Live now
Live now
Masquer
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

Plusieurs tiktokeuses ont dénoncé les répercussions du compte « Abrège frère », dont le concept est de résumer des vidéos en quelques secondes. Ces dernières, dont les vidéos ont été « abregées », doivent ensuite faire face à du sexisme dans les commentaires.

C’est une tendance TikTok dont plusieurs utilisatrices se seraient bien passées. Fin janvier, un compte intitulé Abrège frère, a rapidement connu un certain succès, suivi par plus d’un million d’abonnés en seulement quelques semaines.

Le concept ? Inspiré de tiktokeurs étrangers, le jeune homme derrière Abrège frère reprend, notamment via son compte Instagram, des vidéos « story time », de personnes racontant une histoire sur la plateforme, pour les résumer en quelques secondes. Sauf que, samedi 10 février, il a été temporairement banni de la plateforme par un hacker.

Des femmes en majorité ciblées

Pour l’occasion, plusieurs tiktokeuses ont dénoncé les dérives de ce concept, soulignant qu’Abrège frère écourtait en grande majorité des vidéos de femmes, provoquant souvent des vagues de cyberharcèlement à leur encontre.

À l’image d’Alena, qui témoigne : « dès qu’il y a une meuf qui parle pendant plus d’une minute sur Tiktok et que son Tiktok marche bien, vous êtes sûrs de trouver au moins cinq commentaires de personnes qui vont tagger Abrège frère en lui disant des trucs hyper violents », déplore-t-elle dans une vidéo.

@emohokage

@ abrège frère, parlons longtemps et parlons bien ☝🏻🥸

♬ original sound – alena⭐️

« On peut trouver la chose drôle au début, mais comme toute forme d’humour qui est basé sur le fait de se foutre de la gueule des femmes, ça tourne en shitstorm pour nous et en grosse, grosse vague de misogynie et en climat juste hostile sur les réseaux sociaux », dénonce encore Alena.

Dans sa vidéo, Alena a aussi précisé qu’elle ne pensait pas que « le but » d’Abrège frère était d’être misogyne, mais qu’elle déplore surtout les « répercussions de ce compte ».

Un moyen de silencier les femmes

Il y a quelques semaines déjà, la journaliste Chloé Thibaud avait, dans un édito La Pause Simone, dénoncé la misogynie de ce phénomène.

Dans un texte intitulé « Pourquoi je n’ai pas envie d’abréger frère », elle relevait que « parmi les 59 vidéos que le créateur français passe au crible, 45 étaient incarnées par des femmes (…) j’adore l’humour, hein, mais un homme qui dit à une femme d’abréger, avec condescendance, et résume un propos à sa place… purée… mais attendez je jurerais que ça correspond à un concept féministe hyper important… (…) le mansplainning », a-t-elle écrit.

Depuis son bannissement de la plateforme Instagram, Abrège frère s’est recréé un compte qui totalise déjà plus de 900 000 abonnés.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

12
Avatar de Mary-Sue
20 février 2024 à 14h02
Mary-Sue
@cerise givrée J'ai vu les réactions dessus, beaucoup d'hommes qui ramène à ça à Squeezie en disant qu'il a "une meuf gênante" et qu'ils pensent sincèrement qu'il va larguer Chloé Gervais juste pour ça. Le côté positif c'est qu'avec des mentalités comme les leurs, ils sont surement célibataires.
2
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Culture Web

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6
Copie de [Image de une] Verticale (1)
Culture

De la fiction Young Adult en bande dessinée : c’est le pari du nouveau label Combo

Photographie de Michelle Perrot, historienne, militante féministe et autrice de "Le Temps des féminismes". // Source : © JF ROBERT
Féminisme

Quand la grande historienne Michelle Perrot raconte comment elle est devenue féministe

Lea-Elui
Culture Web

Google n’est plus le site le plus consulté au monde. C’est… TikTok !

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-27T151311.742
Culture

La ministre de la Culture veut que l’Arcom régule Frenchie Shore, mais c’est impossible

Pépites_films_Noël_VPN // Source : olga-korolenko-jeR1c6Ok9zI-unsplash
Cinéma

En manque de films de Noël ? Voici trois pépites que vous n’avez probablement jamais vues !

poupee-peur-halloween
Parentalité

Voici la preuve que les enfants sont les êtres les plus flippants

8

La pop culture s'écrit au féminin