Live now
Live now
Masquer
erreurs-classiques-fourches-cheveux
Conseils coiffure

5 erreurs classiques qui abîment vos pointes et multiplient les fourches

Certaines petites habitudes du quotidien peuvent avoir des effets négatifs sur les cheveux. On vous dit tout sur les cinq erreurs les plus communes, et on vous explique comment limiter les dégâts.

Que celle qui n’a jamais commis la moindre « erreur » beauté jette la première pierre ! Dans sa salle de bains, personne n’est à l’abri d’une petite maladresse ou erreur d’appréciation (oui, fond de teint orange, on ne t’oublie pas)… mais quand cette boulette peut avoir des répercussions sur la santé de la peau ou des cheveux, c’est plus embêtant.

On a listé pour vous les cinq erreurs capillaires les plus courantes, et on vous donne quelques conseils pour ne plus vous laisser prendre.

Erreur capillaire n°1 : shampouiner ses pointes

En plus d’être une perte de temps, passer plusieurs minutes à frictionner ses longueurs et ses pointes avec son shampoing peut fragiliser la fibre capillaire, créer des fourches et engendrer de la casse.

Au magazine Today, le coiffeur des stars Marc Mena rappelle :

« Le shampoing est conçu pour nettoyer le cuir chevelu, c’est ce qu’il faut avoir en tête quand on est sous la douche.

La mousse du shampooing est suffisante pour éliminer tout résidus sur les longueurs lorsque vous rincez vos cheveux, il n’y a donc aucune raison de frotter des racines jusqu’aux pointes. »

Alors on offre un bon petit massage à son crâne, on rince à grandes eaux, on essore ses cheveux et on applique son après-shampoing. Et c’est tout ! On garde le frottage pour la tache de sauce soja sur son t-shirt blanc !

Erreur capillaire n°2 : mal démêler ses cheveux

Les cheveux mouillés sont beaucoup plus fragiles que les cheveux secs, ils sont donc plus sensibles à la casse et un rien peut les endommager — ce n’est pas la bonne vieille serviette en coton qu’on utilise pour les sécher qui dira le contraire ! Il faut donc en prendre soin, notamment pour l’étape du démêlage, qui peut être particulièrement agressive.

Le coiffeur Mark Townsend explique au magazine InStyle :

« L’erreur que je relève le plus chez mes clients est qu’ils démêlent leurs cheveux de la racine jusqu’à la pointe. En faisant ça, ils transforment des petits enchevêtrements de rien du tout en nœud géant qu’ils finissent par déchirer à coups de peigne ou de brosse. »

On démêle donc ses cheveux en partant des pointes, par petits coups de peigne à dents larges, et on remonte jusqu’aux racines tranquillement, sans tirer.

Erreur capillaire n°3 : utiliser un sèche-cheveux trop chaud

On le sait : abuser du sèche-cheveux (et de tout autre outil de styling chauffant) abîme les cheveux. En séchant ses cheveux, on élimine l’humidité qu’ils contiennent mais on attaque aussi l’eau naturellement contenue dans les fibres capillaires, qui finit par s’évaporer. Et quand on en arrive là, ça sent le roussi !

Pour éviter de se retrouver avec des longueurs déshydratées et plus enclines à fourcher, mieux vaut investir dans un modèle professionnel avec un système de contrôle de température précis.

chaleur-seche-cheveux
© Gratisography sur Pexels

Au magazine The List, le Docteur Tim Moore, directeur technique chez GHD, donne quelques conseils :

« Au début, je recommande d’utiliser le sèche-cheveux à un réglage de température et de vitesse modéré pour s’assurer que les cheveux ne surchauffent pas. Une fois qu’ils sont secs à environ 90%, on peut augmenter la température pour le coiffage.

Et pour fixer le mouvement, je recommande de terminer avec un passage d’air froid. Ça fait une vraie différence et ça garantit que les liaisons internes des cheveux sont bien reconnectées. »

Erreur capillaire n°4 : séparer ses fourches

On ne s’en rend pas forcément compte, mais lorsqu’on tripote ses fourches, on abîme davantage la tige capillaire… Eh oui, diviser un cheveu en deux en tirant sur ses pointes rêches endommage la cuticule protectrice et le cortex — tous deux garants de la force et de l’élasticité des cheveux !

Afin de limiter les dégâts, mieux vaut fait couper ses pointes régulièrement. Et si une fourche ne peut vraiment pas attendre, on peut couper juste au-dessus, là où les cheveux se séparent, avec de petits ciseaux pointus !

Erreur capillaire n°5 : ne pas couper ses cheveux assez régulièrement

L’ennui, si on n’élimine pas les fourches, c’est qu’elles ont tendance à remonter le long de la tige des cheveux, ce qui mène inexorablement à la casse. Pour prévenir ce phénomène, rien de plus efficace qu’un petit coup de ciseaux.

Creighton Bowman, coiffeur des stars à Los Angeles, explique au magazine Byrdie :

« Si les cheveux présentent des fourches ou qu’ils ont été très abîmés par des traitements chimiques, rafraîchir sa coupe toutes les huit semaines permettra de garder une chevelure en pleine santé. »

Parce que les fou-fourches, on adore, mais uniquement pour ramasser les papayes.

À lire aussi : Vous utilisez une serviette pour sécher vos cheveux ? C’est peut-être une erreur

Crédits photos image de Une : Andrea Piacquadio sur Pexels

L'affiliation sur Madmoizelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Conseils coiffure

Conseils coiffure
aluminium-cheveux

Et si votre rouleau de papier d’aluminium était l’arme ultime contre les cheveux électriques ?

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Conseils Beauté
conseils-rendez-vous-coloration

5 conseils de pro pour réussir son rendez-vous coloration

Conseils coiffure
ok-2 copie

Cette technique pour boucler les cheveux sans chaleur est ultra pratique et vous allez sûrement l’aimer aussi

Barbara Olivieri

22 août 2022

Mode
[Site web] Visuel horizontal Édito (43)

Get the Look mode & beauté — Grease (2/2)

JulietteVonGeschenk

09 août 2022

2
Beauté
demeler-cheveux-crepus

Comment bien démêler ses cheveux bouclés, frisés ou crépus ?

Conseils coiffure
brosse-soufflante-boucles-astuce

Faire des boucles avec une brosse soufflante : un coiffeur donne sa technique

Conseils coiffure
shampoing-violet-cheveux-blonds-reflets

Le shampoing violet est l’arme ultime contre les reflets jaunes des cheveux blonds, et on vous explique pourquoi !

Conseils coiffure
couper-cheveux-maison

Comment se couper les cheveux soi-même sans friser la cata : les astuces de pro

Conseils Beauté
Jeune femme séchant ses cheveux à l'aide d'une serviette

Pourquoi il ne faut pas utiliser sa serviette de bain pour sécher ses cheveux

Conseils Beauté
Jeune femme avec une serviette sur la tête lisant un magazine

Choc : on ne savait pas comment bien appliquer l’après-shampoing

La beauté s'écrit au féminin