Live now
Live now
Masquer
complements-alimentaires-cheveux-textures
Soins cheveux

Vous avez les cheveux texturés ? Voici 5 erreurs à éviter, selon une experte

Mouiller ses cheveux trop souvent avec de l’eau calcaire, les démêler à sec, confondre hydratation et nutrition… Telles peuvent être les erreurs communes dans l’entretien de cheveux texturés (ondulés, bouclés, frisés ou crépus), comme le décrypte l’experte Sandrine Sophie, fondatrice de la marque Kalia Nature, pour Madmoizelle.

Si vous avez les cheveux texturés, c’est-à-dire ondulés, bouclés, frisés ou crépus, vous galérez peut-être à trouver une routine capillaire adaptée. Parfois à cause de produits et/ou accessoires inadaptés, parfois à partir de petites habitudes qui peuvent nous sembler anodine, mais qui nuisent pourtant à la bonne santé de nos cheveux. On ne parle évidemment pas de l’évidence de les laver trop souvent. Mais d’autres comme les mouiller trop souvent avec de l’eau calcaire, les démêler à sec, confondre hydratation et nutrition, ou encore refuser de couper ses pointes.

L’eau est un faux ami

« On peut être tenté de se mouiller les cheveux texturés tous les matins pour les remettre en forme, avec de l’eau du robinet. Seulement, celle-ci s’avère souvent trop calcaire, ce qui peut avoir tendance à assécher et fragiliser les cheveux ondulés, bouclés, frisés ou crépus. Je conseille plutôt d’utiliser un lait capillaire pour les hydrater, les remettre en place et rafraîchir ses boucles », explique l’experte Sandrine Sophie, cofondatrice de la marque Kalia Nature.

Du gel d’aloe vera, ou un leave-in sans rinçage en fonction de son type de cheveu peuvent aussi convenir. Et si vous craignez que ça n’alourdisse trop vos cheveux, vous pouvez aussi faire un mélange dans un flacon-spray d’eau, avec un peu d’aloe vera et/ou de leave-in sans rinçage.

Si vous tenez à vous mouiller les cheveux, il peut être judicieux d’appliquer ensuite un produit qui va pouvoir sceller leur hydratation (comme un leave-in sans rinçage) et lutter contre les méfaits du calcaire de l’eau du robinet.

À lire aussi : Voici comment lutter contre les frisottis quand on a les cheveux texturés

Se démêler les cheveux à sec est le meilleur moyen de les casser

« Se brosser les cheveux à sec peut être la pire des choses à faire, car ça favoriser la casse, vu les cheveux sont moins souples quand ils sont secs. Chez les enfants, c’est pire encore, puisque cela peut les faire beaucoup souffrir. Je conseille toujours aux personnes qui ont les cheveux texturés de les brosser pour les démêler seulement quand ils sont mouillés », ajoute l’experte Sandrine Sophie.

Il existe d’ailleurs des produits dédiés au démêlage (qui s’appellent tout simplement démêlant), ou d’autres multifonctions qui font à la fois après-shampoing démêlant, masque nourrissant et crème coiffante sans rinçage, à l’instar de la Crème d’hibiscus 3 en 1 de Kalia Nature.

« Je conseille aussi de se pré-démêler les cheveux au doigt avant d’utiliser une brosse ou un peigne, pour limiter la casse. Mais pas la peine de les démêler trop souvent », complète l’experte. Le mieux est parfois l’ennemi du bien.

À lire aussi : Comment bien démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus ?

Confondre besoin d’hydratation et de nutrition

« Beaucoup de personnes confondent hydratation et nutrition. On ne donne pas à manger à quelqu’un qui a soif. Il en va de même pour nos cheveux : on pourrait l’etouffer sous une texture riche en pensant qu’il a besoin de nutrition, alors qu’il avait peut-être plutôt besoin d’hydratation, par exemple », décrypte Sandrine Sophie.

Hydrater ses cheveux consiste à leur apporter de l’eau, ce qui va aider leur souplesse, leur brillance, et leur bonne santé. Le manque d’hydratation peut les rendre secs, cassants, et sujets aux frisottis. Mais les produits capillaires hydratants contiennent en plus de l’eau, des agents hydratants comme le panthénol et les protéines de soie, ainsi que des humectants tels que la glycérine, afin d’aider les cheveux à garder cette hydratation.

Nourrir les cheveux consiste à leur apporter des nutriments comme des vitamines et des minéraux, à travers des huiles végétales (argan, coco, avocat), et surtout des protéines (comme la fameuse kératine dont se composent déjà nos cheveux) pour maintenir leur bonne santé et les renforcer.

Il arrive souvent que les produits servent à la fois à nourrir et à hydrater, mais c’est important de savoir distinguer si nos cheveux sont déshydratés et/ou secs afin de leur apporter un soin ciblé. Parfois, prendre le temps d’utiliser un produit hydratant, puis un produit nourrissant, peut s’avérer très judicieux pour sceller l’hydratation (le gras du soin nourrissant empêchant l’évaporation du soin hydratant), en fonction de la porosité de ses cheveux. Il convient d’essayer plusieurs combinaisons pour trouver celle qui nous convient le mieux.

