Live now
Live now
Masquer
zero-dechet-salle-de-bains
Ecologie

Le tuto de A à Z pour passer au zéro déchet dans votre salle de bains

Vous voulez passer au zéro déchet dans votre salle de bains mais vous ne savez pas par où commencer ? Retrouvez notre guide pratique !

Passer au zéro déchet dans la salle de bains permet de consommer mieux, moins, de réaliser des économies, de réfléchir attentivement à sa manière d’agir en général, de remettre en question tout ce que nos parents nous ont appris (rien que pour ça, ça vaut la peine), de prendre soin de soi et de sauver la planète !

Quelques bonnes habitudes suffisent pour avoir une salle de bain sans déchet : économiser l’eau avec des gestes simples, adopter les produits de beauté en vrac ou solides ou faits maison, choisir des accessoires réutilisables et oublier leurs homologues jetables, ranger sa salle de bain de manière à maîtriser sa consommation de cosmétiques. Voilà, c’est tout.

Bon, OK, je vous explique en détails !

Le zéro déchet dans une salle de bains, c’est aussi ne pas gaspiller l’eau

L’eau est une ressource naturelle précieuse. Le b.a.-ba du zéro déchet dans la salle de bain commence donc par les économies d’eau. Et rien (absolument rien) ne nous empêche de nous faire belle et propre tout en évitant de la gaspiller !

Douche ou bain ?

Douche, bien sûr : cinq douches de quinze minutes chacune équivalent à un bain, en termes de consommation d’eau.

Shower head with flowing water stream in pink bathroom
Modern Shower head with running water in pink bathroom. Copy space

Si le bain est votre grand kif bien-être, faites-vous ce petit plaisir une fois par mois, par exemple (et vous l’apprécierez d’autant plus). Ou offrez-vous une séance au spa de temps en temps !

Faut-il se doucher tous les jours ?

Il y a plusieurs écoles. Pour certains, c’est essentiel (rapport à l’hygiène, éliminer les pollutions qui se retrouvent sur la peau et pour la santé). Pour d’autres, ça élimine le film hydrolipidique qui protège notre peau des agressions extérieures : ce n’est donc pas conseillé.

Une toilette de chat (sexe, fesses, pieds, aisselles, visage) chaque jour et deux ou trois douches par semaine suffisent amplement à la plupart des gens. À vous de tester et de choisir votre rythme préféré !

Quelques astuces pour économiser l’eau

Pensez à arrêter le robinet en effectuant vos gestes beauté quotidiens : en vous savonnant, en vous brossant les dents… Oui, comme vos parents vous l’ont sûrement appris, mais c’est aussi utile pour la bonne cause du zéro déchet dans la salle de bains.

Récupérez dès que possible l’eau (si naturelle et précieuse — j’insiste). Par exemple, lorsque vous faites couler, même quelques secondes, l’eau du robinet en attendant qu’elle soit assez chaude pour vous laver, ce sont plusieurs litres qui sont gaspillés ! Équipez-vous d’une petite bassine et récupérez cette eau qui pourra servir à tirer la chasse d’eau, laver le sol, arroser les plantes…

Une astuce pour réduire ses besoins en eau : faire pipi sous la douche ! Cela économise une chasse d’eau pour chaque pipi-sous-la-douche (trois à neuf litres d’eau selon votre chasse d’eau, tout de même). Pourquoi pas, après tout ? Vous vous lavez juste après (et vous nettoyez votre douche toutes les semaines avec du vinaigre blanc, évidemment) (on déconne, faites comme vous le sentez).

Pensez simplement à éviter de le faire pendant vos douches sexy à deux ou plus… Sauf si c’est votre kif. On ne juge pas.

Les produits cosmétiques et d’hygiène zéro déchet

Une grande source de déchets dans la salle de bains, ce sont les emballages des produits cosmétiques et d’hygiène. Plusieurs astuces permettent de réduire voire d’éliminer ces ennemis.

Tout comme, dans votre cuisine zéro déchet, vous n’achetez que ce dont vous avez besoin afin d’éviter le gaspillage, pensez à lister vos besoins (et envies) de cosmétiques et accessoires et n’achetez que ce qui est sur votre liste. Les cosmétiques ont des dates de péremption et c’est dommage de les gaspiller.

Choisir les bons contenants et les bons formats

Préférez les produits emballés dans des contenants grands ou des recharges, et trouvez de jolis bouteilles et flacons en verre pour vos cosmétiques. Les produits de beauté multi-usages évitent également de cumuler les achats et les flacons.

Shea butter in jar, cosmetic product for moisturizing skin. Fema

Si vous êtes attachée à vos produits de beauté liquides, choisissez-les emballés dans des flacons recyclables ou compostables. Vous pouvez aussi conserver certains des emballages et les réutiliser pour vos cosmétiques maison, du rangement…

Pour le maquillage, préférez les vernis à ongles avec flacon consigné (à renvoyer à la marque qui les réutilise), les mascaras et fards à paupières rechargeables. Les marques qui proposent ce type d’emballages zéro déchet proposent généralement des cosmétiques bio ou naturels, sains pour notre peau et pour la planète.

