Live now
Live now
Masquer
amours-solitaires-mini-serie
Culture Web

Le compte Instagram Amours solitaires sort sa mini-série !

C’est officiel, le compte Instagram Amours solitaires sort sa mini-série, bientôt disponible sur Instagram et YouTube !

Oui, tu as bien lu, Morgane Ortin, créatrice du compte Amours solitaires qui séduit chaque jour des milliers de personnes, l’a annoncé hier : la mini-série Amours solitaires sortira bientôt !

Amours solitaires, le compte Instagram de l’amour 2.0

Dois-je encore présenter Amours solitaires, la « révolution de l’amour » qui fait frémir Instagram ?

À l’heure du texting, sexting, ghosting, des relations à distance et du romantisme 2.0, Amours solitaires est une bouffée d’air pur sur le paysage d’Instagram.

Le compte partage des échanges de SMS envoyés par des membres de la communauté, échanges anonymes entre deux âmes, parfois poétiques, parfois d’une simplicité touchante, parfois teintés de sensualité ou carrément explicites…

Après la sortie des deux tomes d’Amours solitaires en livre, Morgane Ortin, la créatrice du compte, ne cesse de surprendre sa communauté et annonce une adaptation en mini-série, très bientôt disponible !

La websérie d’Amours solitaires, bientôt disponible sur YouTube et Instagram !

Maud et Simon (Manika Auxire et Adam Bessa), ce sont les prénoms des deux personnages principaux dont nous suivront l’histoire d’amour via SMS interposés dans cette nouvelle mini-série adaptée du tome 1 d’Amours solitaires.

Ecrite par Joris Goulenok et réalisée par Xavier Reim, elle sera disponible à partir du 6 avril sur Instagram et YouTube, puis à partir du 11 avril sur Arte TV !

La websérie est coproduite par Milgram et ARTE France dans le cadre de L’Atelier audiovisuel public qui réunit notamment France TV, l’INA, Radio France, France Médias Monde et TV5MONDE.

Chaque épisode durera 3 minutes et nous projettera quotidiennement dans l’histoire d’amour naissante entre Maud et Simon, depuis leur rencontre, jusqu’aux conversations plus sérieuses sur leur relation…

N’oublie pas de mettre une alarme dans ton agenda, de mon côté c’est déjà fait !

À lire aussi : Angelo de @balancetapeur, OVNI vulnérable d’Instagram


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Canva
Culture Web

Les femmes se sentent-elles plus en sécurité avec les hommes ou avec les ours ? La réponse n’est pas si surprenante

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-02T175930.223
Culture

Amy Winehouse : 3 ressources bien meilleures que Back to Black pour comprendre Amy

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6
Copie de [Image de une] Verticale (1)
Culture

De la fiction Young Adult en bande dessinée : c’est le pari du nouveau label Combo

Photographie de Michelle Perrot, historienne, militante féministe et autrice de "Le Temps des féminismes". // Source : © JF ROBERT
Féminisme

Quand la grande historienne Michelle Perrot raconte comment elle est devenue féministe

La pop culture s'écrit au féminin