Live now
Live now
Masquer
Zendaya Coleman, Lena Mahfouf, Aya Nakamura et Ashley Graham sur le tapis rouge du Met Gala 2024 // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Les meilleurs looks du Met Gala 2024 : Zendaya, Aya Nakamura, Lena Mahfouf…

Lors du Met Gala 2024 sur le thème « Garden of Time », autour de l’exposition « Sleeping Beauties: Reawakening Fashion », les looks impressionnants se sont enchaînés sur le tapis rouge. À commencer par Zendaya, Aya Nakamura, Lena Mahfouf, ou encore Dua Lipa.

Le Met Gala, c’est bien plus qu’un vernissage de l’exposition. En l’occurrence, « Sleeping Beauties: Reawakening Fashion » présente des robes qui ont marqué l’histoire de la mode, mais trop fragiles pour être reportées. Et pour marquer son lancement en beauté, au Costume Institute (récemment rebaptisé Anna Wintour Costume Center, d’ailleurs) au sein du Metropolitan Museum of Art, s’est tenu le lundi 6 mai 2024 le dîner de charité (aux règles strictes) qui aide à financer l’établissement.

Soit on y paye sa place une fortune, soit on est invitée par une marque, soit directement par Anna Wintour. Et plus que la nourriture, le show musical ou l’exposition, tous les yeux sont évidemment rivés sur le tapis rouge.

Alors, qui a respecté le thème de « Garden of Time » (dystopie de J. G. Ballard, sur des super-riches au crépuscule de leur vie pendant que le peuple se révolte) ou non ?

Les deux looks de Zendaya au Met Gala 2024

Pour son premier passage sur le tapis rouge du Met Gala 2024, Zendaya a porté une robe Maison Margiela par John Galliano qui s’est auto-référencé puisqu’il s’agissait d’une réinterprétation d’un look Dior haute couture printemps-été 1999. Une allure de divinité dionysiaque, décadente à souhait, pile dans le thème « Garden of Time » qu’a bien compris son équipe composée notamment du styliste Law Roach et de la make-up artist Pat McGrath.

Pour son deuxième look, Zendaya a porté une robe Givenchy haute couture printemps-été 1996 avec une pièce de tête conçue par le chapelier Philip Treacy pour le défilé Alexander McQueen printemps-été 2007.

Lena Mahfouf en Schiaparelli

Pour son deuxième Meta Gala, Lena Mahfouf portait une robe Schiaparelli haute couture par Daniel Roseberry, en forme de bustier de fleurs en métal doré enserré comme un bouquin dans une jupe drapée noire.

À lire aussi : Schiaparelli sort ses premières sneakers, et vous ne devinerez jamais le prix de cette basket à orteils dorés

Aya Nakamura en Balmain

Pour son premier Met Gala, Aya Nakamura portait une robe Balmain haute couture par Olivier Rousteing.

Olivier Rousteing en Balmain

Olivier Rousteing portait un costume Balmain avec un haut reprenant les reliefs de son visage façon dunes de sables. En minaudière, il portait une reproduction façon sable du prochain lancement de Balmain Beauty : le premier parfum sous sa direction artistique, qui devrait sortir en septembre 2024.

À lire aussi : J’aime me masturber devant un miroir, suis-je une nymphomane narcissique ? 

Tyla en Balmain

La chanteuse sud-africaine Tyla portait aussi une robe Balmain par Olivier Rousteing. Il s’agit d’un fond de robe sur lequel du sable a été moulé. Une création faite pour se dégrader volontairement au fil de la soirée, comme pour mieux signifier les ravages du temps. Et au cas où cette interprétation poétique du thème n’était pas assez claire, elle portait un sablier en minaudière.

