Live now
Live now
Masquer
comment-faire-babysitting
Jobs et études

Guide du baby sitting, de ta petite annonce à l’enfant que tu garderas

02 août 2017 5
Comment devenir baby sitter, où trouver les parents qui t’embaucheront et surtout, comment te faire apprécier d’eux et de leur(s) enfant(s) ? Petit guide pratique !

Publié le 2 août 2017.

Avant de me retrouver à parler d’odeur de pet et de branlette sur internet, j’ai eu pas mal de jobs.

J’ai fait enquêtes dans le métro parisien,  j’ai pas mal bossé à la téléj’ai aussi et surtout fait BEAUCOUP de baby sitting.

Qu’on se le dise : je n’ai jamais cultivé un amour fou pour les gamins. D’ailleurs, avant de commencer à en garder, je ne m’en étais presque jamais occupée.

Mais voilà que je me suis mise en tête que je voulais me faire un peu d’argent. Et je me suis tournée vers le baby sitting !

Le job m’a suffisamment plu pour continuer encore et encore, jusqu’à acquérir de solides compétences de type « comment gérer les gamins même quand il y en a un qui a la diarrhée dans le bus ».

Croyez-moi, on n’apprend pas ça à l’école

Alors je m’adresse à toi, néophyte qui rêve d’être payé•e à garder des chérubins. Voici un guide de survie pour y laisser le moins de plumes possible.

Devenir baby sitter : trouver un enfant à garder

Deux options principales s’offrent à toi.

  • Le bouche à oreille

À privilégier si tu n’as pas d’expérience. Sonde ton entourage, ta famille, tes voisins. Qui a des enfants et qui a besoin de les faire garder ?

Et si tu gardes déjà un loupiot, n’hésite pas à demander à ses parents s’ils connaissent des personnes qui recherchent également une baby sitter. Les parents confiants seront ta meilleure promo !

  • Les petites annonces (en ligne ou dans la vraie vie)

Il y a MOULT sites Internet. Si t’es bien flemmard•e comme moi, le plus simple est de poster une annonce dans laquelle tu listes tes points forts, ton agenda, si tu es véhiculé•e ou non ainsi que ton tarif.

Et après ça, t’attends que les parents viennent à toi.

En faisant à peu près cette tête.

Tu peux aussi laisser une annonce dans une boulangerie ou dans un supermarché. Ça sonne un peu vieux jeu mais promis, ça marche plutôt bien aussi.

Tu te demandes peut-être comment rédiger ton annonce ? Eh bien, dit simplement ce qu’il te semble important de dire, et dis-toi qu’il faut que ces quelques lignes donnent confiance aux parents.

Alors, soigne-les et fais-les relire avant de les poster.

Comment fixer ton tarif de baby sitter ?

OK, on passe aux choses sérieuses. Tu as un premier contact avec la famille, il est maintenant question de MONEY, du salaire.

Il n’y a pas vraiment de règles, mais si tu ne sais pas combien demander, prends en compte les différents critères :

  • As-tu de l’expérience ?
  • Combien d’enfants vas-tu garder ?
  • Quels seront tes horaires ?

Si tu ne sais toujours pas combien demander, garde en tête que le Smic horaire tourne actuellement autour de 7€50 net, ce qui me semble un bon minimum.

À 20 ans j’étais en moyenne payée 10€ de l’heure, et ça pouvait encore augmenter dans certains cas (pour la soirée du Nouvel An par exemple).

Le baby sitting est parfois vu comme un « sous-métier », mais cela reste pourtant un job qui peut être extrêmement fatiguant et qui demande de la responsabilité (le but est de garder en vie et en bon état UN ÊTRE HUMAIN).

Ne l’oublie pas si les parents te proposent un salaire qui te semble trop bas.

Est-il utile d’avoir le BAFA pour faire du baby sitting ?

Le BAFA est un diplôme utile pour travailler en colonie de vacances ou en centre aéré. Cela peut être une petite plus-value pour faire du baby sitting mais il n’est pas nécessaire.

En revanche, ton expérience en garde d’enfant sera très utile si tu veux encadrer des groupes de jeunes.

Comment bien commencer à garder un enfant en baby sitting ?

