Live now
Live now
Masquer
femme-sextoys-miroir // Source : Canva
Sexo

J’aime me masturber devant un miroir, suis-je une nymphomane narcissique ? 

Cette semaine, Charlotte répond à une internaute qui s’inquiète de son amour pour la masturbation devant le miroir.

Une fois par semaine, Charlotte répond aux questions anonymes de nos lectrices et lecteurs et débunk les clichés liés à nos vies amoureuses.

Une question ? Écris-nous à [email protected].

« Chère Charlotte, 

Je suis une jeune femme cisgenre de 26 ans et je suis célibataire, mais j’ai une vie sexuelle très active. J’apprécie pratiquer le sexe avec des partenaires d’un soir, mais j’aime encore plus le pratiquer en solo chez moi. Et d’une façon un peu hors du commun d’ailleurs, en tout cas, de ce que j’ai pu entendre autour de moi : j’adore me masturber devant le miroir, et j’aime tellement ça que je le fais parfois plusieurs fois par jour. Mais je m’inquiète un peu de ce que cette préférence veut dire de moi et je n’ose pas en parler autour de moi : suis-je une nymphomane narcissique ? »

Chère anonyme, 

Merci pour ta question, à laquelle j’ai hâte de répondre pour plusieurs raisons ! D’abord, parce qu’on va pouvoir aborder le sujet de la libido chez les meufs, mais aussi de la masturbation féminine, des sujets encore très (trop) tabous dont je me fais une joie de parler haut et fort. C’est parti ! 

La libido : toujours trop et jamais assez en même temps

On parle souvent de notre libido comme un vieux mec toxique parlerait de ses ex : quand elle est « too much », on s’en plaint, quand elle est « pas assez », on la trouve chiante… Bref, dans tous les cas, notre libido ne nous satisfait jamais vraiment, et ce depuis le premier jour. Il n’y a qu’à regarder autour de nous : la plupart de nos amies (je m’inclus dedans) n’ont-elles pas un vrai problème avec leur libido ? Même les magazines féminins ont l’air de tomber d’accord et de valider notre éternelle insatisfaction : combien se vantent chaque été de détenir le secret ultime pour nous aider à pimenter notre sexualité ? 

Mais j’ai une explication à cette vaste supercherie : il y a, d’un côté, la croyance largement répandue qui dit que les femmes ont une libido plus faible que celle des hommes et qu’il faudrait qu’on la « rebooste » pour arriver à leur niveau. De l’autre, il y a le mythe effrayant de la nymphomane, cette femme à l’appétit sexuel tellement anormalement développé qu’il relève de la pathologie. Évidemment, dans ce dernier cas, le point de repère, c’est aussi la libido des mecs. 

Depuis toujours, le patriarcat tente de prendre le contrôle de nos corps et de nos sexualités, jusqu’à nous catégoriser de folles si ces dernières sont jugées anormales ou débordantes. Depuis toujours, le patriarcat fait tout pour que l’on se sente mal quoi qu’on fasse, et on finit toujours pas être à la fois trop et pas assez, jamais comme il faut. Mais toi-même tu sais, le patriarcat, ici, on l’aime pas, alors, je n’ai qu’une chose à te dire : ton désir sexuel, peu importe où il se trouve actuellement sur une échelle de 0 à 10, est légitime. Vis-le à fond ! Je t’assure qu’il n’y a absolument rien qui cloche chez toi.

Se masturber, c’est bien, et ce dans toutes les positions possibles et imaginables 

Ce qui est cool avec le sexe, c’est que, peu importe à la fréquence à laquelle on a envie de le pratiquer (jamais, c’est 100% ok aussi), c’est qu’il n’y a pas besoin d’être deux, n’en déplaise à ce fichu patriarcat. Pourtant, en France, seulement 52 % des femmes disent se masturber occasionnellement (au moins une fois par mois)*. En vrai de vrai, il y a fort à parier que ce chiffre ne soit pas représentatif de la réalité, car pas toutes les meufs osent avouer encore aujourd’hui pratiquer la masturbation. Ou osent la pratiquer tout court. Que ce soit par peur du jugement, par méconnaissance, ou pour une toute autre raison.

Alors, oui, encore aujourd’hui beaucoup de femmes pensent que se masturber, c’est mal. Pourtant, la plupart des femmes qui se font plaisir en solo disent que cela leur permet d’apprendre à connaître leur corps chaque jour un peu plus, leurs désirs, leurs goûts… Et de s’émanciper d’autrui pour se faire du bien. D’autant plus devant un miroir, quand on est seul avec soi-même. Se masturber face à son propre reflet peut nous permettre d’apprendre à connaître notre anatomie très concrètement, voire notre corps tout entier, ce qui peut-être d’une grande aide quand on rencontre des problèmes avec son image, comme en a récemment témoigné Billie Eilish dans une interview pour le magazine Rolling Stones. Et en plus, quoi de plus excitant que de se regarder prendre son pied ? En tout cas, y’en a pas mal à qui ça plait. Et, plus généralement, notez qu’il n’y a pas de cadre idéal à la masturbation, c’est comme vous le sentez. Le principal, c’est l’envie qu’on y met dedans, que cela soit dans son lit ou devant un miroir, pendant 2 minutes ou 1 journée entière.

*Étude consommation faite par Womanizer en 2023 et relayée par Lisa Demma dans son livre Redécouvrez la sexualité. 

Chère Charlotte, c’est la rubrique qui répond à tes problématiques pour débunker les injonctions autour de la sexualité et de la vie amoureuse ! Dépose-nous tes tracas ou questions anonymement et notre experte prendra le soin de te répondre. Interrogations existentielles, questions pratiques, sujets tabous… Ici, le mot d’ordre, c’est pas de jugement ni d’injonctions, que de l’information et de la bienveillance !

Une question ? Écris-nous à, [email protected], avec l’objet « Chère Charlotte » !

 

Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Sexo

Source : Pexels
Sexo

C’est quoi ces 3 types d’anxiété sexuelle qui peuvent gâcher les rapports sexuels ?

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

1
Source : Canva
Sexo

Je simule depuis des années avec mon mec et j’ai envie d’arrêter

8
Source : oleg66 / Getty Images
Sexo

Les 5 scénarios que les femmes aiment le plus dans le porno ne sont pas ceux que vous pensez

3
Source : Midjourney/ image générée par IA
Sexo

Je n’ai pas envie de sexe, faire l’amour ne me manque pas, suis-je normale ?

3
couple-baiser
Sexo

Se filmer pendant le sexe : les règles d’or pour une sextape en toute sécurité

3
Source : Midjourney / image générée par IA
Psycho-sexo

Les français font moins l’amour : les raisons de cette « récession sexuelle » vont vous surprendre !

2
saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 11 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Source : Jacob Lund / Canva
Sexo

Que signifient vos rêves sexuels avec une célébrité ? On a la réponse

1
Source : pixelshot / Canva
Sexo

C’est quoi la syntribation, cette technique méconnue (mais très efficace) de masturbation

1

La vie s'écrit au féminin