Doja Cat en Vetements

Doja Cat portait une robe façon abstraction d’un t-shirt blanc mouillé, imaginé avec Guram Gvasalia, directeur artistique du label Vetements. Elle a voulu rendre hommage à la fleur la plus communément portée par tout le monde : le coton. Et oui, elle s’est vraiment trempée juste avant de monter sur le tapis rouge, et se serait même couverte de gel (comme celui qu’on peut se mettre dans les cheveux et qui peut donner un effet mouillé) afin de conserver cette allure mouillée le plus longtemps possible. C’est ce qu’elle a expliqué au micro de ET :

Amelia Gray en Undercover

La mannequin Amelia Gray portait une robe lumineuse signée Undercover printemps-été 2024, une marque japonaise dirigée artistiquement par Jun Takahashi.

À lire aussi : À New York, une loi contre les violences économiques et sexuelles qui gangrènent le mannequinat

Kim Kardashian en Maison Margiela

Kim Kardashian en Maison Margiela par John Galliano qui s’est auto-référencé puisqu’il s’agit d’une réinterprétation d’un look Dior haute couture automne-hiver 1997.

À lire aussi : Comment Kim Kardashian a sauvé une TikTokeuse d’une hémorragie mortelle… grâce à un body gainant Skims

Kendall Jenner en archive Givenchy par Alexander McQueen

La top Kendall Jenner portait une robe Givenchy automne-hiver 1999-2000 par Alexander McQueen.

À lire aussi : Zendaya en Givenchy par Alexander McQueen de 1999 : encore un look d’archive futuriste pour Dune 2

Taylor Russell en Loewe

L’actrice canadienne Taylor Russell portait un bustier façon bois sculpté sous une majestueuse jupe drapée, le tout signé Loewe par Jonathan Anderson. Pinocchio, but make it fashion.

Mona Patel en Iris van Herpen

L’entrepreneuse indienne basée aux États-Unis Mona Patel (qui a notamment créé l’association Couture For Cause qui collecte des fonds à des fins philanthropiques en vendent de la mode aux enchères) portait une robe Iris van Herpen. Le long des bras, elle se dotait de mécanismes semblables à des papillons qui battaient des ailes en vague.

À lire aussi : La garde-robe perso de la créatrice Vivienne Westwood se vend aux enchères, au profit d’associations !

Isaballe Huppert en Balenciaga

L’actrice française et icône de mode Isabelle Huppert portait une robe Balenciaga par Demna Gvasalia. Il s’agissait d’une reproduction d’une création des Soeurs Callot datant de 1930 et qui clôture l’exposition du Sleeping Beauties du Met Gala.

Donatella Versace en Versace

La créatrice de mode Donatella Versace portait évidemment une robe Versace, avec les acteurs Andrew Scott et Jude Law en guise d’accessoires.

FKA twigs en Stella McCartney

L’immense artiste FKA twigs portait un ensemble Stella McCartney tout en diamants de synthèse les plus éco-responsables possibles, comme l’explique la marque. Les diamants sont cultivés en douceur dans la toute première fonderie certifiée neutre en carbone et sans émissions, alimentée uniquement par des énergies renouvelables. Ils sont taillés et polis pour une brillance maximale par des artisans experts en utilisant plus de 243 étapes complexes, plaçant leur qualité dans le top 1 % à l’échelle mondiale.

Gigi Hadid en Thom Browne

La mannequin Gigi Hadid porte une robe corset Thom Browne personnalisée brodée de plus de deux millions de microperles de verres. Elle se borde de satin duchesse noir et des appliques en forme de roses.

Ayo Edebiri en Loewe

L’actrice Ayo Edebiri porte une robe tout en broderies de fleurs signée Loewe par Jonathan Anderson.

Jennifer Lopez en Schiaparelli

Jennifer Lopez porte une robe Schiaparelli haute couture par Daniel Roseberry.

Ashley Graham en Ludovic Saint Sernin

La mannequin grande taille Ashley Graham porte une robe Ludovic de saint Sernin. Elle se dote du décolleté emblématique de la maison avec œillets et laçage, des roses de couleur cuivre en cristal Swarovski incrustées et des feuilles et épines d’argent autour de la taille. La robe a nécessité plus de 500 heures de travail manuel, précise la marque.

