Live now
Live now
Masquer
Se tondre les cheveux sur scène, un geste punk de la part de Willow Smith ?
Musique

Willow Smith se rase la tête sur scène en chantant « Whip My Hair »

Plus qu’une énième pseudo-rébellion punk d’enfant-star en mal d’attention, Willow Smith qui se rase la tête sur scène en pleine performance veut revendiquer son autonomie, la (re)prise du pouvoir sur sa carrière et son image.

« I whip my hair back and forth ! I whip my hair back and forth ! I whip my hair back and forth ! » C’est sur cet air entêtant que le monde avait (re)découvert Willow Smith, fille de l’acteur Will Smith et de l’actrice et chanteuse Jada Pinkett Smith. Elle sortait alors son premier clip à l’âge de 9 ans, en 2010 ! Un premier single qu’elle a longtemps renié, mais qu’elle vient de rejouer aujourd’hui à l’âge de 20 ans, pour marquer la sortie de son nouvel album, Lately I Feel Everything.

Se tondre les cheveux sur scène, un geste punk de la part de Willow Smith ?

C’est à la fin d’un concert diffusé via Facebook le 16 juillet 2021 que l’artiste a donc entonné son premier tube Whip my hair. Entre deux refrains, elle s’est assise pour jouer un solo de guitare pendant qu’une coiffeuse est venue tranquillement lui tondre les cheveux en pleine performance (vers 46 minutes dans la vidéo Facebook). Au magazine People, Willow Smith a ainsi expliqué son geste :

« C’est la troisième fois de ma vie que je me rase la tête. Je le fais toujours à des moments cruciaux de ma vie, lorsque les choses changent vraiment. Et c’est certainement l’un de ces moments. »

Signée à l’âge de 9 ans seulement par le producteur, rappeur, et mari de Beyoncé, Jay-Z sur son label Roc Nation, Willow Smith avait sorti l’année suivante Whip My Hair

, rapidement devenu single de platine. Elle a ensuite sorti 4 albums, a doublé plusieurs émissions, et associé son image à la maison Chanel à travers plusieurs campagnes prestigieuses. L’artiste de bientôt 21 ans vient d’ailleurs d’être nommée égérie du nouveau parfum Alien Goddess de Mugler.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MUGLER (@muglerofficial)

La rébellion d’une (énième) enfant-star de stars ?

Qu’une chanteuse transforme son image à la sortie d’un nouvel album pour marquer un changement d’ère artistique n’a rien d’étonnant. En revanche, que Willow Smith le fasse sur scène pendant une chanson tiendrait presque d’une performance d’art contemporain sur le genre. Ou du moins, cela raconte beaucoup de sa carrière d’enfant-star qui n’a pas forcément eu le temps et l’espace de réfléchir à ce qu’elle voulait vraiment faire. Et qui réclame aujourd’hui son autonomie, son pouvoir de décision par et pour elle-même, son agentivité.

Au média HauteLiving en 2018, Will Smith avait raconté que Willow s’était déjà rasé la tête quelque temps après la sortie de Whip my Hair, en signe de protestation contre la carrière toute tracée qui s’annonçait pour elle en tant que « fille de » qui n’avait plus qu’à se faire un prénom.

Au magazine L’Officiel en juin 2021, Willow Smith a confirmé le dégoût que lui procurait ce titre et surtout ce qu’il représentait d’une précocité exploitée trop tôt par autrui :

« Pendant si longtemps, j’ai voulu condamner cette période de ma vie et l’oublier, la mettre sous le tapis. Je l’ai vraiment regrettée. »

À travers cette nouvelle performance où elle se rase la tête sur le single qui l’a fait connaître avant même qu’elle ne se connaisse elle-même, peut-être est-elle parvenue à reprendre le pouvoir sur son image. Afin qu’on se concentre enfin sur sa voix.

À lire aussi : L’interdiction aux JO des bonnets de bain pour cheveux afros va être reconsidérée : la mobilisation, ça marche


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Musique

Source : RapidEye / Getty Images Signature
Culture

Concert de Taylor Swift : il y a un gros problème avec cette photo de bébé endormi sur le sol

51
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Disney+
Musique

Un show de 3h15, des paillettes et des bracelets… On était au concert de Taylor Swift

1
Angus & Julia Stone // Source : Presse
Musique

Angus & Julia Stone : « Évidemment que toute notre musique parle d’amour »

Source : Midjourney et Instagram
Musique

Vous allez au Eras Tour de Taylor Swift ? Voici tout ce que vous devez savoir

2
Les Flammes // Source : Les Flammes
Culture

Les Flammes : les 5 meilleurs moments d’une cérémonie plus importante qu’il n’y parait

18
Billie Eilish s'insurge contre des fans qui jugent son style trop féminin désormais // Source : Capture d'écran Instagram
Lifestyle

L’ôde de Billie Eilish à la masturbation est la meilleure chose que vous lirez cette semaine

Source : @davidbeckham / Instagram
Musique

David Beckham filme la reformation éphémère des Spice Girls (et on veut en voir plus)

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

Jack Antonoff & Margaret Qualley dans le clip de Tiny Moves, issu du quatrième album du groupe Bleachers // Source : Capture d'écran YouTube
Musique

« Dieu est une femme » : rencontre avec Jack Antonoff, chanteur de Bleachers, et producteur de Taylor Swift, Lana Del Rey…

La pop culture s'écrit au féminin