Live now
Live now
Masquer
Source : capture d'écran youtube
Société

Décès de Naomi Musenga : l’opératrice du SAMU qui s’était moquée de la jeune femme mise en examen

Six ans plus tôt, Naomi Musenga, 22 ans, est décédée d’un accident vasculaire abdominal. Elle avait appelé le SAMU à deux reprises, mais n’avait pas été prise au sérieux.

L’opératrice du SAMU qui avait raillé au téléphone Naomi Musenga, retardant la prise en charge de cette jeune femme décédée fin 2017 à l’hôpital de Strasbourg, a été mise en examen pour « non-assistance à personne en danger », a spécifié le parquet, vendredi 12 janvier, à l’AFP.

Victime du syndrome méditerranéen ?

Âgée de 22 ans, la jeune femme avait agonisé au téléphone, sans que ses plaintes ne soient prises au sérieux. Cinq heures après cet appel, elle était décédée d’un accident vasculaire abdominal, selon le dernier rapport d’expertise dévoilé en novembre 2021. L’opératrice qui avait réceptionné les deux appels de Mme Musenga a été mise en examen « lors de son audition par la juge le 14 février 2023 », a précisé à l’AFP l’avocat de la famille de Naomi Musenga.

À lire aussi : Le Samu a-t-il négligé la souffrance de Yolande Gabriel ? Sa famille réclame aujourd’hui justice

À l’époque, la diffusion des échanges entre Naomi Musenga et le SAMU sur les réseaux sociaux avait provoqué une vague d’indignation. On y entendait la jeune femme articuler difficilement « J’ai très mal au ventre »« J’ai mal partout »« Je vais mourir… », ce à quoi l’opératrice lui avait répondu, moqueuse : « Oui vous allez mourir, certainement un jour comme tout le monde ». Sa souffrance, ostensiblement négligée, avait remis au cœur du débat la question du syndrome méditerranéen, ce biais raciste qui consiste à penser qu’une personne simule son état en raison de ses origines.

« La famille de Naomi attend depuis plus de six ans une audience », a rappelé l’avocat à l’AFP. Une attente difficile, mais qui charrie l’espoir d’obtenir justice : « Cette mise en examen a été source de soulagement, avec le sentiment que la justice travaille efficacement, même si elle le fait avec son rythme, qui est parfois mal apprécié ou mal compris par les familles. »


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

2
Avatar de Crapule du Far West
13 janvier 2024 à 10h01
Crapule du Far West
J'envoie toute mon empathie à la famille et je les remercie pour leur courage pour faire changer les choses dans l'intérêt collectif.
Je suis assez mal à l'aise avec la notion de "syndrome méditerranéen" comme si le problème venait de la victime. C'est un biais raciste qu'il faut combattre dans la société et non un "syndrome" comme un mal de tête. C'est du racisme systémique, pas un syndrome individuel.
7
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Société

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

6
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

2
Source : Sénat Sénat
Société

L’avenir du droit à l’IVG se joue maintenant et on vous explique pourquoi

PPDA
Justice

Affaire PPDA : le parquet de Nanterre demande l’ouverture d’une enquête pour deux viols et une agression sexuelle

3
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

culture-du-viol-explications
Féminisme

Je veux comprendre… la culture du viol

52
Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4

La société s'écrit au féminin