Live now
Live now
Masquer
Une femme qui porte le voile hijab devant une mosquée, celle d'Agha Bozorg, à Kashan, en Iran.jpg // Source : Elifinatlasi de Pexels
Actualités mondiales

En Iran, la répression s’intensifie contre les femmes, dénonce un rapport d’Amnesty International

Un récent rapport de l’ONG fait état de la répression grandissante à l’encontre des femmes qui refusent de porter le voile en public, ceci notamment à cause de la police des moeurs, toujours présente dans le pays.

Près d’un an après la mort de Mahsa Amini, les Iraniens continuent de manifester pour réclamer plus de liberté ainsi que des droits fondamentaux pou les femmes. Mais les autorités policières redoublent de méthodes oppressives pour contrôler et punir les femmes et les jeunes filles, notamment celles qui choisissent de ne pas porter le voile en public.

À lire aussi : En Iran, après les écolières et collégiennes, les lycéennes sont maintenant empoisonnées

Si en avril dernier, déjà, les sanctions à l’encontre de ces femmes semblaient de plus en plus lourdes, Amnesty International le confirme dans son nouveau rapport publié le 26 juillet dernier.

Un million de SMS d’avertissement envoyés aux femmes

Ceci, notamment à cause de la police des mœurs. Alors qu’elle devait être dissoute en décembre 2022, elle semble toujours présente dans les rues d’Iran. Le 16 juillet 2023, le porte-parole de la police, Saeed Montazer-Almahdi, a officiellement annoncé le retour des patrouilles de police à pied et en voiture pour imposer le port obligatoire du voile dans tout le pays. Il a précisé que des poursuites judiciaires seraient engagées contre les femmes et les filles « qui s’obstinent à enfreindre les règles » et menacé de les « déférer devant la justice ».  

Une surveillance accrue qui n’a jamais baissé : entre le 15 avril et le 14 juin 2023, la police a envoyé près d’un million de SMS contenant des messages d’avertissement à des femmes photographiées sans voile dans leur voiture, révèle Amnesty International. Par conséquent, 133 174 SMS ont ordonné l’immobilisation temporaire du véhicule, 2 000 voitures ont été confisquées. 

En avril dernier déjà, les femmes qui ne portent pas le hijab étaient traquées par des caméras de surveillance. Le procureur adjoint du pays avait annoncé que ceux qui encouragent les femmes à enlever le voile pourraient être condamnées jusqu’à dix ans de prison. Des collégiennes et lycéennes avaient été empoisonnées afin de contraindre les écoles à fermer.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités mondiales

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Source : Capture / C-SPAN
Daronne

Le discours pro-Trump de cet élu américain a été gâché… par son fils de 6 ans

1
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

2
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6

La société s'écrit au féminin