Live now
Live now
Masquer
soin-vulve-hygiene-intime
Hygiène

Prendre soin de sa vulve : ce que les spécialistes recommandent

De nombreux produits de nettoyage pour l’hygiène intime existent sur le marché des cosmétiques, mais ont-ils vraiment un intérêt ? On a posé la question à deux professionnelles de santé.

Lorsqu’on parle d’hygiène, on pense naturellement à la bonne douche du soir ou du matin, au brossage des dents ou encore au lavage des mains. L’hygiène intime, qui concerne la zone du périnée qui comporte la vulve et l’anus, est souvent incluse dans les gestes basiques d’hygiène corporelle. Pourtant, elle mérite mieux que ça. On fait le point avec le docteur Christilla Nevi, Gynécologue Médicale à Paris, et avec Marie Drago, Docteur en Pharmacie et fondatrice de Gallinée.

Faut-il nettoyer ses parties intimes ?

Au sujet de la toilette intime, le Dr. Christilla Nevi est catégorique : si on peut sans souci se laver la vulve, il est parfaitement déconseillé d’essayer de se laver le vagin ou de réaliser une douche vaginale, sous peine de développer une infection comme une mycose ou une vaginose.

Elle explique à Madmoizelle :

Il ne faut surtout pas bouleverser le microbiote vaginal car c’est son bon équilibre qui permet d’avoir une bonne lubrification et d’éviter les pertes et les odeurs désagréables.

En revanche, on peut nettoyer la vulve pour retirer le smegma (ndlr, une substance blanchâtre composée de débris de cellules mortes et de sécrétions) qui peut s’accumuler entres les petites lèvres et les grandes lèvres, et éliminer les effluves dues à la macération.

Pour Marie Drago, cette zone du corps demande même un soin particulier :

Il y a tout intérêt à bien s’en occuper car c’est une zone frontière entre le vagin et la peau, et c’est par là que passent les mauvaises bactéries pour coloniser le vagin. Aujourd’hui, grâce à des études scientifiques, on sait que la qualité du microbiome influe sur les chances de concevoir un enfant, sur les probabilités de prématurité, ainsi que sur la résistance aux IST. Alors autant s’y intéresser !

Un déséquilibre de la flore vulvaire se caractérise par de nombreux symptômes dont des picotements, des démangeaisons, des pertes anormales, une sensation d’inconfort lorsque la vulve est en contact avec les sous-vêtements ou de sécheresse lors d’un rapport sexuel.

Quels produits utiliser pour se laver la vulve ?

Pour réaliser sa toilette intime, Christilla Nevi conseille d’opter pour une huile, un gel nettoyant ou un pain lavant doux afin d’éviter de créer une sécheresse ou des irritations :

Un produit neutre pour le corps peut très bien convenir, mais si on a une vulve sensible, il vaut mieux utiliser un produit spécifique adapté au pH de cette zone du corps, explique-t-elle

Mais que vient faire le pH là-dedans ? C’est simple : la vulve possède un microbiote composé en grande majorité de lactobaciles mais aussi de bactéries et de champignons qui, s’ils prolifèrent de façon trop importante, peuvent provoquer au mieux des démangeaisons et au pire des infections. 

Pour que les lactobaciles puissent jouer leur rôle de protecteurs et continuent de réguler la présence des agents pathogènes, ils ont besoin d’évoluer dans un milieu acide. Le Dr. Marie Drago nous éclaire :

Le risque, en utilisant un produit trop agressif, est de venir modifier le pH de la vulve et de donner par l’occasion la possibilité aux champignons et aux mauvaises bactéries de se multiplier et d’éliminer les lactobaciles pourtant essentiels à la santé des organes génitaux.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, elle préconise d’opter pour une formule affichant un pH entre 4 et 6, sans huiles essentielles ni parfum, et dont les agents nettoyants et moussants (les fameux tensioactifs) sont reconnus pour leur douceur.

