Live now
Live now
Masquer
Mal – ventre- règles – endométriose – femme
Société

Congé menstruel : décidément, les députés n’en veulent vraiment pas !

L’article de la loi visant à instaurer un congé menstruel a été rejeté en commission ce 27 mars. Celui-ci permettait aux femmes qui ont des douleurs de règles invalidantes de bénéficier de jusqu’à deux jours de congés par mois.

Décidément le sujet ne passe pas. Après le rejet par le Sénat d’une proposition de loi qui prévoyait l’instauration d’un congé menstruel en février, le nouveau texte remodelé, a été à son tour rejeté ce mercredi 27 mars. Le simulateur de règles douloureuses testé il y a quelques jours par les députés n’a visiblement pas convaincu.

Selon le député Nupes Louis Boyard, « à 16 voix contre 16, l’article 1 de la loi est rejeté. Les Macronistes ont voté contre. Le Rassemblement National avait piscine et s’est abstenu. Quelle honte.» Il s’agit de l’article 1 de la proposition de loi « Reconnaître et protéger la santé menstruelle et gynécologique dans le monde du travail ».

Ce texte prévoyait la possibilité par les femmes d’avoir jusqu’à 13 jours d’arrêt maladie par an, sans carence et intégralement payés par l’Assurance maladie, sous réserve d’un certificat médical. Il visait aussi à permettre le télétravail pendant cette période du mois, ou encore d’ouvrir des négociations en entreprise et dans la fonction publique pour prévoir des aménagements de poste. Dans une story Instagram, Marie-Charlotte Garin, la députée écologiste qui a porté ce projet, se veut cependant optimiste. « 16 voix contre 16, cela montre qu’il y a un espoir, on est pas loin de la majorité. Il faut continuer à se mobiliser, c’est le sens de l’histoire ! »

Une femme souffre pendant ses règles

Une femme sur deux souffre aujourd’hui de douleurs menstruelles, parfois en raison d’une l’endométriose et à l’heure actuelle, rien n’est prévu dans les entreprises pour pallier ce problème qui peut avoir une incidence importante sur l’organisation du travail. Dans un article du Monde, on peut lire que les opposants au premier texte avaient argué un risque de « désorganisation du travail », d’« abus », d’« atteinte au secret médical », ou encore de « discrimination à l’embauche », alors que « certains employeurs pourraient être tentés de privilégier les candidatures masculines afin d’éviter la gestion de ces difficultés récurrentes ». Pourtant, de plus en plus d’entreprises s’emparent du sujet, à l’instar de Carrefour qui, depuis l’été 2023 propose douze jours d’absence autorisés par an pour ses employées souffrant d’endométriose. Par ailleurs, 66 % des Françaises sont favorables à l’instauration d’un congé menstruel.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

police pixabay
Société

À Metz, un policier qui frappait son ex-femme et ses enfants a été relaxé par la Cour d’Appel

7
Source : Capture d'écran du compte X de Paris 2024
Société

JO 2024 : accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera finalement pas la flamme olympique

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

15
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

La société s'écrit au féminin