Live now
Live now
Masquer
Les-meilleurs-et-pires-looks-dEmily-in-Paris-saisons-1-et-2
Actualité mode

Les meilleurs et pires looks d’Emily in Paris, saisons 1 et 2

Clivante au possible, l’héroïne de la série Netflix qui fait de Paris une carte postale bien loin de la réalité enchaîne les tenues improbables, de la saison 1 à la saison 2. Best of.

Emily in Paris divise l’opinion publique, autant pour son intrigue que pour ses looks. Cela fait partie de ces programmes qu’une certaine catégorie de personnes adore détester. Ce qui peut être divertissant, je le conçois. Cette répugnance s’exprime parfois publiquement comme un passe-temps sur Twitter, TikTok et Instagram. De quoi assurer toujours plus de promotion gratuite au fruit de leur haine obsessionnelle. Si bien que j’ai beau n’avoir jamais regardé la série, je commence à connaître les looks de l’héroïne par coeur à force de les voir et revoir dans mes fils d’actualité.

Et le moins que je puisse dire, c’est qu’Emily in Paris avait très mal commencé, d’un point de vue purement mode, pour l’héroïne jouée par Lily Collins de cette série créée par Darren Star et diffusée depuis le 2 octobre 2020 sur Netflix. Mais la saison 2, disponible depuis décembre 2021 illustre une évolution stylistique intéressante d’Emily et ses aventures rocambolesques et clichés en France.

Best of garanti sans spoiler, ni jugements de valeur péremptoire, on s’habille comme on veut, il n’y a pas de règles, et les notions de bons et de mauvais goût sont subjectives (ou plutôt des construits sociaux plein d’impensés classistes, grossophobes, jeunistes, sexistes, et racistes, mais c’est une autre histoire).

Du meilleur au pire des looks d’Emily in Paris saison 1

1602478580404_emily-in-paris-7-hat

Typiquement le look saturé d’informations : un bob rouge à motifs pour accessoiriser une robe en dentelle blanche sous un débardeur en résille noire avec un chiffre turquoise façon maillot de sport et des fleurs ornées de bouches de vampire. Mais puisqu’Emily a l’air de vivre sa meilleure vie, grand bien lui fasse si elle ressemble à une mariée en fuite sur un terrain de basket qui a pioché sa tenue de sport dans le placard d’une enfant de 7 ans un brin gothique.

1602478580417_emily-in-paris-patchwork-skirt

Là, Emily continue d’adorer la saturation visuelle en multipliant les clashes d’imprimés différents, mais semble avoir tenté un effort de cohérence chromatique en visant un camaïeu de vert. Le liseré de dentelle rose fluo de sa jupe imprimé camouflage me laisse néanmoins pantois.

1602478580413_emily-in-paris-eiffel-tower-blouse

Typiquement, c’est le genre de look tellement chargé qu’il en devient touchant : j’ai l’impression qu’elle a suivi tous ses goûts, toutes ses passions, et qu’elle les a réunis, un peu comme si en cuisine on mélangeait tous ses aliments préférés dans l’espoir de donner naissance à un met délicieux. Divulgâchons : c’est rarement ragoûtant. Mais Emily kiffe sa chemise imprimée tour Eiffel, sa jupe en simili python, son foulard rayé pour accessoiriser les anses de son sac à main, et ses low boots motif graffiti, donc tant mieux pour elle.

1602478580415_emily-in-paris-houndstooth-beret

Comme toujours en matière de mode, c’est une question de goût toute subjective, et je trouve ce look clivant, chargé, mais réussi. C’est sûrement parce que les nombreux motifs différents restent dans les tons noir et blanc que cela crée une harmonie suffisante, et que la touche de rose de sa veste égaye l’ensemble.

1602478580419_emily-inparis-red-beret

Là encore, la base monochrome de son look fait que la touche de couleur apportée par le béret dynamise l’ensemble sans tomber dans le too much.

1602478580410_emilyin-paris-all-pink-moment

Même chose ici : jouer la carte du camaïeu d’une couleur permet de créer des looks fortement colorés sans trop se prendre la tête. C’est clivant, mais j’adore.

