Fabrique ton dentifrice maison pour passer au zéro-déchet !

Cassandre te propose de tester une recette de dentifrice DIY, moins chère et surtout plus clean que le dentifrice traditionnel qu'on trouve en grande surface !

Fabrique ton dentifrice maison pour passer au zéro-déchet !Cottonbro sur Pexels

Comme je te l’ai expliqué, réduire ma consommation de plastique et de déchets est un de mes grands enjeux en 2020.

Au fil des semaines, je vais donc te proposer sur madmoiZelle différentes astuces, recettes ou idées pour remplacer, réduire ou éliminer le plastique de ton quotidien !

Après un DIY pour faire des tawashi, éponge d’origine japonaise ou encore un tuto pour faire du lait végétal, cette fois-ci, on s’attaque à un incontournable de la salle de bain : le dentifrice (ou la pâte à dents pour nos amis canadiens).

Pourquoi faire son dentifrice DIY ?

Outre son tube en plastique qui n’est pas forcément recyclable, le gros problème que je trouve aux dentifrices industriels, c’est leur composition absolument effrayante.

Le site Dentaly nous présente ici quelques-uns des ingrédients les plus critiqués :

Le Sodium Lauryl Sulfate, irritant pour la peau et les muqueuses, certains agents moussants allergisants, des colorants et conservateurs perturbateurs endocriniens ainsi que du fluor, dont l’excès peut engendrer une fluorose et des taches blanches disgracieuses sur les dents.

Selon les marques, tu peux aussi rajouter une ribambelle de colorants chimiques ou de parabènes en tous genres…

Qui veut ça dans sa bouche ? Pas moi.

Je te propose une alternative clean, moins chère et très simple à ton dentifrice.

C’est une recette que je réalise depuis un an maintenant !

Comment faire son dentifrice DIY ?

J’ai découvert cette recette d’Edeni il y a déjà plus d’un an et elle ne m’a pas quittée depuis.

Les seules fois où je me retrouve à devoir utiliser du dentifrice chimique me rappellent à quel point cette version maison est bien meilleure « gustativement » car, si elle me laisse une sensation de fraîcheur,  elle ne vient pas m’arracher la bouche contrairement aux versions industrielles !

Pour faire la recette de dentifrice DIY d’Edeni, il te faudra quelques ingrédients simples et qui te serviront pour plein d’autres préparations dans ta cuisine ou dans ta salle de bain.

  • L’ingrédient principal, c’est l’argile blanche.  Elle a des propriétés purifiantes et astringentes qui en font un bon allié du brossage de dents. Elle est assez abrasive pour nettoyer tes crocs mais reste assez douce avec son pH neutre.

Argile blanche, Cattier, 4,31€

  • De l’huile de coco pour ses propriétés anti-bactériennes, à utiliser en petite quantité (je n’ai pas encore trouvée d’alternative locale et plus éco-responsable).

Huile de coco, Vitaquell, 4,99€

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pour parfumer notre pâte (ou une autre de ton choix).

Huile essentielle de menthe poivrée, Avril, 6€

  • Un petit peu d’eau pour lier le tout.

eau, robinet, 0€

Il ne te reste plus qu’a mélanger 4 cuillères à soupe d’argile blanche, 1 cuillère à soupe d’huile de coco avec entre 5 à 10 gouttes d’huile essentielle avec un petit peu d’eau (ajoute très progressivement jusqu’à avoir une texture qui te plaît).

Mélange le tout avec une cuillère en bois pour homogénéiser ta pâte avant de la mettre dans un petit bocal qui ferme.

Cette préparation devrait te durer deux mois et ne t’aura coûté que 60 centimes environ ! Imbattable !

L'avis d'une dentiste

La dentiste Marianne Franchi valide la composition sans risques de cette recette et te conseille d’ajouter aussi une goutte d’huile essentielle de laurier noble ou de tea tree pour leurs propriétés antiseptiques.

Pour les personnes ayant des problèmes de parodonte (gencives et os), il est possible d’ajouter du thym, du romarin ou de l’eucalyptus.

Cette recette n’est pas complémentée en fluor, en effet, on en ingère assez au quotidien pour qu’il ne soit pas nécessaire d’en ajouter à la mixture.

Il faut aussi noter que l’argile blanche peut être assez décapante pour les dents à long terme. La dentiste te recommande de ne pas utiliser cette recette quotidiennement au delà d’une utilisation par jour sur deux mois.

Elle termine en expliquant que, ce qui compte véritablement pour le brossage de dents, c’est …. le brossage, oui !

Plus que le dentifrice, c’est l’action mécanique avec les poils de la brosse à dents qui est important et enlève la plaque dentaire.

Il faut laver ses dents autant que ses gencives (du rose de la gencive vers le blanc de la dent, jamais à l’horizontal).

Tu peux retrouver la dentiste Marianne Franchi au sein du syndicat des femmes chirurgiens dentistes : le SFCD qui organise des formations d’aromathérapie et de naturopathie.

Personnellement, j’alterne cette recette avec des dentifrices en tous genres trouvés en magasins bio.

Si tu n’as pas envie de mettre la main à la pâte, comme moi, tu peux toujours de tourner vers des dentifrices bio à la composition clean comme celui-ci qui est solide.

dentifrice solide lamazuna

Dentifrice solide à la sauge et au citron, Lamazuna, 8,50€

Fais-moi tes retours en commentaires si tu testes la recette.

D’ici-là, brosse-toi bien les dents !

À lire aussi : Les 10 hits beauté de la fauchée — des cosmétiques zéro déchet à moins de 10€

Cassandre

Cassandre

Idéaliste tout terrain, un peu con-con mais pas bê-bête, Cassandre est Social Media Manager des comptes de madmoiZelle et Rockie. Elle aime l’art aussi fort que le yoga et te parle musique sur madmoiZelle.

Tous ses articles

Commentaires

Nini peau d'chien

Les "bonnes" bactéries qu'on a dans la bouche et dans la chatte le vagin/frifri combattent naturellement les autres bactéries... enfin c'est pas non plus des warior contre l'herpes , les chlamydias.... elles combattent les "classiques" si ont peut dire vulgairement pour les néophytes en biologie. Et si on acidifie sa bouche, son..... chat , bref nos muqueuses quoi, nos bactéries, lactobacilles... ont du mal a prospérer du coup ils font pas leur taf et ça favorisent la prolifération de champignons ( oui oui les mycoses) qui eux se développent en milieux acide :halp:
D'où le fait qu'il faut toujours favoriser un nettoyage pH neutre ou basique pour les muqueuses
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!