Il y a toute une liste de petites informations à connaître avant de débuter. Demande aux parents :

  • L’enfant a-t-il des allergies ou autres contre-indications particulières ?
  • Doit-il être douché pendant que tu le gardes (et sait-il prendre une douche seul) ?
  • Est-ce qu’il a le droit de regarder la télé ? Utiliser l’ordinateur, une console de jeu, une tablette ? Combien de temps par jour ?
  • Quelle est l’heure du coucher ?
  • A t-il une routine avant de se coucher (une histoire, un jeu) ?

Si tu stresses, tu peux proposer de faire une première soirée en « doublon » où les parents t’accompagnent dans toutes les tâches de la vie quotidienne. Ça peut vraiment aider au début !

Et ça évite de se retrouver avec un gamin mort de faim qui chouine alors que tu ne comprends pas comment ce four super high-tech s’allume.

En baby sitting, la sécurité, c’est la priorité !

N’oublie jamais de faire attention à la sécurité de l’enfant tout le temps : dans la rue, quand il joue et à la maison.

Il ne faut pas que ça tourne à la paranoïa totale, ni que tu finisses par stresser un gamin qui n’a rien demandé… Mais n’oublie jamais que c’est ta responsabilité.

Si tu as un gros doute sur le comportement à tenir face à une situation, n’hésite pas à passer un coup de fil ou envoyer un SMS aux parents. Eh ouais, plein de petit•es pigent que tu ne sais pas tout et vont tenter de t’embobiner un peu.

Le plus important, c’est qu’il faut que tu te fasses confiance.

Devenir une bonne baby sitter sur le long terme ?

Il n’y a pas vraiment de formule magique pour être la baby sitter-star d’une famille, tout simplement parce que tout le monde n’a pas les mêmes attentes, et que parfois, ça ne colle juste pas.

D’ailleurs, si tu sens que l’éducation souhaitée par des parents n’est pas du tout en accord avec tes valeurs, pars ! Tu trouveras une autre famille qui te correspondra mieux.

En revanche, si tu sens que ça se passe bien, profite. Voir un enfant évoluer au fil des mois voire des années est un spectacle merveilleux. En plus, en tant que baby sitter tu peux avoir un impact positif sur sa vie en lui apprenant plein de choses chouettes.

Et ça, c’est plutôt génial !

À lire aussi : J’ai testé pour vous… être baby-sitter pour chien

Les Commentaires
5

Avatar de Kounette
4 août 2017 à 09h10
Kounette
Moi j'ai eu le job en postant une annonce sur : http://jemepropose.com/ qui m'avait été conseillé par une amie qui a également trouvé ce job grâce à ce site
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Jobs et études

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Humanoid Native
pexels-rodnae-productions-travail salaire egalite
Travail

À compter de décembre 2022, un tiers ne pourra plus percevoir votre salaire (et c’est une mesure d’égalité)

Maëlle Le Corre

21 nov 2022

4
kenny-eliason-zFSo6bnZJTw-unsplash
Société

Matière scolaire genrée, les mathématiques sont de plus en plus désertées par les filles

Jeff_Bezos-wikimedia commons
Travail

Privée d’accès aux toilettes et victime de racisme, une ancienne femme de ménage de Jeff Bezos porte plainte

Maëlle Le Corre

07 nov 2022

4
pexels-yan-krukov-universite-bibliotheque
Vie étudiante

Selon une étude, l’enseignement supérieur dépense moins pour les étudiantes que pour les étudiants

Camille Lamblaut

01 nov 2022

8
bpifrance-creation-entreprise-questions-entreprendre
Billet de banque
Sponsorisé

Dites-nous ce que vous voulez savoir sur l’entrepreneuriat, une experte y répondra

idee-creative-publicite-mlle-pitch-awards-concours-creatif-com
Jobs et études

Vous avez une âme créative ? Ce concours est fait pour vous

Oscar Staerman

18 oct 2022

1
bpi-france-industrie-plan-french-fab-cristel
Lifestyle
Sponsorisé

Revalorisation des déchets et du cycle de l’eau : comment le monde de l’industrie tente de se réinventer

Carla-Bruni-sur-la-chaîne-Youtube-de-Vogue
Actualité mode

Le « Weinstein de la mode » va-t-il tomber ? Carla Bruni et d’autres mannequins se mobilisent

Anthony Vincent

17 oct 2022

5
nick-fewings-unsplash demission
Travail

Abandon de poste : pourquoi la « présomption de démission » devrait nous inquiéter

La carrière s'écrit au féminin