Tu n’as pas eu tes vœux sur Parcours Sup ? Viens par ici !

Parcoursup ne t'a pas attribué tes premiers choix de voeux ? Tu ne sais pas quoi choisir, quoi faire de ta vie, sur quels rails te lancer ? Pas de panique ! Voici de quoi repenser ton avenir, et relativiser.

Tu n’as pas eu tes vœux sur Parcours Sup ? Viens par ici !

Mise à jour du 16 mai 2019

Hier à 19h, quelques 898 000 inscrits ont découvert le sort réservé à leurs vœux sur la plate-forme d’entrée dans l’enseignement supérieur Parcours Sup.

Il y a eu des déçu·es, mais le monde ne s’arrête pas de tourner !

Si tu te demandes quoi faire de ton existence au cas où tu n’as pas accès aux choix qui te tenaient à cœur, voici un article qui devrait te donner des pistes pour rester optimiste.

Publié le 13 juillet 2018

L’année scolaire est terminée, le bac ou les examens sont passés. Je te vois, rafraîchir ta page des vœux sur Parcoursup et vérifier ta place dans des listes d’attentes sur cette formation à laquelle tu aspires vraiment.

Peut-être même que tu ne vas plus sur Parcoursup depuis des jours parce que tu as reçu des NON partout.

Alors, tu as sans doute cherché une solution à ta situation. Tu as googlé : « je n’ai pas eu mes vœux sur Parcoursup » et voilà que tu as atterri ici.

Je ne sais pas quoi faire de ma vie !

Laisse-moi d’abord te dire que tu as été super cette année.

Dans cet article qui s’apparente plus à un sommaire, je vais te donner toutes les clés dont tu as besoin pour préparer ton avenir mais pas comme une prof ou une conseillère d’orientation, non.

Ici pas besoin de faire des choix avec des deadlines, pas de jugement de valeurs, pas de discours sur les salaires, les débouchées et les filières scientifiques.

Voici une liste de contenus qui je l’espère t’aidera dans tes recherches et t’inspirera assez pour te donner la force et la motivation dont tu as besoin en ce moment.

Haut les cœurs mon petit chat des bois !

Prendre confiance en soi et relativiser

Si tu ne crois pas en toi, cela risque d’être compliqué de prendre des décisions et de savoir ce que tu aimerais faire comme métier ou comme activité dans ta vie.

D’abord, l’heure est de mettre le syndrôme de l’imposteur au tapis !

Trouver l’inspiration

C’est pas tout de se sentir bien dans sa tête et dans corps, il faut aussi puiser de l’inspiration quelque part. Tu peux discuter avec ta famille, tes proches, tes ami·es et des connaissances.

N’hésite pas à te tourner vers des groupes Facebook de discussion ou même sur le forum. Il y a quelques topics qui t’intéresseront sûrement.

Sur madmoiZelle, tu compteras moult articles et témoignages qui te feront pousser des petites ailes dans le dos, j’en suis certaine.

S’imprégner de parcours atypiques

Le sais-tu ? Il n’existe pas un seul et unique modèle de réussite dans la vie, eh oui ! Tu découvriras que la réorientation c’est monnaie courante finalement.

Et puis, nombreuses sont les personnes qui changent de vie des années après leurs études ou leur premier emploi. Après tout, on n’a qu’une vie, ce serait dommage de ne pas suivre ses ambitions et ses envies !

Si tu veux te réorienter, c’est possible !

Entreprendre peut aussi être une chouette alternative :

Les voyages restent un choix difficile mais certain·es y ont trouvé leur compte :

 Des métiers et activités pas comme les autres, pour s’ouvrir l’esprit :

Trouver la formation qui te convient

Les études sont un casse-tête : BTS ou DUT ? Licence pro ou classique ? C’est quoi un CAP ? Et faut-il forcément décrocher un master ? Quid du stage et su service civique ?

Tu trouveras des réponses à ces questions et plus dans ces articles :

Avoir des idées de métiers

Même après des années d’études, choisir un métier n’est pas toujours évident. Voici quelques expériences qui te donneront des idées.

Les bons outils pour se préparer à l’avenir

Une fois que tu auras trouvé une idée, ou même une ébauche d’idée de ton avenir, tu auras besoin de trucs et astuces pour te lancer, notamment côté administratifs. Courage, ça va le faire !

Prendre son indépendance

Argent, révisions, associations… Voici quelques sujets qui te permettront de prendre ton indépendance et de multiplier les expériences.

J’espère de tout cœur que ces ressources t’inspireront, t’aideront à trouver ta voie ou à savoir ce que tu ne veux pas faire. N’oublie pas que chaque chemin est différent et qu’il n’y a pas une seule façon de réussir.

Le but c’est de faire les choses pour toi et toi seul·e.

Besoin de soutien moral ? Des questions ? Des expériences à partager, à échanger ? Viens commenter cet article !

JulietteGee

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Nastja

@Moorganne
On avait rapidement eu un cours sur les profils en entreprise et tu sembles être ce qui était décrit comme "profil bleu" (consciencieuse, soucis du détail, organisation...). Le type de métier adapté à ce genre de profil sont les métiers du droit (tous ce qui est législation, contrats), comptabilité et administration.
Alors je sais, ça ne t'aide pas trop mais tu pourrais être dans l'administration d'une petite commune pas trop loin de la campagne. Ou travailler dans un cabinet de notaires.

Tu sembles avoir une sensibilité artistique également et pourquoi pas diététicienne puisque tu en parlais.
Tu peux devenir webdesigner aussi. Tu pourras mettre ta créativité à profit tout en respectant un cahier des charges du client.

C'est difficile de te conseiller à froid car je ne te connais pas.
J'ai l'impression que tu as un peu peur du contact direct (tu parles de téléphone mais aussi de commercial). Je pourrais te suggérer de travailler dans une agence de voyages mais il y a une grosse partie commerciale non négligeable. Il existe des métiers en back office, je ne sais plus l'intitulé du poste exact mais ce sont les personnes qui créent les produits/circuits... Mais je pense qu'ils négocient les tarifs avec les hôtels.

Tu peux peut-être regarder aussi du côté de la décoration d'intérieur et de l'agencement d'espace.
Ou paysagiste.
Par contre ça n'engage que mon avis mais ce sont des métiers assez "difficiles", je veux dire tu risque de devoir te mettre à ton compte ou avoir des périodes creuses. En gros, euh... c'est pas des métiers dans lesquels tu auras la tranquillité d'esprit pour le salaire.

Si tu veux rester dans un domaine plus "concret" avec des chiffres, plutôt que comptable je te conseille actuaire. Tu ne connaîtra pas la crise, la demande est très très forte et les salaires sont élevés. Mais c'est des stats et des calculs.

J'espère t'avoir aidé un peu. :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!