Live now
Live now
Masquer
Idées cadeaux Noël de dernière minute : 6 beaux livres pour sauver la mise // Source : Madmoizelle
Livres

Idées cadeaux Noël de dernière minute : 6 beaux livres pour sauver la mise

Un livre de recettes ultra-réconfortantes, un ouvrage jeunesse sur les différences culturelles et le langage de l’amour, une BD sur les résistantes queer et les cultures LGBTQI+, un recueil d’entretiens avec des femmes rappeuses, ou encore le catalogue de l’exposition Iris van Herpen… Voici des beaux livres pour tous les goûts à (s’)offrir à Noël.

Dans la vie comme sous le sapin, ce n’est pas la taille du paquet qui compte. C’est comment on s’en sert et à quel point cela nous procure du plaisir. Mais quand on est en panne d’idée, on a vite fait de courir dans la première librairie qu’on trouve et attraper au hasard un roman parmi les meilleures ventes du moment. Or, le prix Goncourt 2023 Veiller sur elle de Baptiste Andrea ou le best-seller La prochaine fois que tu mordras la poussière de Panayotis Pascot s’avèrent non seulement un peu beaucoup déprimant, mais surtout crient le manque d’inspiration aboutissant à un cadeau manquant cruellement de personnalisation. C’est pourquoi se tourner vers un beau livre peut être une bonne idée. Non seulement parce que ça change des romans, mais aussi parce que ça en impose davantage sous le sapin, en plus d’être plus facile à choisir en un seul coup d’œil dans la panique, et moins décourageant à entamer pour la personne ainsi gâtée ne serait-ce que pour les belles images. La preuve avec 6 ouvrages grand format et bien illustré pour 6 profils différents.

Pour les fans de cuisine

image

Mon recueil de douceurs, de Superlumos, 27 € les 200 pages.

Si vous êtes plutôt gourmand·e, le livre de recettes Mon receuil de douceurs du créateur de contenus Superlumos pourrait bien vous mettre l’eau à la bouche. En plus de 70 recettes sucrées réconfortantes à souhait, ce journaliste de formation y distille également de nombreux conseils pour apprendre à svourer l’instant présent, mettre à plat ses émotions, ou encore apprivoiser la solitude. Que de douceurs pour l’âme et le ventre.

À lire aussi : La recette savoureuse et réconfortante des oatmeal cookies 

Pour les (grands) enfants

image

Est-ce que tu as faim, de Grace Ly et Mélody Ung, 15 € les 36 pages.

Certains livres jeunesse s’avèrent si bien illustrés, avec des histoires tellement touchantes, qu’il serait presque dommage de les réserver aux enfants. C’est le cas Est-ce que tu as faim ?, écrit par Grace Ly et illustré par Mélody Ung. C’est l’histoire de la petite Anne-Yi qui passe la journée chez sa grand-mère et s’y régale pour son sixième anniversaire. Elle y comprend que sa mamie lui demande toujours si elle a faim comme si c’était sa manière à elle de se soucier d’elle et de lui dire « je t’aime ». Une émouvante (et appétissante) histoire sur les langages de l’amour et les différences culturelles.

À lire aussi : Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en décembre 2023

Pour les fans d’Histoire

image

Résistances queer, d’Antoine Idier et Pochep, 22,95 € les 144 pages.

Alors qu’on commence à connaître par cœur la vie de Napoléon ou Louis XIV, se renseignait sur l’histoire de communautés marginalisées permet justement de relire autrement l’Histoire. Justement, qu’on soit une personne queer ou non, les luttes pour les droits des personnes LGBTQI+ raconte beaucoup de nos sociétés, comme le retrace avec beaucoup de pédagogie la bande-dessinée Résistances queer, une histoire des cultures LGBTQI+ écrite par Antoine Idier et illustré par Pochep. De la fin du XIXe siècle à aujourd’hui, on en apprend sur la répression, la déportation, la dépénalisation de l’homosexualité et ce qui y est assimilé en France.

À lire aussi : Six livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Pour les fans de musique

image

Femmes de rap, de Naomi Clément, 24,95 € les 144 pages.

Grande journaliste musique, Naomi Clément s’est entretenue avec de nombreuses artistes et professionnelles de cette industrie. Elle en réunit plusieurs dans cet ouvrage qui dresse une espèce de panorama du milieu, ses opportunités mais aussi ses défis, dont le sexisme et le racisme. S’y racontent ainsi Sophie Bramly, photographe qui a documenté l’éclosion du rap en France ; Nicole Schluss, manageuse et fondatrice de Derrière Les Planches, une maison d’artiste pour soutenir la création ; Leïla Sy, réalisatrice qui a travaillé avec beaucoup de rappeurs ; Juliette Fievet, journaliste et animatrice qui tente de créer des ponts dans l’industrie ; Pauline Duarte, directrice du label Epic Records qui veut penser de nouveaux modèles ; ou encore Narjes Bahhar, responsable éditorial rap français chez Deezer. Mais bien sûr, des rappeuses aussi y racontent leurs gloires et galères : Lala &ce, Vicky R, et Davinhor.

À lire aussi : Les médias invisibilisent-ils les rappeuses ?

Pour les fans de mode

image

Iris van Herpen, sculpter les sens, d’Iris van Herpen et Cloé Pitiot, 65 € les 256 pages.

Que vous soyez fan de mode ou non, le travail de la grande couturière néerlandaise Iris van Herpen ne peut vous laisser indifférent, tant il en appelle à la sensibilité de chacun·e. C’est même le titre de la rétrospective passionnante que lui consacre le Musée des Arts Décoratifs de Paris. Et le catalogue de l’exposition en vaut également le coup d’œil, puisqu’en plus d’images sublimes et de textes explicatifs, Tilda Swinton en signe la préface. La classe.

À lire aussi : Pourquoi l’exposition sur la créatrice Iris van Herpen risque de chambouler vos sens

Pour les fans de beauté

La couverture du livre "Drag - un art queer qui agite le monde" de Apolline Bazin // Source : Adam Ouahmane / Queen, The Vixen

Drag, d’Apolline Bazin, 45 € les 224 pages.

Quand on n’y connaît rien, on a vite fait de ne pas prendre la beauté au sérieux. Pourtant, c’est éminnement politique. Et les drag queens le savent bien. Ainsi que les drag kings, drag queer et autres club kids. Et si c’est mot forment du charabia pour vous, vous feriez peut-être mieux de vous plonger dans l’ouvrage Drag, un art queer qui agite le monde, d’Apolline Bazin. La journaliste y décrypte l’histoire du drag, ses dimensions esthétiques, culturelles, et politiques, et y profile aussi plusieurs artistes au passage. Histoire de mieux comprendre toutes les luttes qui se cachent derrière tant de paillettes.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-17T174818.784
Culture

Avec ses scènes de sexe agenrées, La Chasse est le roman érotique brûlant que l’on attendait

1
Salon du livre féministe
Culture

Le Salon du livre féministe fait résonner la sororité ce samedi

ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en février 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en février 2024

Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Kendall Jenner // Source : URL
Culture

« Reading is sexy » : comment la génération Z et les stars reviennent aux livres papier

10
Copie de [Image de une] Shopping • Horizontale (1)
Culture

8 livres à découvrir en ce début d’année 2024

1
Copie de [Image de une] Horizontale (1)
Culture

On a discuté polyamour et réalité virtuelle avec les autrices de la BD « Le Champ des possibles »

Recommandations librairies livres féministe // Source : MonsteraProduction / Pexels
Culture

Nos puissantes amitiés, un essai qui replace l’amitié au cœur de nos vies 

La pop culture s'écrit au féminin