Live now
Live now
Masquer
Source : Canva
Culture Web

Les femmes se sentent-elles plus en sécurité avec les hommes ou avec les ours ? La réponse n’est pas si surprenante

C’est le débat qui fait rage sur les réseaux sociaux en ce moment : préférez-vous vous retrouver seule dans les bois avec un ours ou un homme ? L’écrasante majorité des femmes optent pour la première option, pour des raisons plus que logiques.

C’est la question qui divise actuellement sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok. Plusieurs utilisatrices se posent une question cruciale : préférez-vous vous retrouver seule dans les bois avec un ours ou un homme ? Et d’après les réponses en ligne, il semble que la plupart des femmes répondant à la question déclarent choisir l’ours.

Un ours serait-il plus « safe » qu’un homme ?

Des réactions qui – évidemment – choquent de nombreux internautes masculins, mais qui paraissent logique pour de nombreuses femmes. Les milliers de répondantes ont donné diverses raisons pour lesquelles elles choisiraient l’ours : pour s’assurer qu’un ours vous laisse tranquille en cas d’attaque, il existe des lignes directrices. Pour s’assurer qu’un homme vous laisse tranquille en cas d’attaque, rien n’est moins sûr.

Pour l’expliquer, la comédienne américaine Khadijah Cooper a sur son compte TikTok, publié une vidéo d’un ours chargeant pour attaquer un groupe de randonneurs, puis se détourner lorsque ces derniers lui criaient dessus, tout en commentant : « Avez-vous tous vu comment l’ours a dit ‘Donne-moi ton numéro’, les gens disaient ‘Non’, puis l’ours a répondu ‘Oh, OK, je m’en vais’ ? Les hommes, c’est pour ça qu’on ne vous choisit pas », comme on peut le voir ci-dessous.

La recherche lui donne raison : ces 15 dernières années, il n’y a eu que 664 attaques dans le monde, soit une quarantaine par an, et très peu d’entre elles sont mortelles. Concrètement, il y a près de 1 chance sur 2,1 millions d’être attaqué par un ours.

Alors que selon l’ONG Plan International Belgique, 91% des filles ont été victimes de harcèlement sexuel dans l’espace public. L’Organisation mondiale de la santé, estime qu’une femme sur trois – soit environ 736 millions dans le monde – a déjà été victime de violences sexuelles ou physiques de la part d’un partenaire intime ou de violences sexuelles de la part d’un non-partenaire au cours de sa vie. Tandis qu’en France, un féminicide survient tous les deux jours et demi en moyenne.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de jorda
3 mai 2024 à 10h05
jorda
c'est logique, effectivement, j'aurais répondu pareil....
Après, pour nuancer un petit peu, toute personne inconnue est source de méfiance... 'fin ça dépend du contexte aussi...
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-02T175930.223
Culture

Amy Winehouse : 3 ressources bien meilleures que Back to Black pour comprendre Amy

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6
Copie de [Image de une] Verticale (1)
Culture

De la fiction Young Adult en bande dessinée : c’est le pari du nouveau label Combo

Photographie de Michelle Perrot, historienne, militante féministe et autrice de "Le Temps des féminismes". // Source : © JF ROBERT
Féminisme

Quand la grande historienne Michelle Perrot raconte comment elle est devenue féministe

La pop culture s'écrit au féminin