Live now
Live now
Masquer
smartphone et notifications
Culture Web

Instagram continue à lutter contre l’obsession des likes avec de nouvelles options

Après des premiers tests en 2019, Instagram continue ses expérimentations autour du like… Et l’avenir de la fonctionnalité semble de plus en plus incertain ! N’ayez pas d’inquiétudes, c’est pour la bonne cause.

Cela fait déjà un moment que les équipes d’Instagram s’interrogent au sujet de l’avenir du like sur la plateforme — ou plutôt, celui du compteur de likes.

Outil de mesure de la popularité de chaque post, propre à nous faire sentir tantôt comme une star, tantôt comme un sous-être sans importance sociale, la fonctionnalité joue un grand rôle dans l’addiction aux réseaux. Pour éviter ces effets pernicieux, le service teste une option qui permettrait de les cacher des yeux de celles et ceux qui scrollent, mais aussi de la personne qui poste.

Plus de bien-être et « d’authenticité » sur Instagram

En 2019, dans l’espoir d’une pratique plus saine, le réseau social préféré des 16-18 ans avait lancé une première expérimentation qui cachait le nombre de likes sous chaque post.

Pour quelques utilisateurs de sept pays, les mentions « j’aime » s’affichaient alors uniquement pour la personne qui avait partagé un contenu, et avaient disparus des feeds. Dans cette démarche, la plateforme voulait inviter les utilisateurs et utilisatrices à se « recentrer » sur les contenus partagés, et non sur leur popularité. Car on le sait, sur les réseaux sociaux, le like appelle le like, tant pour les humains que pour les algorithmes !

La possibilité de masquer entièrement les likes sur Instagram

Toujours dans le même état d’esprit, le test est cette fois-ci un peu différent. Dans l’ensemble des pays où Instagram est déployé, quelques utilisateurs auront la possibilité d’afficher ou non les likes

, pour celles et ceux qui scrollent sur leur contenu mais aussi… pour eux-mêmes !

Les heureux élus pourront donc choisir d’utiliser l’application en masquant totalement les likes, pour s’éviter tout esprit de compétition inutile.

Comme le rapporte Numerama, l’objectif est double. En plus de l’envie d’authenticité déjà évoquée par les équipes d’Instagram en 2019, il s’agit désormais de préserver le bien-être des utilisateurs et utilisatrices. Les réseaux sociaux occupant une place grandissante dans nos vies — surtout en ces temps de restrictions sanitaires — masquer les likes pourrait ainsi permettre de réduire les effets négatifs de la plateforme sur l’estime de soi.

En rendant un certain contrôle à chacun et chacune dans sa pratique du réseau, les équipes derrière Instagram espèrent ainsi trouver un moyen de « réduire la pression » à laquelle celui-ci nous soumet. Une initiative pleine de bonnes intentions mais qui ne manque pas de nous interroger : quelle évolutions suscitera cette décision, sur une plateforme qui fait vivre tant d’influenceurs et d’influenceuses ?

À lire aussi : Une ado star d’Instagram dévoile l’envers du décor et quitte les réseaux sociaux


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6
Copie de [Image de une] Verticale (1)
Culture

De la fiction Young Adult en bande dessinée : c’est le pari du nouveau label Combo

Photographie de Michelle Perrot, historienne, militante féministe et autrice de "Le Temps des féminismes". // Source : © JF ROBERT
Féminisme

Quand la grande historienne Michelle Perrot raconte comment elle est devenue féministe

Lea-Elui
Culture Web

Google n’est plus le site le plus consulté au monde. C’est… TikTok !

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-27T151311.742
Culture

La ministre de la Culture veut que l’Arcom régule Frenchie Shore, mais c’est impossible

Pépites_films_Noël_VPN // Source : olga-korolenko-jeR1c6Ok9zI-unsplash
Cinéma

En manque de films de Noël ? Voici trois pépites que vous n’avez probablement jamais vues !

poupee-peur-halloween
Parentalité

Voici la preuve que les enfants sont les êtres les plus flippants

8

La pop culture s'écrit au féminin