Comment garder le moral en restant enfermée chez toi

Pour éviter d'avoir envie de te défenestrer dans les semaines à venir parce que tu ne supportes plus ton appart ni ta propre face, voici quelques conseils qui t'aideront à te sentir mieux !

Comment garder le moral en restant enfermée chez toi

— Publié le 16 mars 2020

Quand j’ai appris que j’allais devoir rester chez moi pendant plusieurs jours, semaines, voire mois, je suis passée par différents stades.

Le soulagement de ne plus avoir à prendre le métro, l’inquiétude de ne plus voir personne, la panique de manquer de PQ…

Malheureusement, je crois bien que mon voyage émotionnel n’est pas prêt de s’arrêter, et il se pourrait bien que je passe par la case « je ne me supporte plus moi-même » assez rapidement.

Voir le mal-être grandir pendant le confinement à l’intérieur

Rester enfermée, c’est un truc qui me plaît vraiment. Ponctuellement.

Manger des céréales dans mon lit, n’en sortir que pour aller aux WC, passer de longues heures à scroller sur YouTube et Instagram… Parfois, ça fait vraiment du bien.

Mais s’il m’arrive assez fréquemment de passer un week-end entier sans mettre le nez dehors, je me retrouve bien souvent le dimanche soir à déprimer comme un caca parce que je me sens moche et molle et globalement nulle.

C’est pourquoi à l’annonce du confinement, il ne m’a pas fallu longtemps pour envisager le pire…

Moi, 3 mois après le début du confinement, devenue à la fois complètement zinzin et ayant perdu toute estime de moi-même, grasse à force de bouffer du Nutella à la petite cuillère, et particulièrement mal coiffée.


La vérité, ça m’a fait peur.

Trouver des solutions pour se sentir bien pendant le confinement

C’est pourquoi je me suis fait une promesse : Lucie, tu ne te laisseras pas aller de la sorte. Tu es puissante, tu as une volonté hors du commun, et tu mérites mieux que ça.

J’ai donc pris des sortes de résolutions pas trop difficiles à appliquer (sinon on va pas se mentir, elles vont passer à la trappe) pour continuer à être bien dans ma peau même en période de confinement.

Parce que c’est pas en passant des semaines à se dénigrer chaque matin en se voyant dans la glace qu’on va s’en remettre de ce Coronavirus de merde !

Tu es prête ? Allez, Lulu-Les-Bons-Tuyaux is back !

Manger-bouger, le duo gagnant du confinement

Faire du sport pour garder le moral

J’enfonce sans doute des portes ouvertes avec ce premier conseil, mais je pense qu’on ne peut jamais trop le rappeler : se bouger le cul, c’est important !

Parce que migrer de ton lit à ton canapé n’est pas considéré comme une véritable activité physique, je te conseille de te défouler chaque jour pendant minimum 30 minutes.

En plus d’entretenir tes muscles qui risquent d’être moins sollicités en cette période d’hibernation forcée, ça te permettra de garder le moral.

Ça peut vouloir dire aller se balader au parc (sauf si c’est un parc bondé, à ce moment-là il vaut mieux que tu ailles ailleurs), faire un peu de yoga dans ton salon, ou même danser comme si personne ne te regardait.

À lire aussi : Faire du yoga tous les jours pendant 30 jours ? Challenge accepted !

Alix (chargée des podcasts chez madmoiZelle) m’a même confié un jour qu’elle donnait assez régulièrement des concerts toute seule dans sa chambre pendant 1h, ce qui l’obligeait à dépenser toute son énergie.

Depuis je l’imagine comme ça le week-end.

J’en profite pour te glisser que dans le cadre du partenariat entre FizzUp (une appli pour faire du sport à la maison) et madmoiZelle, tu as droit à un code promo !

Fais du sport avec FizzUp !

Pour télécharger l’application FizzUp, sur iOs ou Android, via ton téléphone ou sur le Web, il te suffit de suivre ce lien !

Et pour avoir -70% sur 1 an de coaching sportif FizzUp, soit 29,99€ au lieu de 95,88€ l’année, il te suffit également de suivre ce lien. Afin de profiter de l’offre, il faudra que tu crées ton compte !

Le tout, c’est de faire bouger son corps pour lui éviter de prendre une consistance proche de celle du flan au bout de quelques jours.

Mange équilibré autant que possible

En parlant de flan, c’est peut-être facile à dire mais essaie de conserver une alimentation équilibrée autant que possible !

Même si les cookies et les chips sont tentants, tu risques vite de te sentir mal de manger autant de sucre et de sel pendant aussi longtemps, alors pour ton bien-être personnel : fais attention à ce que tu ingères.

Histoire de changer des pâtes, je t’ai d’ailleurs écrit il y a quelques mois une recette toute simple à base de lentilles corail qui prend aussi peu de temps à préparer qu’une casserole de coquillettes.

Kalindi te propose également 3 recettes à base de conserves à tester pendant le confinement !

Les surgelés aussi seront tes amis, notamment si tu veux continuer à manger des légumes sans sortir de chez toi tous les deux jours.

En bref, ne néglige pas ce que tu mets dans ton assiette, ça ne ferait qu’augmenter ton impression d’être une vieille éponge moisie.

Confinement : prendre le temps de se pomponner pour se sentir bien

Quand je reste chez moi sans sortir pendant trop longtemps, je fais souvent face à une crise existentielle au moment de croiser mon reflet dans un miroir après plusieurs jours sans me laver.

