Tiens, un visage maquillé sans filtre, bizarrement… ça ressemble plus à la vraie vie


On a tellement l’habitude de voir des looks beautés filmés à coup de filtres lissants que lorsqu’une instagrameuse montre sa routine no filtrer, ça nous rappelle que les réseaux sociaux sont le repère du fake.

Tiens, un visage maquillé sans filtre, bizarrement… ça ressemble plus à la vraie vie

Vous le savez, on adore épier TikTok et Instagram à la recherche des meilleurs tutos beauté du moment. Ces deux réseaux sociaux sont aussi particulièrement appréciés pour dégoter les tendances skincare et make up qui seront dans le vent dans les mois à venir. Enfin… tant qu’on ne se fait pas avoir par un filtre mensonger !

Les filtres sur les tutos beauté sont parfois mensongers

OK, les filtres sont bien pratiques pour camoufler un bouton quand il semble plus rouge que la planète Mars, mais lorsqu’ils changent l’intégralité du visage, là ça devient un peu plus problématique. Et c’est d’autant plus gênant quand des influenceuses en profitent pour vanter les mérites d’un produit (fond de teint, gloss, poudre, ou enlumineur) qui n’en vaut parfois pas la peine.

Ces filtres sont d’ailleurs souvent si efficaces qu’on en viendrait presque à se demander pourquoi, de notre côté, pores, boutons, cernes et ridules sont encore bien apparents même après avoir utilisé du make up…

Heureusement, il existe encore des instagrameuses comme @coline pour rappeler que la peau a des pores, une texture, des imperfections, des points noirs, et quelques petites rides d’expression. Et qu’un look beauté, aussi bien réalisé soit-il, n’a jamais un rendu aussi lisse que veulent nous le faire croire certaines filles d’Instagram adeptes des filtres. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par COCO (@coline)

« Les beauty gourous vous ont menti. Elles vous ont vendu des fonds de teint alors qu’elles utilisaient des filtres qui floutent leur peau et ne vous montraient pas à quoi le rendu ressemble réellement. Elles vous ont dit que le maquillage était indétectable, qu’il avait l’air d’être réalisé par un aérographe [une machine qui diffuse du fond de teint en brume pour obtenir une peau de pêche, NDLR], alors qu’en fait elles ont effectué un énorme travail de postproduction.

Laissez-moi vous confier un petit secret : le maquillage ressemblera toujours à du maquillage. Par sa nature, il reste au-dessus de la peau. Et avoir de la texture est complètement normal ! Tous les humains ont des pores, de petites ridules et des boutons : votre épiderme porte avec lui son histoire et le make up ne peut pas cacher ça. »

La beauté s’oriente de plus en plus vers des rendus naturels 

Loin du total look hyper chargé d’il y a 10 ans, l’industrie de la beauté a drastiquement changé ses habitudes et laisse aujourd’hui davantage place aux textures plus légères et aux formules orientées vers l’éclat.

Pour y parvenir, il a en revanche fallu du boulot, car laisser parler la beauté naturelle n’est pas vraiment dans l’ADN de l’une des industries les plus rentables du monde, celle qui vend ses rasoirs à coup de pubs dénuées de poils, ses produits contre les boutons appliqués par une femme à la peau parfaite et ses mascaras portés par des filles aux cils de 10 km !

C’est la marque Glossier, menée par Emily Weiss, qui a donné le ton, en choisissant pour ses campagnes des femmes maquillées sans trop en faire, mettant l’accent sur le glow, le glow et encore le glow. Et vu son succès, on peut facilement en conclure que c’est ça, ce qu’on attendait vraiment d’une marque de cosmétiques : du vrai !

À lire aussi : Protection solaire : il est temps de trouver celle qui convient à votre type de peau

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

megann31

Perso ado je ne comprenais pas, j'utilisais les mêmes fond de teint que ces youtubeuses et le résultat n'était jamais le même ....
J'ai un petit duvet sur mon visage comme beaucoup en fait et foutre trois tonnes de fond de teint comme elles le faisait ressortir et je ne comprenais pas pourquoi ça le faisait pas sur elles.Jusqu'au jour où j'ai appris que certaine se rasaient le visage parce que les poils sous le fond de teint rendait le résultat inesthétique elle conseillait de le faire aussi.
Je me suis désabonnée et j'ai arrete de leur laisser le pouvoir de m'influencer à ce moment là.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!