Live now
Live now
Masquer
emily-in-paris-darren-sta-repond-aux-critiques
Série télé

« Emily in Paris » : Darren Star et Lily Collins défendent la série moquée pour ses clichés

La série Netflix « Emily in Paris » est la cible de railleries depuis sa sortie sur la plateforme. En cause ? Son trop plein de clichés sur la capitale française. Lily Collins, le visage du programme, n’est pas de cet avis…

Depuis quelques jours, les Parisiens n’ont plus qu’un nom à la bouche : Emily.

Emily in Paris, la risée des Parisiens

Emily in Paris | Bande-annonce officielle VOSTFR | Netflix France

L’héroïne d’Emily in Paris fait couler l’encre de tous les critiques, de tous les utilisateurs de Twitter et la bave du tout-un-chacun à la machine à café.

Chez madmoiZelle, on ne s’est pas non plus privées de railler ce programme Netflix, qui peut largement concourir à la Palme d’or du cliché.

Goujats au physique parfait, bérets, camembert dans le sac à main et autres cigarettes en guise de déjeuner, la série accumule un maximum de stéréotypes en minimum de temps.

Un record dont se sont défendus les principaux intéressés : Lily Collins, qui campe la fameuse Emily, et Darren Star, le créateur du programme.

Darren Star et Lilly Collins défendent Emily in Paris

Le créateur de la série, scénariste notamment du déjà très édulcoré Sex and the City, a confié à Buzzfeed lors d’une assez longue interview sortie le 5 octobre :

« C’est un programme qui parle d’aller dans un pays étrange, et de vivre une expérience différente. Je connais beaucoup Paris. J’ai passé un peu de temps là-bas et j’ai ressenti tout ce qu’Emily ressent. Je peux donc parfaitement imaginer ce que c’est que de se rendre dans cette ville sans la connaître, sans avoir jamais voyagé même. À quel point cela peut-être intimidant. »

Un point de vue tout à fait entendable, qui ne rend toutefois pas le programme Netflix moins stéréotypé.

Voyons maintenant ce qu’en pense Lily Collins.

Interrogée par Télé-Loisirs à l’occasion de la sortie du programme, l’actrice de 31 ans explique :

« Darren Star, accompagné de son équipe de scénaristes, a écrit la majorité des épisodes en vivant à Paris. C’est la raison pour laquelle je pense qu’il y a beaucoup de vécu dans cette série. Ce sont leurs expériences ou des choses qu’ils ont entendues de leurs amis à Paris. Je suis née en Angleterre et j’ai pu me rendre régulièrement à Paris ; j’ai vécu les mêmes expériences que mon personnage Emily. »

Bon eh bien je crois, cher amis et amies Parisiennes, qu’il est temps pour nous de se remettre en question.

Allez, on retourne se faire quelques tartines de claquos et rajuster nos bérets Chanel.

À lire aussi : « Emily in Paris » : remboursez-moi mes 5 heures de vie passées devant cette série

Les Commentaires
29

Avatar de Mademoiselle Bulle
16 novembre 2020 à 21h56
Mademoiselle Bulle
@-Loreleï- J'avais compris un peu le message de @Mademoiselle Bulle comme du trollage qui joue sur les clichés anti-parisiens mais j'avoue que j'étais pas sûre non plus

En vrai, les "Parisiens" sur lesquels beaucoup râlent, ce sont souvent les gens de n'importe quelle grande ville de France qu'on adore regrouper sous le terme de "Parisiens" pour pouvoir plus librement les détester

D'ailleurs, je comprends pas pourquoi beaucoup partent du principe que ce sont majoritairement les Parisiens qui s'insurgent face à Emily in Paris étant donné que j'ai l'impression qu'il y a aussi beaucoup de Français non-Parisiens qui réagissent à base de "Paris c'est vachement plus moche que ça et les mecs Parisiens sont pas aussi BG donc cette série est un scandale qui contribue à faire croire aux étrangers que Paris c'est cool alors que c'est tout pourri en vrai"


Haha oui j'ai rien contre les parisiens en vrai, je parlais justement des "clichés parisiens" qui se moquent des "clichés provinciaux" (je sens que je suis pas claire) bref, le fond de ma pensée, c'est : c'est pas si grave, prenons tout ça à la légère
0
Voir les 29 commentaires

Plus de contenus Série télé

90’s show
Pop culture

That ’70s show : la série culte revient, version années 1990 !

Maya Boukella

01 déc 2022

Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
grey’s
Pop culture

Après 19 saisons, Ellen Pompeo (Meredith Grey) quitte Grey’s Anatomy

Maya Boukella

18 nov 2022

the crown
Série télé

« Une telenovela trash », « ennuyeux », The Crown a du mal à convaincre les médias anglophones

Maya Boukella

10 nov 2022

1
cory monteith
Série télé

Glee n’aurait pas dû continuer après la mort de Cory Monteith (Finn) selon le créateur de la série

Maya Boukella

08 nov 2022

3
kit connor heartstopper netflix
Série télé

Le coming-out de Kit Connor montre que le concept de queerbaiting a été vidé de son sens

Maëlle Le Corre

02 nov 2022

8
Série télé

Face à la polémique The Crown, Netflix finit par ajouter un avertissement à la série

Maya Boukella

24 oct 2022

tier-list-personnages-buffy-contre-les-vampires
Série télé

Notre classement (pas) très scientifique des persos de Buffy, du pluis cool au plus naze !

Manon Portanier

20 oct 2022

31
the-crown-saison-5-600
Série télé

The Crown saison 5 : les photos officielles viennent de sortir !

Manon Portanier

14 oct 2022

netflix-films-courts
Série télé

Vous n’en pouvez plus des pubs Youtube ? Netflix s’y met aussi

Maya Boukella

14 oct 2022

27
5
Mode
Sponsorisé

Les vêtements peuvent-ils impacter la créativité ? Rencontre avec l’artiste et comédienne Claire Romain

Oscar Staerman

09 oct 2022

La pop culture s'écrit au féminin