C’est pourquoi il m’est essentiel, que dis-je, VITAL, de passer un peu de temps tous les jours à prendre soin de moi.

Si tu n’as pas besoin de ça pour te voir comme une bombe, tant mieux !

Mais m’étaler des crèmes sur la face, me maquiller comme si j’allais au Festival de Cannes alors que je reste en pyjama chez moi, c’est ma façon à moi de continuer à me sentir bonne alors que je ne sors plus.

Peut-être que c’est quelque chose qui pourrait t’aider toi aussi !

À lire aussi : 5 conseils pour booster sa créativité en maquillage

Conserver un environnement relativement rangé pendant le confinement

Ce qui m’aide aussi énormément quand je ne peux pas sortir de chez moi, c’est d’être dans un environnement plutôt ordonné.

Si comme moi tu vis dans moins de 25m², je te conseille fortement d’essayer au maximum de ne pas te laisser déborder par le désordre.

Fais ta vaisselle dès que tu peux, sors tes poubelles (les allers-retours dans les escaliers ça te fera les cuisses), impose-toi un rythme de lessives (les laveries restent ouvertes)…

C’est ce qui te permettra de ne pas te sentir submergée par le bordel sur le long terme (en tout cas moi ça m’aide vraiment à me sentir mieux).

Je te conseille aussi d’aérer assez régulièrement (d’autant plus par les temps qui courent) pour oxygéner ton logement et éviter de macérer dans ton propre jus !

Confinement : appelle tes proches de temps en temps pour conserver un contact humain

Rester seule, ça n’est pas une partie de plaisir pour tout le monde, et ça peut finir par être vraiment déprimant de ne pas pouvoir sortir de chez soi.

Boire des coups en terrasse te manque et les personnages de Riverdale finissent par te lasser ? Passe un coup de fil à quelqu’un que tu n’as pas vu depuis longtemps !

Rattraper le temps perdu vous évitera de ne parler que du Coronavirus, et ça te donnera l’impression d’avoir eu des interactions sociales dans la journée.

Les appels vidéos apportent un aspect encore plus concret, et ça peut être l’occasion de rassurer ta mamie sur ton état de santé.

Donne-toi un petit objectif par jour pendant le confinement

Dernier conseil qui regroupe un peu tous ceux que je viens de t’énoncer : donne-toi minimum un objectif par jour.

Le fait de tourner en rond est sans doute ce qu’il y a de plus frustrant dans le confinement, c’est pourquoi il me semble essentiel que tu gardes quotidiennement un but.

Lundi, tu cuisines autre chose que des pâtes.

Mardi, tu fais 20 minutes de yoga.

Mercredi, vaisselle et lessive !

Jeudi, téléphone à Mamie.

Je pense que t’as compris le truc !  Il n’y a qu’en te forçant à effectuer ces petites tâches que tu parviendras à garder le moral pendant longtemps sans perdre tout l’estime que tu as pour toi.

N’oublie pas que chaque petite victoire compte et que même si c’est difficile, c’est grâce à ce confinement qu’on pourra peut-être bientôt retourner boire des coups !

Abonne-toi pour suivre nos contenus tous les jours !

Pour garder le moral, n’oublie pas non plus de t’abonner aux chaînes YouTube Big Up et Let It Glow ainsi qu’aux podcasts de madmoiZelle : on te prépare plein de contenus qui te donneront la pêche !

Rejoins-nous aussi sur Instagram où tu pourras nous retrouver en live régulièrement (en plus de nos posts quotidiens habituels).

Tu n’as plus qu’à partager à ton tour tes conseils pour continuer à te sentir bien en restant enfermée pendant plusieurs jours !

À lire aussi : Guide de survie pour étudier depuis chez toi (merci le Coronavirus)

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Melancia

Je suis passée en télétravail ! Et malgré un ralentissement violent de l'activité dans le pays, me concernant j'ai du taff' et je ne m'en plains pas. Comme rester enfermée tu peux vite tourner dingue et dépressive, je m'astreins à une petite discipline sportive :
Comme on peut encore sortir pour activités physiques mais si cela se restreint, tous les midis après mon repas je fais 35 minutes de marche active autour de chez moi
le soir 30 minutes de Véronique et Davina (sérieusement...pleins d'exercices simples et pas à mourir sur Y***).

Je ne regarde pas trop la TV j'avoue que j'ai un degré d'angoisse qui a tendance à monter doucement et tranquillement face aux infos. Donc j'écoute beaucoup la radio (RTL2 et Ouïfm).
Dire que je lis...cela ne change pas beaucoup de mon quotidien. Je suis une lectrice affirmée.

Je cuisine, en fait je cuisine light et sportif en adéquation avec mon activité physique qui explose les plafonds depuis que nous sommes confiné.s !

Je communique avec mes potes, ma famille et mes collègues par tous les moyens légaux (en fait tous les moyens où on peut s'écrire en direct, se voir ou s'entendre). Je ne suis pas une fan ni une grande consommatrice des réseaux sociaux et autres appli' car je suis un peu parano' et droit à la vie privée + droit à la déconnexion sont 2 de mes obsessions ?!?! Bah là...j'y suis...mais provisoirement !

Je passe du temps sur mon balcon (car il est assez pratique et bien agencé): je m'y fais les ongles, je me brosse les cheveux, je discute avec ma voisine (même si je lui file un coup de main avec respect des barrières de sécurité d'hygiène avec ses enfants scolarisés devant bosser par plate-forme numérique), je prends le thé etc...

Et puis j'ai mon chéri !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!