Testez aussi le vrac : de plus en plus de cosmétiques liquides se trouvent sous cette forme !

Les cosmétiques solides, la bonne idée

Mieux encore : passez au solide. Tous les produits d’hygiène existent maintenant en version solide — shampoing, savon pour le corps, dentifrice, baume pour le corps, déodorant…

Les cosmétiques solides sont emballés dans du carton généralement (recyclable) ou dans des pochons en tissu (réutilisables) ou pas emballés du tout. Zéro déchet !

trousse-respire
Un savon surgras, un shampoing solide, un gel-crème hydratant et un mini déodorant solide composent la trousse de toilette Respire.

Trousse week-end Respire, 26€

Offrez-vous, par exemple, pour commencer, un kit zéro déchet salle de bain qui contient quelques cosmétiques solides à tester, avant de les adopter.

Je suis sûre que vous allez adorer : les cosmétiques solides sont efficaces, généralement naturels ou bio, donc sains, faciles à transporter en week-end ou en vacances, jolis, ludiques à utiliser (passer mon shampoing solide sur ma tête et mes longueurs et voir la mousse apparaître comme par magie me fait plaisir à chaque fois, et alors ?). Que demander de plus ?

essentiels-respire
La marque française Respire propose ici un shampoing et nettoyant visage solides ainsi qu’une huile sèche.

Coffret corps & cheveux Respire, 20€, actuellement en soldes à 14€

Les cosmétiques solides durent bien plus longtemps que les cosmétiques liquides et sont donc un bon plan pour le budget. Il y a en outre de plus en plus de choix. Pas de frustration pour les accros à la beauté !

Fabriquer ses propres cosmétiques solides

Les créatifs et créatives peuvent fabriquer leurs produits de beauté zéro déchet. Quelques ingrédients suffisent souvent à concevoir des produits de beauté efficaces !

De nombreux livres et blogs regorgent de super recettes de cosmétiques maison ludiques et saines, pour passer au zéro déchet dans la salle de bain.

Atelier Beauté - Recettes de produits de beauté maison & naturels

Lancez-vous avec un déodorant zéro déchet fait maison

Voici une recette de DIY zéro déchet pour la salle de bain : un déodorant maison solide, composé uniquement d’ingrédients comestibles ! Il vous faut :

  • 100 g d’huile de coco bio (désodorisée ou non)
  • 70 g de bicarbonate de soude alimentaire
  • 70 g de fécule de maïs ou de fécule de pomme de terre bio
  • 20 gouttes d’huiles essentielles bio, de lavande ou de citron par exemple (facultatif ; utilisez les huiles essentielles avec précaution).

Pour le contenant, utilisez un pot en verre de 20 mL que vous lavez (au vinaigre blanc et à l’eau très chaude, par exemple) et laissez sécher à l’air libre ou essuyez avec un torchon propre.

Pour la réalisation :

  1. Faites fondre l’huile de coco dans une casserole au bain-marie.
  2. Ajoutez le bicarbonate de soude et la fécule de maïs ou de pomme de terre et mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  3. Laissez refroidir. Ajoutez éventuellement l’huile essentielle et mélangez bien. Fermez le pot.

Utilisez votre déodorant maison dès le lendemain en prélevant une demi noisette, appliquez sur vos aisselles en massant. Conservez le déo au réfrigérateur quand il fait chaud !

Les accessoires salle de bain zéro déchet

Passons aux accessoires indispensables dans la salle de bain et qui existent tous en version zéro déchet.

L’hygiène zéro déchet

Pour vous laver (tous les jours ou de temps en temps, donc), préférez des gants de toilette en coton plutôt qu’en bambou (le bambou est à éviter, sa transformation en fibre textile n’est pas écologique du tout) et plutôt que les fleurs de douche en matière plastique (issue de la pétrochimie).

Pour vous laver les dents, choisissez une brosse à dents électrique rechargeable ou bien une brosse à dents biodégradable en bois, par exemple.

Certaines brosses à dents en bois ont une tête jetable et remplaçable, ce qui évite de jeter le manche alors qu’il n’est pas abîmé. Pour rappel, il est conseillé de changer de brosse à dents (la tête, donc) tous les 3 mois.

Bathroom natural accessories on white background. Eco bamboo too

Pour nettoyer vos jolies oreilles, testez l’oriculi (cure-oreilles écologique lavable en bois ou bambou) ou le mimikaki (cure-oreille japonais, en inox ou bambou, lavable). Sinon, compostez vos coton-tiges en carton et coton bio — les coton-tiges en plastique, polluants, sont désormais bannis des rayons des magasins !

