Live now
Live now
Masquer
Monika Kozub / Unsplash
Culture Web

Comment parle-t-on des règles à l’étranger ? Réponse dans ce podcast du Courrier international

Cette semaine, les règles sont à l’honneur dans Les mots des autres, le podcast polyglotte du Courrier international. En cinq épisodes, deux traductrices et une journaliste explorent comment les menstruations s’expriment à travers le monde.

Savez-vous pourquoi l’expression « en catimini » a pour racine un terme de grec ancien désignant les menstruations ? Ou pourquoi au Pays-Bas, aujourd’hui, on parle de « betteraves qui débordent » pour parler des règles ?

Comment parle-t-on des règles à travers le monde ?

Les mots des autres, un podcast du Courrier international qui collectionne les curiosités linguistiques du monde entier, s’est attelé aux explications. Après avoir abordé les expressions de la langue en politique, les expressions de genre à travers le monde, ou les mots étrangers qui racontent les enjeux climatiques, il se penche désormais sur la manière de parler des règles en langue étrangère.

En cinq épisodes sortis sur cinq jours de la semaine (durée « standard » d’une période de règle) Leslie Talaga et Caroline Lee, traductrices, et Mélanie Chenouard, journaliste, proposent un tour d’horizon des expressions idiomatiques et autres fun facts linguistiques autour des règles.

Comment parle-t-on des règles à l’étranger
Erol Ahmed / Unsplash

La langue, reflet parfois surprenant de la société

Si certaines expressions seront familières aux francophones, d’autres sont surprenantes, ironiques ou poétiques. Surtout, elles rappellent les réalités sociales qui les ont construites : le tabou des menstruations ou l’exclusion des femmes pendant leurs règles, par exemple. L’expertise des traductrices et spécialistes qui ont participé au podcast permet de creuser l’étymologie d’un mot ou l’histoire d’une pratique, le tout dans une langue accessible

Avec des épisodes courts (moins de cinq minutes), mais toujours explicatifs, Les mots des autres est un format intéressant et ludique. À écouter sans faim, qu’on soit polyglotte ou non !

Écouter Les mots des autres, les menstruations dans toutes les langues

À lire aussi : Le podcast Les Maux Bleus déstigmatise la santé mentale, avec expertise et sensibilité

Crédit photo : Monika Kozub / Unsplash


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

45
Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Canva
Culture Web

Les femmes se sentent-elles plus en sécurité avec les hommes ou avec les ours ? La réponse n’est pas si surprenante

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-02T175930.223
Culture

Amy Winehouse : 3 ressources bien meilleures que Back to Black pour comprendre Amy

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6

La pop culture s'écrit au féminin