1602478580416_emily-in-paris-opera-black-dress

J’ai adoré cette robe Christian Siriano arborée dans la saison 1 d’Emily in Paris, accessoirisée par des détails raffinés et audacieux comme son bijou de cheveux qui sublime sa coiffure, son sac à main en forme de demie-sphère, et ses escarpins noirs aux talons strassés. Avec du rouge à lèvres comme seule touche de couleur, c’est un vrai cliché de parisienne.

Le meilleur et le pire des looks d’Emily in Paris saison 2

emily-in-paris-season-2-11-1640115490

Déso pas déso, mais j’aime beaucoup trop les looks de Sylvie et j’aimerais trop qu’elle ait sa propre série. Elle porte une petite robe noire sous un manteau violet et un sac clouté (Valentino pour ce dernier). Ce qui contraste fortement avec les nombreuses couleurs et motifs d’Emily, fidèle à elle-même… Celle-ci porte une surchemise verte, un polo rayé émeraude et fuchsia, une jupe à carreaux (façon illusion d’optique Vasarely) dans les mêmes tons et un sac (Tod’s). Et Camille porte une veste d’inspiration militaire Balmain, un pantalon large, et un petit panier Patou, le tout en noir et blanc, piqué de détails dorés, pour faire typiquement parisienne cliché.

eip-202-unit-00172r-1639781244

J’aime trop ce look rétro : un fichu porté sur les cheveux façon Grace Kelly, une minie-robe baby-doll Courrèges vintage blanche et vert d’eau auquel ses escarpins Vivienne Westwood x Melissa font écho, et un grand manteau imprimé de cadres sur fond blanc. Les lunettes de soleil Valentino aux verres fumés et à la monture immaculée et les mitaines blanches Maison Fabre ajoute une juste dose de drama digne d’Hollywood.

eip-209-unit-03475r-1640714642

Emily nous refait le coup des mitaines, mais on tombe dans le too much à cause des trop nombreux rappels de couleurs (le jaune du béret, de la veste, des gants, du sac, et du motif de la robe) premier degré. Un rappel, c’est chouette, plus que trois c’est trop, et mieux vaut alors miser sur un camaïeu (une palette de jaunes plus différents des uns des autres), à mon humble avis.

emily-in-paris-season-2-12-1640116047

Pour pécho, Emily sait la jouer un peu plus piano. Elle es restée dans une seule palette de couleur : un haut rouge à l’encolure bardot volantée, rentrée dans une mini-jupe Balmain en tweed rose piquée de boutons dorés. Son sac est un Mark Cross à l’imprimé géométrique dans des tons neutres pour ne pas faire tache avec le reste.

emily-in-paris-season-2-15-1640117239

Camille continue à faire Parisienne toujours en noir et blanc (veste blazer oversize portée en robe Valentino et mocassins bijoutés Roger Vivier). Mindy ose la vibrance de couleurs complémentaires en tube-top volanté jaune sur mini-short MSGM en tweed effrangé lilas, accessoirisé d’un sac en raffia et strass Roger Vivier. Et Emily paraît presque sobre dans sa robe bleue Magali Pascal à étages de volants et à l’ourlet asymétrique, accessoirisée de sandales à talons disco Terry Dehavilland, et d’un sac en scoubidou orange et rose Carel.

emily-in-paris-season-2-9-1640117353

Mais voilà que son goût du trop plein de couleurs et d’imprimés la rattrape : t-shirt Zara à damier noir et blanc à l’encolure jaune fluo, sous un blazer jaune soleil, un short dans les tons verts et orangés, et une paire de bottes lilas qui lui arrivent sous le genou. Le tout accessoirisé d’un sac qui mêle des imprimés rococo et une tranche en simili-python, car ce n’était visiblement pas encore assez pour Emily…

eip-204-unit-00753r-1640714021

Et rebolote du too much avec cette veste Vertigo oversize imprimé fleurs blanches sur fond chaud, son mini-sac Balenciaga, son bob Miu Miu à damiers, et sa mini-jupe motif géomtétrique.

eip-208-unit-01466r-1640274689

Cette robe bustier Self-Portrait allait à ravir à Emily : un décolleté orné de poches, zippée sur le devant, dans une couleur jaune anis clivante mais qui lui va super bien, je trouve.

