Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale (94)
Daronne

Bluey, le dessin animé qui a changé ma vie et celle de ma famille

À l’instar de la Pat’ Patrouille, Bluey est un dessin animé qui raconte le quotidien de chiens qui parlent. C’est son seul point commun avec le show préféré de vos rejetons. Bienveillant, mignon, malin, inclusif, ce dessin animé met tout le monde d’accord, les enfants comme leurs darons.

La Pat’ Patrouille est morte ! Vive Bluey ! Depuis quelque temps, les chiots préférés du PAF enfantin sont menacés d’extinction par une nouvelle meute venue d’Australie.

Créé en 2018, le dessin animé australien Bluey suit les péripéties de Bluey, une petite chienne Blue Heeler. Bluey vit avec ses parents, Bandit et Chilli, et sa petite sœur, Bingo. Cette famille « comme les autres » pansent nos yeux et nos oreilles éreintés par une décennie de toute puissance Pat’ Patrouilleuse. Entre flashback et présent, Bluey et sa sœur Bingo découvrent l’existence dans la bonne humeur et la bienveillance.

Si le dessin animé s’adresse aux enfants, Jom Brum, son créateur, a eu pitié de leurs parents. Il leur a ainsi concocté des personnages adultes auxquels s’identifier (au détail prêt qu’il s’agit de chiens visiblement très privilégiés). Bluey, Bingo, Chilli et Bandit explorent le monde avec intelligence et humour, mais aussi délicatesse et inclusivité.

La famille de canidé a séduit les petits et les grands, qui ne manquent pas de leur rendre hommage sur Instagram. Cette consécration est parfaitement méritée : ma propre vie n’est plus la même depuis que j’ai découvert ce dessin animé.

Bluey m’a réconcilié avec l’espèce canine

Pendant des années, le cartoon canin de référence a mis en scène une patrouille de chiots zombies suceurs de cerveau. Du moins, c’est la seule explication que j’aie trouvée à l’absence de vieillissement des chiots de la Patte Patrouille et à la vacuité intellectuelle d’absolument tous les êtres vivants de leur entourage. Le scénario de cette série d’horreur dystopique n’a rien à envier à celui de Cujo. Depuis que la milice privée patrouille dans nos existences, je ne pouvais plus croiser un chien sans sentir la sueur perler dans ma nuque.

À lire aussi : La Pat’Patrouille au cinéma, c’est pas tant l’enfer que ça

Depuis quelques mois, pourtant, la race des Heelers me réconcilie avec les canidés. Bien sûr, regarder des chiens parler et danser demeure une expérience troublante, mais pas aussi troublante que de vivre en sachant que des chiens morts-vivants vadrouillent dans les environs, à la recherche d’un chat robot.

Ne nous leurrons pas, comme tous les dessins animés canins, Bluey aussi se targue d’enseigner la vie aux parents benêts. Il ne serait pas question que les humains oublient qu’à tout moment, les chiens peuvent prendre le pouvoir. Mais sous le règne Bluey, l’alcool restera autorisé, si j’en crois l’état de Chilli et Bandit après une longue nuit de fête.

Je ne me compare plus aux autres parents (de ma race)

« – C’est quand même embarrassant de réaliser à quel point ces deux chiens sont de bien meilleurs parents que nous !  » a récemment soupiré mon mari.

Ce commentaire en était la preuve formelle. Nous étions assis tous les quatre devant un écran, alors que deux d’entre nous avaient moins de six ans et que nous aurions pu privilégier une activité active, ludique et créative en famille. En revanche, vous savez qui, à ce moment-là, jouaient avec leurs enfants plutôt que de s’abrutir devant la télévision ? Chilli et Bandit.

Capture d’écran 2024-01-15 à 16.42.30

Si le fait que le fait que les parents de Bluey (Et Bingo) sont des chiens peut surprendre au premier abord, on passe vite au-dessus de ce détail pour se concentrer sur l’essentiel : les humains ne sont pas les as de la parentalité qu’ils pensent être.

