Live now
Live now
Masquer
Pour le musical du Diable s'habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

Pour le musical du Diable s’habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly

The Devil Wears Prada sera joué en version musicale à partir de juillet 2024, sur une musique d’Elton John, avec Jerry Mitchell à la mise en scène et aux chorégraphies. Et c’est Vanessa Williams, inoubliable dans Ugly Betty et Desperate Housewives, mais aussi rodée par Broadway, qui jouera Miranda Priestly. Mais qui remplacera Anne Hathaway dans le rôle d’Andrea Sachs ?

Vous connaissez certainement l’adaptation cinéma du livre The Devil Wears Prada de Lauren Weisberger, publié en 2003 ? Réalisée par David Frankel, avec Meryl Streep en Miranda Priestly et Anne Hathaway en Andrea Sachs ? Eh bien, c’est au tour d’une version musicale d’entrer en scène ! Annoncé en grandes pompes en septembre 2023, le projet se précise enfin, puisqu’on connaît désormais l’interprète de Miranda Priestly. Et c’est Vanessa Williams qui campera donc le rôle de l’intraitable rédactrice en chef du magazine de mode Runway. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle était déjà taillée pour le rôle.

Pourquoi Vanessa Williams fera une excellente Miranda Priestly dans le musical The Devil Wears Prada ?

En effet, Vanessa Williams regorge de qualifications : actrice, chanteuse, productrice et mannequin états-unienne, aussi à l’aise devant des caméras que sur des planches. Née en 1963, elle est devenue la première afro-américaine à devenir Miss America en 1984, ce qui lance sa carrière musicale (alors qu’elle avait déjà étudié le piano, les cruivres, dont le cor d’harmonie si compliqué à maîtriser) dès la fin des années 1980, mais aussi audiovisuelle à partir des années 1990. Plus récemment, le grand public l’a retenue dans le rôle de Renee Perry au sein de la série Desperate Housewives de 2010 à 2013. Mais c’est surtout son personnage de Wilhelmina Slater dans la série Ugly Betty à partir de 2006 qui l’a préparée à jouer Miranda Priestly dans le musical The Devil Wears Prada.

À lire aussi : Glamorous, la rencontre queer entre Ugly Betty et Le Diable s’habille en Prada

Wilhelmina Slater est un personnage de femme à l’aube de la cinquantaine qui a studieusement gravi les échelons au sein d’un magazine, baptisé Mode, après avoir été assistante de la rédactrice en chef, puis directrice de la création, avant de plafonner au rôle de directrice artistique. Le poste de rédactrice en chef qui lui était pourtant promis lui passe sous le nez car son patron (un homme, bien sûr), décide au dernier moment de le filer à son fils, Daniel Meade. Ce nepo baby engage alors une nouvelle assistante : Betty Suarez (personnage qui donne son nom à la série et dont on suit les aventures selon sa perspective). À l’image du Diable s’habille en Prada, Ugly Betty présente donc un univers où des femmes évoluent dans un magazine féminin plein de jeux de pouvoirs, d’influences, et de faux-semblants. Et où leurs rivalités féminines sont exacerbées par des hommes qui en tirent toujours profit.

À lire aussi : Le débat est clos : Miranda n’est pas la grande méchante du « Diable s’habille en Prada »

Outre ce rôle de Wilhelmina Slater dans la série Ugly Betty qui ressemble beaucoup à celui de Miranda Priestly, Vanessa Williams a aussi l’habitude des planches de Broadway. Et ce, dès 1994, où elle campe plusieurs personnages, dont le premier rôle dans Le Baiser de la femme araignée qui lui vaut beaucoup de critiques élogieuses. En parallèle de ses carrières dans le cinéma et dans des séries, elle se refait remarquer à Broadway en 2010 dans le spectacle musicale Soundheim on Soudheim, ou encore en 2014 avec After Midnight. Bref, elle regorge d’expertise pour incarner avec maestria ce rôle culte de Miranda Priestly dans la version musicale de The Devil Wears Prada !

À lire aussi : Le Diable s’habille en Prada aujourd’hui serait impossible, selon Anne Hathaway

Où et quand sort le musical The Devil Wears Prada et qui en fait la musique ?

Rappelons enfin que ce nouveau spectacle sera présenté en avant-première au Theatre Royal Plymouth en juillet 2024, avant son exploitation au Dominion Theatre de Londres à partir d’octobre. Elton John en signe la musique, Shaina Taub les paroles, Kate Wetherhead le livret, et Jerry Mitchell (Kinky Boots, Legally Blonde, Pretty Woman, Hairspray) la mise en scène et les chorégraphies. Ça s’annonce donc bien plus groundbreaking qu’un imprimé floral pour le printemps.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Deux femmes en train de déballer des vêtements d'une boîte en carton // Source : Vinted
Actualité mode

Vinted & co : on vous explique comment faire votre déclaration de revenus 2024  si vous vendez beaucoup de seconde main

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Schiaparelli sort ses premières sneakers, et vous ne devinerez jamais le prix de ce design à orteils dorés // Source : Schiaparelli
Actualité mode

Schiaparelli sort ses premières sneakers, et vous ne devinerez jamais le prix de cette basket à orteils dorés

3
Jacquemus lance sa collection mariage (pour des robes de mariées pur produit du Sud) // Source : Jacquemus
Actualité mode

Jacquemus lance sa collection mariage (pour des robes de mariées pur produit du Sud)

Mélody Thomas et Amélie Zimmermann (@FashionQuiche) sont les invitées du JT Mode du 16 avril 2024
Actualité mode

Peut-on vraiment critiquer la mode ? Le JT Mode avec Melody Thomas et @FashionQuiche

JO Paris 2024 : pas de manches pour les femmes à la cérémonie d'ouverture, car le sexisme tient chaud ? // Source : Capture d'écran Instagram de Berluti
Actualité mode

JO Paris 2024 : pas de manches pour les femmes à la cérémonie d’ouverture, car le sexisme tient chaud ?

8
Comment sera calculée l'écobalyse, l'étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ? // Source : irynakhabliuk
Actualité mode

Comment sera calculée l’écobalyse, l’étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ?

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, les tenues des athlètes des États-Unis insurgent // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, des tenues Nike des athlètes des États-Unis insurgent

2
Une femme pose avec un panneau au logo de la marque Brandy Melville, au sein d'une boutique // Source : Capture d'écran YouTube de la bande-annonce du documentaire "Brandy Hellville & The Cult of Fast Fashion"
Actualité mode

Brandy Melville : la face cachée de cette marque star des années 2010 se révèle dans un docu choc HBO

Comptoir des cotonniers et Princesse tam tam vont fortement baisser leurs prix // Source : Princesse tam tam / Comptoir des cotonniers
Actualité mode

Bon plan mode : ces 2 marques (qu’on adore) vont fortement baisser leurs prix

Pourquoi ces sandales façon œuvre d'art africain a besoin de vous // Source : Omôl
Actualité mode

Pourquoi ces sandales Omôl façon œuvre d’art africain risquent de vous faire du pied ce printemps-été

3

La vie s'écrit au féminin