Live now
Live now
Masquer
Source : Canva
Sexo

Je simule depuis des années avec mon mec et j’ai envie d’arrêter

Cette semaine dans la rubrique Chère Charlotte, notre journaliste répond à une internaute qui souhaite arrêter de simuler au lit avec son copain. 

Une fois par semaine, Charlotte répond aux questions anonymes de nos lectrices et lecteurs et débunk les clichés liés à nos vies amoureuses.

Une question ? Écris-nous à [email protected] avec en objet « Chère Charlotte »

« Chère Charlotte, 

Je vais bientôt fêter mes 1 an avec mon copain. Nous ne vivons pas encore ensemble, mais ça se passe très bien : il est gentil, attentionné, répond à mes besoins…bref, il y a longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi épanouie avec un homme. Mais j’ai pris une mauvaise habitude dès le premier jour de notre relation intime : j’ai simulé. Cela ne partait pas d’une mauvaise intention, j’ai voulu lui faire plaisir. Sauf que je me retrouve enfermée dans mon « mensonge » , et je me sens obligée de simuler à chacune de nos relations. J’aimerais arrêter mais je ne sais pas comment m’y prendre. As-tu des conseils ? »

Chère anonyme, 

Je comprends tout à fait ton malaise. Au début, c’est parfois compliqué d’oser être pleinement soi-même. On enjolive la réalité pour plaire. La plupart du temps, les choses finissent par se mettre en place et tout devient naturel. Mais parfois, c’est plus compliqué. S’il y a bien une leçon que ton expérience peut nous apprendre : faker la réalité, même quand c’est pour faire plaisir à l’autre, c’est pas forcément la meilleure idée. 

Honnêteté et communication : les maîtres mots d’une relation saine

Mon premier conseil serait de te dire que la communication et l’honnêteté sont la meilleure solution.

D’abord, parce qu’elle te libérera d’un poids : celui de devoir jouer un rôle.

Mais aussi parce qu’elle vous rapprochera sûrement avec ton copain, car tu seras enfin libre d’être toi-même, libre de ressentir et d’exprimer tes vraies émotions. Aussi, en arrêtant de simuler, ton copain aura la possibilité de répondre vraiment à tes besoins au lit. Et ça, c’est vraiment une bonne nouvelle ! 

Mais rassure-toi : tout n’est pas qu’une question d’honnêteté et de communication.

Faire plaisir : un schéma sans fin 

Dans son livre Redécouvrez votre sexualité que j’aime beaucoup citer dans cette rubrique, Lisa Demma a mené une enquête intéressante auprès d’une centaine de femmes d’horizons différents. 20 % d »entre elles affirment avoir des rapports sexuels avec leur partenaire même si elles n’en ont pas vraiment envie. La majorité disent également jouer tout comme toi un rôle pendant le sexe, que ce soit à travers leur voix (gémissements), leur corps (cambrement de dos) ou leurs réactions en général. Dans leur cas comme dans le tiens, la raison principale est d’encourager son partenaire, de le valoriser, de flatter son égo. Enfin, 40 % des femmes interrogées disent simuler l’orgasme de temps en temps. 

Ce que disent ces chiffres, c’est que tu es loin d’être la seule dans ta situation, et qu’il y a un vrai schéma mis en place. Il est en partie dû à l’éducation que l’on donne aux filles, avec cette idée de faire plaisir aux autres et de faire passer les autres avant nous. À l’inverse, les autres attendent de nous, les femmes, que nous les fassions passer avant nous-mêmes. Et cette éducation a des répercussions même au lit, comme tu l’auras deviné, où il s’agit de faire passer le plaisir de nos partenaires au-dessus du nôtre.

Lorsque nous faisons l’amour, nous sommes constamment dans un jeu de rôle où nous adoptons le point de vue de l’autre : le but étant qu’il prenne du plaisir, au point de nous effacer nous-mêmes. Résultat, on n’arrive même plus à savoir ce que l’on aime, ni ce que l’on ressent.

Alors non, ta situation est loin d’être exceptionnelle ou désespérée. À des degrés différents, c’est le lot de la grande majorité d’entre nous. Mais c’est en prenant conscience des tenants et des aboutissants de ce schéma que nous pourrons, si on le souhaite, le déconstruire, pour être enfin libre d’être qui l’on veut ! 


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

8
Avatar de Ace Dolly
22 mai 2024 à 18h05
Ace Dolly
Parce qu'en effet, dire la vérité à Monsieur a des chances de le blesser, voire de lui faire perdre sa confiance en lui. Le pauvre, ça fait des mois qu'il a l'impression d'être un dieu au lit et en fait non... Je sais pas vous mais si on me balançait ça dans la tronche, je ne sais pas dans quel état je me relèverais.

C'est tout à fait cela, surtout qu'il n'est pas en tort ; il pensait probablement bien faire avec elle... Dans mon esprit, lorsqu'on avoue à l'autre qu'on simule, on sait très bien que cela va le blesser dans son amour propre.
5
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Sexo

faire-sexotherapie-avec-son-copain-temoignage
Sexo

Une copine m’a parlé de « l’after care » après le sexe, mais c’est quoi ?

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Pexels
Sexo

C’est quoi ces 3 types d’anxiété sexuelle qui peuvent gâcher les rapports sexuels ?

femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

1
Source : oleg66 / Getty Images
Sexo

Les 5 scénarios que les femmes aiment le plus dans le porno ne sont pas ceux que vous pensez

3
Source : Midjourney/ image générée par IA
Sexo

Je n’ai pas envie de sexe, faire l’amour ne me manque pas, suis-je normale ?

3
couple-baiser
Sexo

Se filmer pendant le sexe : les règles d’or pour une sextape en toute sécurité

3
Source : Midjourney / image générée par IA
Psycho-sexo

Les français font moins l’amour : les raisons de cette « récession sexuelle » vont vous surprendre !

2
saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 11 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Source : Jacob Lund / Canva
Sexo

Que signifient vos rêves sexuels avec une célébrité ? On a la réponse

1
femme-sextoys-miroir // Source : Canva
Sexo

J’aime me masturber devant un miroir, suis-je une nymphomane narcissique ? 

La vie s'écrit au féminin