Protection solaire : il est temps de trouver celle qui convient à votre type de peau


Comment choisir la protection solaire (SPF) qui conviendra le mieux à votre type de peau ? Voici de bons conseils et quelques rappels santé !

comment-choisir-votre-spf-en-fonction-de-votre-type-de-peau@Unsplash

Soleil, ciel bleu, températures idéales… Cette fin de mois de mars semble nous sourire, nous donner un peu de baume au coeur (même si un confinement total nous pend au nez comme jaja) et nous donne aussi envie d’alléger notre routine skincare. 

Même s’il ne faut pas attendre les beaux jours pour penser à appliquer une protection solaire, on s’est dit que ça pouvait être pas mal de revenir sur son utilité, mais aussi et surtout de vous aider à choisir celle qui pourra convenir le mieux à votre type de peau et à vos habitudes ! C’est parti.

Une protection solaire ou SPF, c’est quoi exactement ? 

SPF (sunburn protection factor) ou FPS (facteur de protection solaire) est l’indice qui permet de mesurer le niveau de protection qu’un produit solaire vous offre contre les UVB pouvant causer des cancers cutanés. En gros, c’est le life saver dont toutes les peaux et surtout toutes les carnations ont besoin — et ce, qu’il fasse tout gris ou grand soleil.

Selon Glamour UK, l’association britannique des dermatologues recommande d’utiliser un SPF 30, qui bloque 97% des UVB, ou un SPF 50, qui, quant à lui, en bloque 98% — et ce tous les jours. Un SPF 15 est plus faible, avec un taux d’efficacité s’élevant à 93% : il est donc préférable de le laisser de côté, même lorsque la peau est déjà bronzée.

À quelle fréquence en appliquer ? 

Selon les experts de Paula’s Choice : « les filtres solaires se décomposent lors de l’exposition à la lumière directe ». Voilà pourquoi il est important de renouveler l’application de votre SPF toutes les deux heures si vous allez au soleil, mais aussi après chaque baignade.

Lorsque vous restez chez vous (pour télétravailler par exemple), une application (le matin après votre crème hydratante) suffit, car votre exposition aux rayons du soleil est moindre que lorsque vous êtes à l’extérieur. En revanche, si vous travaillez près d’une fenêtre, pensez à en appliquer à nouveau vers midi, pour ne prendre aucun risque !

Formule minérale, formule chimique : que choisir ?

La différence entre les filtres minéraux et chimiques réside dans la façon dont ils agissent.

Si les filtres chimiques pénètrent la peau pour faire leur travail d’absorption des rayons du soleil, il leur faut tout de même 20 minutes pour faire effet. En plus, ils peuvent s’avérer allergisants pour les épidermes les plus sensibles… 

Les filtres minéraux, eux, restent à la surface de la peau pour réfléchir les rayons et sont efficaces dès l’application. Ils sont également mieux tolérés et deviennent d’ailleurs les filtres solaires de référence aujourd’hui. 

Quelle est la meilleure façon d’appliquer votre protection solaire ?

Selon le Docteur Shirin Lakhani, interviewé par Glamour UK :

« Votre crème solaire doit être appliquée après votre crème hydratante et avant votre fond de teint. Même si vous portez du maquillage, vous devez toujours en remettre toutes les deux heures. Elle doit également être appliquée correctement pour être efficace, alors assurez-vous d’en utiliser une quantité suffisante équivalente à la taille d’une cuillère à café.

Le meilleur moment pour en mettre ? Avant de quitter la maison le matin — et ce, toute l’année. Même les jours d’hiver où le temps est nuageux. »

La bonne protection solaire pour chaque type de peau 

La peau sèche 

D’après Amanda Von Dem Hagen, développeuse principale chez Glow Skin Beauty, opter pour un SPF léger qui se double d’une crème hydratante pour le visage ou d’un sérum est une bonne idée pour préserver les peaux les plus sèches sans les agresser davantage.