Démaquillez-vous avec des lingettes lavables, à acheter ou à coudre vous-même (ultra faciles à faire). Préférez, là encore, le coton au bambou pour la face nettoyante.

Tuto Couture : les Lingettes et leur Panier

L’épilation zéro déchet

Épilez-vous avec un épilateur électrique qui dure dans le temps (les petits appareils électriques se recyclent) ou investissez dans un rasoir en bois ou bambou, voire dans un rasoir de sûreté avec lames remplaçables. Oubliez donc les produits dépilatoires chimiques et les rasoirs jetables en plastique !

Pour l’épilation du visage, utilisez une bonne vieille pince à épiler ou un épilateur électrique spécial visage. Avec votre rasoir, il vous faut des pains de rasage solides naturels, doux pour la peau, zéro gaspi et efficaces.

Les règles zéro déchet

Parlons hygiène menstruelle et zéro déchet dans la salle de bain. Oubliez les serviettes hygiéniques et tampons classiques (parfois remplis de produits chimiques nocifs), choisissez si elles vous conviennent des serviettes et tampons bio ! Citons aussi les serviettes hygiéniques lavables (achetées et/ou DIY), les cups menstruelles et les culottes de règles.

comparateur_culottes_menstruelles_horizontal-1

Retrouvez notre comparateur de culottes menstruelles

Vous pouvez aussi tester le flux instinctif libre : ne porter aucune protection pendant vos règles, évacuer le sang et l’endomètre aux toilettes et tâcher de contrôler le flux par contraction et décontraction du périnée. Je pose ça là, vous faites vos choix…

Le rangement anti-gaspi pour une salle de bains zéro déchets

Ranger et bien voir tout ce que l’on possède dans sa salle de bain permet de ne pas acheter en double, donc de ne pas surconsommer ni gaspiller et de passer au zéro déchet dans la salle de bain.

Équipez-vous d’un petit meuble récup’ ou d’une petite étagère pour y entreposer tous vos accessoires et produits de beauté. Ajoutez des paniers pour classer les cosmétiques et les accessoires par exemple. Divisez vos tiroirs avec des boîtes ou paniers pour classer vos affaires par catégorie (trucs pour petits bobos, trucs pour cheveux, maquillage…).

Body care cosmetics with accessories on rack in bathroom

Récupérez des bocaux en verre, pots en verre ou pots de yaourt pour y ranger les pinceaux, le maquillage, les lingettes lavables… Et des bouteilles et flacons-pompes rechargeables pour les cosmétiques liquides (savon liquide mains maison, huile végétale pour le démaquillage et le soin de la peau).

Bref, pensez récup’ et idées pratiques pour vous organiser, réaliser des petites économies et éliminer le gaspillage de votre salle de bain !

Allez, sur ces belles paroles, bonne journée à vous ; je vous emmène prochainement dans ma chambre… pour vous y parler de zéro déchet, bien sûr.

L'affiliation sur MadmoiZelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de madmoiZelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
16

Avatar de Marie-Aube Auvity
3 février 2022 à 13h08
Marie-Aube Auvity
@KittyKiller Réponse un peu tardive : la marque Orijinal propose des vernis naturels et des contenants consignés.
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Ecologie

Ecologie
echantillons-beaute-ecologie

Pourquoi il faut arrêter de collectionner les échantillons beauté

Série télé
Sponsorisé

Comment reconstituer le Paris des années 80 ? La cheffe des décors d’Oussekine nous explique

Humanoid Native
Ecologie
planet-over-profit-vert

8 sujets écolo aussi primordiaux qu’absents de cette campagne présidentielle

Bénédicte Carrio

22 avr 2022

Mode
minuit-sur-terre-chaussure-responsable
Sponsorisé

Slow vs Fast fashion, quelles sont les vraies différences ?

Ecologie
miranda whelehan good morning britain

Dans une séquence hallucinante de mépris, cette activiste écolo tient tête au sexisme et à la condescendance

Maëlle Le Corre

13 avr 2022

5
Ecologie
allan-lainez–unsplash – burger

En théorie, 1 Français sur 2 est prêt à réduire la viande. En pratique, par contre…

Ecologie
peux-pas-climat

5 idées d’actions collectives écolo pour aller au-delà des « petits gestes » individuels

Ecologie
manif-climat

L’écologie à l’épreuve du patriarcat : la planète aussi a besoin du féminisme

Ecologie
greta-thunberg-sort-livre-ecologie

Greta Thunberg invite Margaret Atwood (entre autres) dans son prochain livre sur le climat

Kalindi Ramphul

01 avr 2022

2
Ecologie
ecologievok

Pourquoi l’écologie individuelle ne résoudra pas la crise environnementale

Food
viande

Tenir un journal alimentaire aiderait à manger moins de viande, mais n’est pas sans risques

Camille Abbey

04 mar 2022

12

La société s'écrit au féminin