Dua Lipa en Marc Jacobs

La chanteuse britannique Dua Lipa portait une création Marc Jacobs tout en déconstruction de lingerie, entre le body, le corset, le fond de jupe à traîne, et les collants. Le tout, accessoirisé d’un boa semblable à des plumes et surtout de chaînes de taille Tiffany & Co.

Ariana Grande en Maison Margiela

Pour chanter durant le Met Gala, Ariana Grande portait une robe Maison Margiela Couture Artisanale 2024 par John Galliano.

À lire aussi : Ariana Grande répond au bodyshaming dont elle est victime depuis des mois par un TikTok salutaire

Wisdom Kaye en Robert Wun

L’influenceur Wisdom Kaye portait un ensemble du grand couturier hongkongais Robert Wun façon rose rouge brûlée.

Emma Chamberlain en archive Jean Paul Gaultier

L’influenceuse Emma Chamberlain portait une réinterprétation d’une archive Jean Paul Gaultier haute couture datant de 2003.

Gwendoline Christie en Maison Margiela

Gwendoline Christie en Maison Margiela Artisanal 2024 par John Galliano. Une collection pour laquelle elle avait d’ailleurs défilé lors de la fashion week haute couture de janvier.

Lana Del Rey en Alexander McQueen

Lana Del Rey portait une création Alexander McQueen sur mesure par Seán McGirr au Met Gala 2024. Faisant référence à une archive de la maison, la robe se dote de broderies à la main de branches d’aubépine martelées en bronze, inspirées des sculptures d’Alberto Giacometti. Utilisant des branches d’aubépine naturelles, la coiffe est réalisée à la main et drapée d’un voile de tulle.

Cardi B en Windowsen

Cardi B a clôturé le tapis rouge du Met Gala 2024 dans une robe Windowsen couture : des cascades de tulle noire, formant une impressionnante traîne sur le tapis rouge. Beaucoup de tissu pour être hors thème.

À lire aussi : Cardi B avait raison : s’habiller sexy tiendrait chaud, selon une étude plus profonde qu’elle n’y paraît

Anna Wintour en Loewe

Enfin, Anna Wintour, prêtresse de la cérémonie qu’est le Met Gala 2024, portait un look signée Loewe par Jonathan Anderson. Il s’inspire d’une cape de soirée datant d’environ 1944 du créateur Charles James et d’une pièce de la collection femme Loewe automne-hiver 2024. La cape-smoking en laine se dote d’un col châle en satin de soie et se décore de motifs floraux utilisant des plumes teintes à la main et des broderies de perles. Dessous, il s’agit d’une robe à manches longues en satin de soie coupé en biais. « Des fleurs, pour le printemps ? Révolutionnaire », pourrait dire son double de fiction, le personnage de Miranda Priestly dans Le Diable s’habille en Prada.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure

La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Pourquoi la collection Monoprix Atelier fait déjà frétiller les fans de mode 1
Actualité mode

Monoprix sort une collection mode faite avec les tissus de grandes maisons : du luxe à petit prix ?

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP, signe d'un retour de hype pour l'enseigne.jpg // Source : Capture d'écran Instagram de Zac Posen
Actualité mode

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP : signe d’un retour de hype pour l’enseigne ?

1
Source : Pexels
Mode

Mauvaise nouvelle, ce célèbre e-shop pour enfant est placé en redressement judiciaire

Capture d'écran TikTok d'une influenceuse faisant un haul de vêtements Shein // Source : @sunlizzeb
Actualité mode

SHEIN émet plus de CO2 que le Paraguay, d’après une nouvelle étude édifiante

1
Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

À Cannes, Cate Blanchett en robe drapeau de la Palestine ?

1
Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

La vie s'écrit au féminin