Live now
Live now
Masquer
mercredi-couv
Culture

Comment Mercredi est en train de devenir l’icône de la Gen Z

C’était l’un des plus gros paris de l’année 2022 pour Netflix : dépoussiérer La Famille Addams, un monument de la pop culture, avec une série centrée sur le personnage de Mercredi. Pari remporté haut la main : c’est un succès d’audience et sur les réseaux sociaux, où le hashtag #Mercredi est sur tous les claviers.

Article initialement publié le 5 janvier 2023

Incarnée à 12 ans par la géniale Christina Ricci dans les deux films cultes des années 1990 réalisés par Barry Sonnenfeld, la fille de Gomez et Morticia Addams est adolescente dans la série Mercredi, et prend les traits de Jenna Ortega. Un choix de casting judicieux pour attirer le public ado et vingtenaire de la Génération Z (née après 2000) : l’actrice s’est illustrée dans The Fallout, un drame sur les fusillades dans les lycées américains, la série YOU ou encore le cinquième volet de Scream. Elle incarne une nouvelle génération d’actrices qui n’a pas peur de se montrer engagée. Elle assume par exemple fièrement ses origines mexicaines et portoricaines. « Wednesday est techniquement un personnage latina et cela n’a jamais été représenté. Donc pour moi, chaque fois que j’ai l’occasion de représenter ma communauté, je veux que cela se voit. » explique-t-elle. Jenna Ortega s’est glissée dans les tresses, les looks gothiques et le mood tête d’enterrement de Mercredi comme si ce rôle lui était destiné. L’actrice vient d’ailleurs de récolter une nomination aux Golden Globes pour sa performance déjà iconique.

Mercredi à l’école des weirdos

illlustr-1

En dépit de son succès planétaire (la série est N°1 dans 83 pays) et de la coréalisation de Tim Burton, de nombreuses critiques ont pointé du doigt son manque d’originalité. Sa dynamique – Mercredi joue les détectives au lycée de Nevermore, en proie à une créature criminelle – ne brille pas par son inventivité. L’école de marginaux – composée d’élèves dotés de pouvoirs – évoque immanquablement Poudlard et son école des sorciers. Mercredi se présente comme une petite cousine de Riverdale pour son goût des enquêtes, Des nouvelles aventures de Sabrina, autre série Netflix centrée sur une sorcière adolescente et adepte de l’humour noir, avec une touche de Phénomène Raven pour son aptitude à avoir des visions. Autant de références qui parlent aux vingtenaires. L’univers de Mercredi, série sous influences, leur est familier. Et contrairement aux trentenaires et plus, qui se sentent trahis par cette version moins subversive à leurs yeux que celle de Christina Ricci, la Gen Z n’a pas beaucoup de souvenirs des films des années 1990. Elle n’a eu aucun mal à faire sienne cette Mercredi notamment inspirée par Billie Eilish, autre icône de la Gen Z qui ne se force à sourire pour personne.

À lire aussi : La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

Mercredi se présente comme une Hermione version dark. Génie précoce (elle joue du violon, écrit un roman d’espionnage, résout des affaires criminelles…), ado badass (elle fait de l’escrime et sait se battre), elle se distingue par ses punchlines cyniques et sa capacité à remettre en cause l’ordre établi.

illustr-2 (1)

Personnage féministe, elle refuse d’être enfermée dans les codes traditionnels de la féminité et brille par sa confiance en elle. Justicière malgré elle, Mercredi se dresse contre les harceleurs de son frère et dénonce l’hypocrisie des adultes en position de pouvoir, qui célèbrent d’anciens colons comme Joseph Crackstone. Telle une Greta Thunberg gothique, l’adolescente n’a pas le temps de ménager les susceptibilités des boomers. Elle passe la saison à demander des comptes à ses aînés, que ce soit à ses parents ou à la directrice de Nevermore. Jenna Ortega résume l’état d’esprit très Gen Z du personnage : « Mercredi veut désormais se faire justice elle-même. Elle va réussir à créer en quelque sorte un nouveau monde, un nouvel univers pour les nouvelles générations. »

TikTok queen

Malgré son asociabilité légendaire, Mercredi se laisse tenter par le dance floor et brille par ses looks parfaits. À elle seule, elle a relancé la tendance gothique pour une toute nouvelle génération ! Dans la scène la plus iconique de cette première saison, elle se lâche sur la piste de danse, au son de « Goo Goo Muck » de The Cramps. 

La chorégraphie, imaginée par Jenna Ortega elle-même, a enflammé TikTok. Elle a été recréée plus d’un million et demi de fois sur le réseau social, avec en fond sonore « Bloody Mary » de Lady Gaga. Histoire de boucler la boucle, cette autre icône des weirdos a mis en ligne sa version de la danse sur TikTok. 

À travers cette séquence devenue virale, Mercredi nous invite à embrasser nos singularités, et à faire fi du regard des autres. Icône pop célébrée pour son étrangeté, Mercredi incarne une Génération Z qui doit composer avec un monde bien dark, et qui, malgré l’adversité, compte bien en tirer le meilleur.

Crédit de l’image à la Une : © Netflix


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

40
Avatar de Barbe Bleue
10 janvier 2023 à 06h01
Barbe Bleue
@Attié effectivement elle est d'origine italienne Lorna !
1
Voir les 40 commentaires

Plus de contenus Culture

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Maxton Hall // Source : Prime Video
Culture

Cette série cartonne sur Prime Video et détronne Fallout

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-16T102108.308
Culture

Exit le male gaze : Tomb Raider va être adaptée en série par Phoebe Waller-Bridge

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

Pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-15T143917.275
Culture

Ce film culte aura droit à son spin-off en série sur prime video

1

La pop culture s'écrit au féminin