« De cette façon, vous protégez votre peau, tout en récoltant également d’autres avantages de par les soins que vous utilisez. Vous pouvez opter pour une huile sèche SPF [mais] un SPF à base de crème ou de lotion est conseillé, surtout si vous voulez que le produit dure toute la journée ». 

La peau grasse 

Les peaux grasses ont besoin d’une formule qui soit dénuée d’huile, comme l’explique Julie Morris, infirmière praticienne en esthétique à Glamour UK :

« Les crèmes épaisses peuvent être inconfortables sur le visage lorsqu’elles sont portées toute la journée, surtout par temps chaud en vacances, alors optez plutôt pour des crèmes légères, des gels, des liquides, des lotions et des poudres minérales. »

La peau sensible 

Comme on vous le disait plus haut, les peaux les plus sensibles auront tendance à réagir aux filtres chimiques qui pénètrent l’épiderme. Elles préféreront donc les filtres minéraux qui restent en surface tout en le protégeant à merveille. Alors tant que faire se peut, essayez de surveiller les listes d’ingrédients ! Les filtres y sont sont généralement indiqués sous l’appellation : Zinc oxide, Titanium dioxide ou encore Silicates (magnésium, aluminium, silicate et dioxyde de silice). 

La peau mate

Le problème avec les protections solaires, c’est qu’elles ont tendance à laisser des résidus blancs sur les peaux les plus mates (et même sur les peaux claires d’ailleurs). Si ce n’est pas un gros problème lorsque du maquillage est appliqué par-dessus, ça le devient lorsqu’un no make up day se prépare. Heureusement, il existe aujourd’hui sur le marché des SPF15, 30 ou 50 aux textures non blanchissantes, teintées ou transparentes qui ont l’avantage de pénétrer rapidement la peau !

Attention, ces protections solaires sont chimiques et ne conviendront pas aux peaux les plus sensibles. Si vous avez tendance à souffrir d’eczéma, de psoriasis ou de dermatite, mieux vaut se rabattre sur une protection minérale, qui, elle, blanchit légèrement une fois sur la peau, mais qui est beaucoup mieux tolérée que sa cousine chimique…

Vous avez tout compris ? Maintenant à vous de jouer !

À lire aussi : Rédac beauté depuis des années, je viens de découvrir que je dose très mal mes cosmétiques

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

Trumart

En terme de protection solaire dont je trouve on ne parle pas assez, et que j'ai du coup moi même mis longtemps à mettre en pratique, les vêtements et chapeaux...

J'ai longtemps habité dans le sud bien intense en terme de canicule, et tant pour la sensation de chaleur que pour la protection au soleil, se couvrir est, à mon sens, imbattable ET GRATUITOMG:d

Un pantalon/short fluide, un tshirt qui couvre les épaules et/ou une chemise large en lin, un foulard léger idem en lin, une casquette/chapeau, avec ça vous êtes déjà super protégé.es !
Et pas forcément besoin de tout mettre non plus, à doser évidemment avec le moment de la journée !

Autre astuce très efficace, si on en a la possibilité, marcher à l'ombre !

Et pour les moments baignade, la base c'est si on a le choix n'y aller qu'après 16-17h (bon, par chez moi c'était même plutôt 18h-19h ahah).

Voilà, une protection solaire efficace, gratuite et écolo, je pense que c'est pas mal de la mettre en avant, et moi ça m'a bien soulagée de réaliser que non, ce n'était pas indispensable de devoir acheter des crèmes solaires potentiellement toxiques pour la santé, dans des bouteilles en plastique, qui sont souvent galère à appliquer parce qu'en plus ça doit être fait régulièrement, que tu dois renouveller tous les ans (lol), qui peuvent être ultra néfastes à l'écosystème maritime...

En tout cas, au moins connaître qu'il existe cette alternative (même si elle paraît évidente, pour moi en tout cas elle ne l'était pas tant que ça avant...) c'est vachement cool je trouve ! (ah et je n'ai évidemment plus jamais eu de coups de soleil en faisant ça) (encore heureux....:cretin::yawn:)



Edit : faute !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!