Live now
Live now
Masquer
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

À Buenos Aires, dans la nuit du 5 au 6 mai, trois femmes ont péri et une a été gravement blessée par un cocktail Molotov lancé par leur voisin dans leur appartement. L’homme les a visées parce qu’elles étaient lesbiennes.

Début mai, en Argentine, la haine envers la communauté LGBTQIA+ s’est soldée par trois féminicides

Selon Libération, qui a consacré un article à ce drame, un homme d’une soixantaine d’années a jeté, dans la nuit du 5 au 6 mai, un cocktail Molotov au sein de l’appartement où vivaient deux couples de femmes. Sévèrement brûlées, trois d’entre elles, âgées de 52 et 43 ans, sont décédées des suites de leurs blessures. La quatrième femme, âgée de 49 ans, elle aussi gravement brûlée, a pu parler aux enquêteurs. 

L’auteur présumé du triple féminicide arrêté

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme était le voisin des quatre femmes. Tous résidaient dans le quartier de Barracas, dans un « conventillo », un logement-pension collectif où vivent plusieurs familles.

Le témoignage de la survivante, ainsi que celui d’autres voisins, démontre que l’homme aurait spécifiquement visé les quatre femmes parce qu’elles étaient lesbiennes, à qui il aurait proféré des insultes telles que « monstres », « grosses crasseuses » ou encore « tortas » (« gouines ») depuis plusieurs mois. Le sexagénaire a depuis été arrêté sur place et placé en détention. 

Si pour le moment, ni la police, ni la justice n’ont confirmé le mobile de cette attaque, dès lundi 6 mai au soir, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dans le quartier de Barracas pour dénoncer un « crime de haine » envers la communauté LGBTQIA+

À lire aussi : Les violences LGBTphobes sont en « inquiétante hausse », selon SOS Homophobie

Un « crime de lesbophobie » encouragé par le gouvernement

Ce triple féminicide intervient alors que le nouveau président argentin Javier Milei multiplie les prises de parole et les mesures antiféministes et visant spécifiquement les minorités de genre. Depuis son élection en novembre dernier, il a supprimé le ministère de la Femme, a annoncé son intention de fermer l’Institut national contre les discriminations et a interdit le langage inclusif dans l’administration nationale et dans l’armée. 

De son côté, le ministère de la Femme de la province de Buenos Aires n’a pas hésité à qualifier cette attaque de « crime de lesbophobie » qui « n’est pas un cas isolé, mais s’inscrit dans des discours répétés de façon irresponsable par le gouvernement ».


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

1
Avatar de Unefougere
16 mai 2024 à 17h05
Unefougere
C'est horrible... Je n'ai pas les mots.
Un peu HS mais : Je ne comprends pas quand l'article dit que le président a supprimé le ministère de la Femme, puis plus loin ça parle du ministère de la Femme de Buenos Aires? Il VA être supprimé? Ou bien il y a un ministère fédéral qui a été supprimé mais les provinces ont leur propres ministères?
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6
"Crédit photo : Pexels"
Actualités mondiales

À Sydney, un homme commet une attaque au couteau « concentrée sur les femmes »

2
Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

Source : Hélène Coutard
Société

« Ce que l’on retient du 7 octobre, c’est que la solution militaire n’est pas la bonne » : Reportage avec Women Wage Peace

La société s'écrit au féminin