À lire aussi : Les discriminations capillaires seront-elles bientôt sanctionnées en France ?

Avoir peur de se couper les pointes régulièrement

« On peut être frustré par la vitesse à laquelle nos cheveux poussent quand ils sont bouclés, frisés ou crépus, car leur forme en ressort empêche de bien voir les longueurs. C’est pourquoi beaucoup de personnes ne veulent pas couper leurs pointes, parce qu’elles ne veulent pas perdre de longueur. Mais tailler les pointes empêche que les éventuelles fourches ne remontent sur le cheveu. Ça permet de maintenir des longueurs saines. C’est peut-être une évidence, mais rappelons tout de même que le cheveu est un élément mort ; ce qui est vivant c’est le follicule pileux, et c’est de là d’où part la pousse », complète l’experte en cheveux texturés Sandrine Sophie.

À lire aussi : Comment faire pousser ses cheveux plus vite ? Les meilleurs conseils pour la croissance capillaire

Ignorer qu’on peut souffrir de psoriasis, plus répandu qu’on ne le croit

« Beaucoup de personnes d’origines afro-caribéennes qui ne vivent pas sur leur territoire humide d’origine peuvent souffrir d’une forme de sècheresse du cuir chevelu particulière, voire de psoriasis. C’est quelque chose d’assez mal diagnostiqué car il ne se présente pas de la même manière que celui de la majorité des personnes blanches en France. C’est parfois confondu avec de la dermite séborrhéique par des dermatologues, par exemple. J’en souffre personnellement, et mon diagnostic a pris du temps. C’est donc une piste intéressante à explorer si vous souffrez à ce niveau-là. C’est important d’en parler à votre dermatologue, voire de se tourner vers un·e dermatologue trichologue (c’est-à-dire spécialisé·e dans les maladies des cheveux et du cuir chevelu) », conclue l’experte en cheveux texturés Sandrine Sophie.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

2
Avatar de LavraiLilith
22 mars 2024 à 17h03
LavraiLilith
Je DP volontairement.
On sent bien qu'il y a chez Madmoizelle une volonté de faire bcp d'articles pour avoir quotidiennement de la nouveauté. Comme partout ailleurs, je comprends bien. Mais il y a moyen de produire des news que plein de gens ignorent sans réduire les femmes à leur soi-disant préoccupation favorite, à savoir leur physique... (Non)
3
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Soins cheveux

« Cet après-shampoing a sauvé mes cheveux, durant ma transition capillaire avant mon big chop » : la routine cheveux texturés 4a de Rachel // Source : Midjourney
Soins cheveux

« Cet après-shampoing a sauvé mes cheveux afro durant ma transition capillaire » : la routine cheveux texturés 4a de Rachel

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
« Tous les matins j’essaie de redonner vie à mes boucles » la routine cheveux texturés 3a d'Eva // Source : Madmoizelle
Soins cheveux

« Tous les matins j’essaie de redonner vie à mes boucles » : la routine cheveux texturés 3a d’Eva

Comment Soifia a appris à aimer ses cheveux très bouclés (3b) // Source : Madmoizelle
Soins cheveux

« Je me préfère 1000 fois avec mes cheveux au naturel très bouclés » : la routine cheveux texturés (3b) de Soifia

Comment s'occuper de ses cheveux ondulés type 2 B // Source : Madmoizelle
Soins cheveux

Ariane a les cheveux épais et ondulés et plein de tips qui font la différence (photos)

1
En gris, Sandrine Sophie, fondatrice de la marque Kalia Nature, entourée d'autres femmes aux cheveux texturés // Source : Kalia Nature
Soins cheveux

« J’ai voulu combler un manque de produits naturels et efficaces pour cheveux texturés » : Sandrine Sophie, fondatrice de Kalia Nature

Un visuel de l'étude menée par Dove & Linkedin sur les discriminations capillaires, en faveur de l'adoption du CROWN Act aux États-Unis.jpg // Source : Dove x LinkedIn
Actualités France

Les discriminations capillaires seront-elles bientôt sanctionnées en France ?

7
eau-calcaire-cheveux-solutions
Soins cheveux

Comment limiter les dégâts de l’eau calcaire sur les cheveux ?

10
cheveux-boucles-frises-crepus-humidite
Soins cheveux

Voici comment lutter contre les frisottis quand on a les cheveux texturés

Comment faire pousser ses cheveux plus vite ? Les meilleurs conseils pour la croissance capillaire // Source : Rido via Canva / Montage Madmoizelle
Cheveux

Comment faire pousser ses cheveux plus vite ? Les meilleurs conseils pour la croissance capillaire

63
ok-2
Cheveux

À quoi servent les soins de nuit pour les cheveux ?

1

La vie s'écrit au féminin