Live now
Live now
Masquer
Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

Quel est l’impact de mon cycle menstruel sur mes performances sportives ? Comment optimiser mes entraînements, et quand dire stop ? Réponses avec Kimberley Rutil, handballeuse professionnelle.

« Je me sens investie de la mission d’aider les femmes ». Kimberley Rutil, 27 ans, est handballeuse professionnelle et sage-femme. Elle évolue comme arrière droite en Ligue Butagaz Énergie (D1F), et profite de son (peu) de temps libre pour faire des vacations en milieu hospitalier. Pour Madmoizelle, elle livre ses conseils en tant qu’athlète de haut niveau pour fluidifier sa pratique sportive lorsqu’on a ses règles.

Se connaître

Le premier conseil est de bien se connaître. Cela signifie connaître son cycle, ses symptômes, et les états mentaux ou physiques qui en découlent aux différents moments du cycle. « Moi, avant mes règles, mon problème est surtout le mental. Je remets tout en question, je doute… » confie Kimberley Rutil. En être consciente lui permet d’anticiper et de mieux gérer ses émotions. « Si on sait qu’on a généralement très mal au ventre 48h avant, on évite de caler un entraînement intensif à ce moment-là » poursuit l’athlète.

Adapter son entraînement

C’est donc cette connaissance de soi qui permet d’arriver au deuxième conseil de Kimberley Rutil : adapter son entraînement. Pour cela, la sportive recommande une approche collégiale. « L’idéal, c’est de pouvoir en parler à son coach et à ses coéquipières. Leur expliquer et ensuite ne pas trop forcer sur le terrain ». Encore faut-il, bien sûr, être face à des personnes compréhensives. « Ce qui n’est pas toujours évident. Les règles dans le sport restent un sujet tabou, surtout avec les coaches qui sont souvent des hommes et peuvent être fermés sur ces sujets pour certains ».  

Trouver la bonne protection périodique

Dernier conseil, le choix de la protection périodique. « Il faut chercher la solution la plus confortable pour soi, et ne pas perdre de vue qu’il existe plein de moyens différents de gérer le flux de sang. Il ne faut pas hésiter à tester et voir ce qui marche le mieux ». Kimberley Rutil invite aussi à prévoir les médicaments dont on pourrait avoir besoin (Spasfon et autres) pour les jours d’entraînement, ou de regarder du côté des astuces plus naturelles, comme la tisane. L’important est de se sentir bien avec les règles et de faire le nécessaire pour soulager sa douleur. « Le jour où les règles nous empêchent totalement de faire du sport, c’est qu’il faut consulter, car une pathologie peut se cacher derrière ».

Pour en savoir plus

Depuis deux ans, la Ligue féminine de handball et son partenaire Lidl organisent des ateliers de sensibilisation à propos de l’impact encore tabou des cycles menstruels sur les performances sportives. Des joueuses professionnelles, telles que Kimberley Rutil, participent à ces talks pour partager leur expérience personnelle et libérer la parole.

Le dernier atelier en date s’est tenu le 10 avril à la Maison du Handball, animé par l’association La Culotte Rouge. Il réunissait de jeunes collégiennes et lycéennes lors d’un temps d’échange destiné à explorer les effets du cycle menstruel sur le corps et les émotions, tout en proposant des solutions pour mieux gérer son énergie et optimiser son entraînement.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

1
Avatar de sphinx
21 avril 2024 à 05h04
sphinx
L intention est bonne, mais ces conseils restent généralistes
on aurait pu parler aussi des phases pré menstruelles en plus, qui nécessitent aussi une adaptation au regard des symptômes de chacune : douleurs articulaires, fatigue ...
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Sport

Source : Madmoizelle
Sport

Paris 2024 : « Mon objectif, c’était de battre mon frère ! » rencontre avec B-Girl Syssy, prodige du breakdance

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Athletes_JO_V
Sport

JO 2024 : ces 8 athlètes féminines qu’on espère voir briller aux Jeux de Paris

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

football // Source : Unsplash / Emilio Garcia
Sport

Le sexisme se niche jusque dans les crampons des footballeuses, dénonce le Parlement britannique

1
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

Source : Photocreo
Daronne

Les athlètes, aussi parents, pourront bénéficier d’une dérogation pendant les JO de Paris 2024

comment-marche-pole-dance
Sport

Arrêtez tout, je viens de comprendre le principe de la pole dance !

18
amelie-mauresmo
Justice

Humiliations, chantage et insultes : Amélie Mauresmo obtient gain de cause face à son ex-compagne

Copie de [Image de une] Shopping • Horizontale (1)
Mode

Vivez une Saint-Valentin sportive avec ces deux offres Nike

La société s'écrit au féminin