Cette constatation, qui va entraîner la fermeture consécutive de tous les comptes parentalité d’Instagram, permet finalement à tous les darons de se retrouver ENFIN sur un pied d’égalité. Peu importe si je nourris mes enfants de chips, et vous de brocolis, face l’éducation décontractée, cadrante et ultra safe de Chilli et Bandit, nous sommes tous des parents médiocres.

À lire aussi : Ce dessin animé anti-sexiste va vous donner envie de laisser vos enfants devant la télé

Grâce à Bluey, l’éducation de mes enfants est assurée par des pros

La parentalité moderne exige d’êtres irrémédiablement moyens qu’ils produisent puis développent une progéniture extraordinaire et ultraperformante. Le projet me semble ambitieux, du moins dans mon cas. Personnellement, si je voulais donner un exemple de constance et de calme à mes enfants, il faudrait que je change entièrement de personnalité.

Je peux toutefois compter sur Chilli et Bandit pour me venir en aide. Si je ne suis pas en mesure d’assurer le tunnel du soir sans émettre des cris zinzins, je suis reconnaissante envers les deux canidés qui rassurent mes enfants : quelque part, il existe un monde meilleur et des parents fonctionnels. Votre maman est cinglée, mais ça vaut le coup de s’accrocher.

Par ailleurs, mes enfants grandissent. C’est un fait rassurant, mais leurs questions se compliquent et je ne suis pas toujours préparée. Je peux heureusement compter sur les parents de Bluey pour aborder à ma place des thèmes importants comme le manque de confiance en soi, la différence ou encore l’infertilité.

Je sais enfin ce que je vais faire de ma vie professionnelle

Chilli travaille dans la sécurité à l’aéroport et Bandit est un archéologue qui adore déterrer des os. Ces deux activités semblent extrêmement bien rémunérées, tout en offrant énormément de temps libre. Du moins si on en croit la magnifique maison de la famille chien et le temps que cette famille passe chez elle.

Je nourris depuis le projet de me reconvertir. Bien sûr, je ne sais pas très bien en quoi consistent les métiers respectifs de Chilli et Bandit. Chilli étant une chienne qui travaille dans la sécurité, je suppose que son poste exige un bon odorat. Cela tombe bien, le mien est particulièrement développé depuis que je suis mère et que je ne peux compter que sur lui pour déterminer si oui ou non, la couche de mon enfant est pleine. Quant à l’archéologie, mon rôle de référente familiale en objets perdus m’a appris à retrouver n’importe quelle vieillerie, sous n’importe quel tas de chaussettes sales.

Et vous, les darons ? Quels enseignements avez-vous tirés de ce dessin animé ? Et selon vous, son succès est-il mérité ?


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Liligreen
15 février 2024 à 10h02
Liligreen
Hello, j'ai testé le dessin animé avec mon enfant à cause de cet article et je confirme, il est très chouette et je rêve d'être aussi cool que les parents de Bluey!
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Source : Photocreo
Daronne

Les athlètes, aussi parents, pourront bénéficier d’une dérogation pendant les JO de Paris 2024

Léonore Moncond’huy // Source : France 3 Régions
Actualités France

Vers une loi en faveur d’une indemnisation du congé maternité pour les élues ?

Peut-on détester les enfants des autres // Source : Getty Images signature
Daronne

A-t-on le droit de détester les enfants des autres ?

27
Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels / Mikhail Nilov
Actualités France

Harcèlement scolaire d’Évaëlle : un procès requis après le suicide de la collégienne

5
bebe-pleurs-espace-public
Parentalité

Ne plus vouloir de bébés bruyants dans les lieux publics, c’est pas très féministe

263
Source : Dmitry Naumov de dmitrynaumov
Food

La recette (très rapide) des amandes caramélisées au sésame

Source : Getty Images
Parentalité

Chronique d’une daronne au bout du rouleau

10
Source : Getty Images
Conseils parentalité

Cette simple phrase pourrait aider à calmer les colères des enfants (et des parents)

5
Source : Warut Chinasai's Images
Daronne

Dans les Outre-mer, un appel aux dons de lait maternel pour les bébés prématurés

Léonore Moncond’huy // Source : France 3 Régions
Daronne

La maire de Poitiers Léonore Moncond’huy va prendre un congé maternité, et c’est un casse-tête juridique

9

Pour les meufs qui gèrent