« Malheureusement, le pH est rarement indiqué sur les cosmétiques, et c’est bien dommage, car ça permettrait de se rendre compte du degré de décapage de certains produits comme le savon de Marseille, dont le pH est compris entre 10 et 11 », déplore la fondatrice de Gallinée, la première marque de soins 100% dédiée à la santé et au bien-être du microbiome.

Comment se laver la vulve ?

Pour réaliser sa toilette intime, on utilise ses mains propres (les gants sont de véritables nids à germes) et on nettoie la vulve d’avant en arrière. La région anale doit être lavée en dernier pour éviter que des colibacilles (des bactéries intestinales) ne viennent coloniser la vulve et le vagin, provoquant des infections. « Il est important de bien rincer après avoir nettoyé, pour retirer tous les résidus de produit et éviter les irritations », rappelle Christilla Nevi.

Le shopping tout doux pour le soin de la vulve

soin-vulve-hygiene-intime-gallinee

Retrouvez le Pain lavant sans parfum de Gallinée, 13€ pour 100 g

soin-vulve-hygiene-intime-OMUM

Retrouver le Soin hygiène intime hydratant et apaisant d’OMUM, 13,50€ pour 150 ml

soin-vulve-hygiene-intime-unbottled

Retrouvez le Soin lavant doux pour le minou d’Unbottled, 13€ pour 90 g

soin-vulve-hygiene-intime-coslys

Retrouvez le Gel intime fraîcheur de COSLYS, 10,25€ pour 500 ml

soin-vulve-hygiene-intime-baubo

Retrouvez le Baume bio hydratant et apaisant pour la vulve de Baûbo, 45€ pour 50 ml

À lire aussi : Le guide estival pour une vulve heureuse et en pleine santé

Crédit photo image de Une : Sora Shimazaki sur Pexels

L'affiliation sur MadmoiZelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de madmoiZelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
1

Avatar de Marie-Gertrude
23 mai 2022 à 23h10
Marie-Gertrude
Je suis surprise de ne pas voir la recommandation de "simplement" laver sa vulve avec de l'eau ? C'est ce que j'avais lu sur d'autres sites, par exemple : https://www.lamaisondesmaternelles.fr/article/hygiene-intime-comment-laver-sa-vulve où c'est une sage-femme qui en parle, en disant que laver à l'eau claire ou avec un savon adapté sont les deux options possibles.
J'ai l'impression que les savons pour la vulve peuvent être utiles pour certaines personnes, mais pas pour tout le monde.
5
Réagir sur le forum

Plus de contenus Hygiène

Hygiène
cosmetique-cbd-greeneo
Sponsorisé

Cosmétiques au CBD : pourquoi on devrait se laisser tenter

Pop Culture
Sponsorisé

Fire Island, la relecture gay de Jane Austen qui va vous donner des envies d’amour d’été

Humanoid Native
Hygiène
ok2

Déodorant challenge : pourquoi ce nouveau défi TikTok commence à inquiéter ?

Barbara Olivieri

27 juin 2022

11
Beauté
transpiration-causes-solutions

Transpiration : nos astuces pour survivre à la chaleur en toute dignité

Hygiène
ok-2

Le secteur de la beauté a augmenté ses prix de 7% mais quels sont les produits les plus touchés ?

Barbara Olivieri

30 mai 2022

Santé
ok-2

Allergies au pollen : les masques peuvent aider à se protéger, mais à quelle condition ?

Barbara Olivieri

20 mai 2022

Hygiène
fava-protections-hygièniques-responsable
Sponsorisé

J’ai testé Fava, et ça a changé mes règles

Hygiène
meilleur-shampoing-solide-bio

Ce shampoing solide a été élu meilleur produit bio de 2022

Beauté
poil-rasage-epilation-repousse

Non, le rasage et l’épilation ne modifient pas le poil (même si on a l’impression du contraire)

Hygiène
cosmetiques-solides

Les cosmétiques solides sont cool pour la planète, mais sont-ils efficaces et bons pour la santé ?

Barbara Olivieri

16 fév 2022

3
Guide d'achat
brosse-dents-electriques-guide-achat

Quelles sont les meilleures brosses à dents électriques en 2022 ?

La beauté s'écrit au féminin