Live now
Live now
Masquer
Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Jeudi 13 juin, la plus haute instance judiciaire des États-Unis a annulé, à l’unanimité, les restrictions d’accès au mifépristone, la pilule la plus utilisée pour pratiquer des avortements médicamenteux.

Il y a quasiment deux ans, le 24 juin 2022, la Cour suprême des États-Unis abrogeait le droit constitutionnel à l’avortement, en annulant l’arrêt Roe vs Wade de 1973.

Mais ce jeudi 13 juin, la plus haute juridiction du pays a entamé une première marche arrière et mis en déroute les ultraconservateurs hostiles à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Alors que ces derniers souhaitaient encore restreindre l’accès à l’avortement en interdisant le mifépristone, la pilule majoritairement utilisée dans les IVG médicamenteuses, les juges de la Cour suprême ont annulé leur décision d’appel.

Une défaite pour les ultraconservateurs

Dans leur arrêt, rendu à l’unanimité, les neuf juges de la cour n’ont pas reconnu l’ « intérêt à agir » des plaignants, qui sont des associations de médecins et des praticiens hostiles à l’avortement. La cour a donc annulé leur décision d’appel.

« Les plaignants n’ont pas démontré que l’assouplissement des règles de la FDA (l’agence de santé fédérale, ndlr) leur porterait probablement préjudice dans les faits », écrit dans sa décision au nom de la Cour suprême le juge Brett Kavanaugh, pourtant connu pour ses positions anti-avortement . « Pour cette raison, les tribunaux fédéraux ne sont pas la voie adéquate pour répondre aux inquiétudes des plaignants au sujet des actions de la FDA. » Il précise néanmoins que les plaignants peuvent désormais saisir le pouvoir exécutif ou législatif pour revenir sur cette décision.

« La lutte continue » rappelle Joe Biden

Pilule la plus utilisée dans le cadre des avortements médicamenteux, le mifépristone peut donc continuer à être prescrite jusqu’à dix semaines et même être livrée par courrier vers les États ayant interdit ou fortement restreint l’accès à l’IVG depuis l’abrogation de Roe v Wade.

Si ce premier signal est en faveur du droit des femmes, les progressistes restent néanmoins sur leurs gardes. « Même après l’échec de ce recours infondé, nous devons rester vigilants. Le mouvement anti-avortement poursuit sans relâche son objectif d’interdire l’avortement à l’échelle nationale», a déclaré dans un communiqué cité par Le Point Destiny Lopez, coprésidente de l’institut Guttmacher. « Malheureusement les attaques contre les pilules abortives ne s’arrêteront pas là », a ajouté la présidente du Centre pour les droits reproductifs, Nancy Northup.

De son côté, Joe Biden a lui aussi salué la décision de la Cour suprême. « La lutte continue », a-t-il commenté.


Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités mondiales

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Humanoid Native
Source : Capture / C-SPAN
Daronne

Le discours pro-Trump de cet élu américain a été gâché… par son fils de 6 ans

1
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

2
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6

La société s'écrit au féminin