eip-210-unit-00715r-1640714758

Quitte à bosser dans la mode à Paris, autant être too much au quotidien, non ? Je ne peux clairement pas en vouloir à Emily qui dégaine cette robe Giambattista Valli x H&M tout en tulle rouge, l’une de ses couleurs signature qui lui va à merveille. Le tout sublimé par une coiffure sophistiquée piquée de bijoux de cheveux : très chic.

emily-in-paris-pjs-1640277889

Je crois que c’est l’un de mes looks préférés d’Emily : un pyjama AZ Factory fuschia orné d’étoiles oranges. Parce qu’on est jamais trop chic pour dormir.

eip-205-unit-01814r-1640714126

Mais au coude-à-coude parmi mes looks préférés compte aussi cette robe bustier à l’imprimé coeur rouge sur fond blanc signée Anouki, qu’Emily accessoirise d’un noeud en satin blanc dans les cheveux et d’un fin collier.

À lire aussi : Zendaya, Rihanna… Top subjectif des célébrités les mieux sapées de l’année 2021

Crédit photo de Une : captures d’écran Emily in Paris © Netflix.

Les Commentaires
8

Avatar de KittyKiller
2 janvier 2022 à 10h46
KittyKiller
J'ai commencé la saison 2 hier, et globalement je m'étrangle à chaque épisode, mais gros coup de coeur sur son petit blouson mauve Courrèges <3 (mais où elle a chopé cette couleeeuuuur elle n'est pas en vente :crying, d'ailleurs j'aime bien son look complet pour une fois, la coiffure fait un rappel 60s tout en apportant un petit décalage par sa formalité (vs la veste en vinyl), surtout avec les baskets, c'est tout à fait un truc que je pourrais porter.
Et oui grosse fan de Sylvie aussi <3 cette meuf est un cliché ambulant mais je l'adore et je trouve l'actrice si belle et pleine de prestance. J'avoue penser qu'elle pourrait rendre les looks d'Emily tout à fait portables (même si elle préfèrerait se jeter dans la Seine que d'être vue dedans :yawn.
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Conseils mode
dr-martens

5 astuces pour « casser » vos Dr Martens avant qu’elles ne cassent vos pieds

Anthony Vincent

24 sep 2022

17
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actualité mode
Qui est Harris Reed, créateur genderfluid, nommé chez Nina Ricci

Qui est Harris Reed, créateur genderfluid, nommé chez Nina Ricci

Anthony Vincent

23 sep 2022

Actualité mode
Capture d’écran 2022-09-20 à 15.09.17

Pourquoi Timothée Chalamet en couv’ du Vogue britannique marque l’histoire (sans tant questionner les genres) ?

Anthony Vincent

20 sep 2022

7
Actualité mode
L’effet domino de la mort d’Elizabeth II sur la London Fashion Week

La Fashion Week de Londres peine à faire le deuil d’Elizabeth II

Anthony Vincent

19 sep 2022

Actualité mode
À la New York Fashion Week, la diversité défile plus que jamais

À la Fashion Week de New York, la diversité défile plus que jamais

Anthony Vincent

19 sep 2022

Sacs
Les héroïnes lycéennes dans le teenmovie Clueless

Pourquoi les ados tiennent souvent leurs livres à la main dans les films et séries US ?

Anthony Vincent

17 sep 2022

7
Actualité mode
Sofia dans le documentaire Habiter la marge

Ce docu raconte les lesbiennes et leurs fringues, cette grande histoire politique

Anthony Vincent

16 sep 2022

Actualité mode
Visuel Madmoizelle (31)

Le fondateur de Patagonia fait don de son entreprise valorisée à 3 milliards à la planète

Anthony Vincent

15 sep 2022

5
Actualité mode
15 Frida en corset Florence Arquin

Frida Kahlo, sa vie, son oeuvre, à travers ses vêtements, c’est l’expo événement du Palais Galliera

Anthony Vincent

14 sep 2022

1
Actualité mode
Soupçonnés de greenwashing par les Pays-Bas, H&M et Decathlon se rachètent une vertu écolo

Soupçonnés de greenwashing par les Pays-Bas, H&M et Decathlon se rachètent une vertu écolo

Anthony Vincent

14 sep 2022

2

La mode s'écrit au féminin