Pourquoi la robe d’Hermione au Bal de Noël ne pouvait pas être bleue

Toujours frustrée à ce jour que la robe de bal d'Hermione dans Harry Potter et la coupe de feu soit rose dans le film alors qu'elle est bleue dans le livre ? Cette vidéo va peut-être te faire changer d'avis.

Pourquoi la robe d’Hermione au Bal de Noël ne pouvait pas être bleue


Dans le film Harry Potter et la Coupe de feu, Hermione Granger se rend au bal de Noël avec une robe rose alors que dans le livre, cette dernière est décrite comme bleue.

Mais au-delà d’une lubie spontanée de l’équipe de film, il y a à ce changement de potentielles bonnes raisons qui valent le coup d’être entendues, exposées dans une vidéo YouTube pertinemment argumentée.

La polémique de la robe rose d’Hermione qui aurait due être bleue

Il y a quelques jours, une vidéo expliquant pourquoi la couleur de la robe d’Hermione dans Harry Potter et la Coupe de feu découle en fait d’un choix judicieux et réfléchis me fût recommandée par YouTube.

D’abord, voyant le titre, j’ai songé que c’était là un étonnant point de vue. Intriguée, j’ai accepté l’algorithme YouTube et j’ai décidé de visionner cette œuvre audio-visuelle.

Il est vrai que la robe rose d’Hermione dans l’adaptation à l’écran avait secouée les fans, déçus de voir une Hermione si féminine vêtue d’une couleur si connotée.

Au début de la vidéo, l’auteure explique qu’il n’était finalement pas très pertinent de critiquer cette robe en raison de sa couleur jugée trop « girly » et qui dénote avec le personnage censée être une fille pas comme les autres, plus nerd, bref pas du genre reine du bal.

Mais il faut, je pense, remettre ce film dans son contexte. En 2006, les préjugées sexistes étaient davantage présents.

À l’époque, le monde était un peu moins woke qu’aujourd’hui, et c’était le genre de jugement qui n’était pas encore beaucoup pointés du doigt. Moi même, à une période de ma vie, je jugeais la couleur rose comme une couleur de pimbêche fan de Barbie (comme si c’était un problème).

Néanmoins, dans ce film qu’est Harry Potter et la Coupe de feu, plusieurs changements sexistes ont été faits, comme avoir genré les écoles de Beauxbâtons et de Durmstrang et accessoirement de leur avoir fait faire une entrée de l’angoisse extrêmement binaire et clichée.

Il est alors relativement logique que le coup de la robe rose sonne tout de suite comme un cliché sexiste de plus.

Évidemment quand le film est sorti, j’avais 10 ans, et si je n’avais pas intégré le sexisme des écoles genrées, j’avais clairement en tête le fait que le rose était une couleur de fille un peu « culcul ».

Aujourd’hui en revanche, je trouverais très régressif de pointer du doigt le fait d’avoir choisi du rose pour une robe… Il y a rien de mal à porter du rose.

C’est une couleur comme une autre. Cependant, elle a trop longtemps et continu encore à servir le marketing genré en l’associant à des produits « pour filles », tout comme le bleu qui est associé aux garçons.

Au delà de n’avoir jamais trouvé cette robe très jolie et de m’être toujours dit qu’elle aurait été effectivement moins tarte en bleu, en ce qui me concerne, la déception liée à cet accoutrement douteux venait surtout du fait que « le livre n’avait pas été respecté ».

Ce qui n’est pas un argument, en fait. Car il y a beaucoup de choses à prendre en compte lorsque l’on adapte un livre en film.

Pourquoi la robe d’Hermione au Bal de Noël ne pouvait pas être bleue

Je vais donc te lister les points soulevés par cette fameuse vidéo, qui démontrent que la robe d’Hermione DEVAIT être rose, pour des raisons esthétiques autant que symboliques.

Une robe bleue se serait fondue dans le décor du film

L’un des arguments en défaveur du bleu est que c’est une couleur déjà trop présente dans le film, et qu’Hermione ne se serait pas assez démarquée.

En effet, Fleur Delacour porte déjà une robe bleue au bal. Et d’ailleurs, le bleu était déjà associé depuis le début du film aux uniformes de Beauxbâtons. Hermione aurait eu l’air de porter les couleurs de l’école adverse.

De plus, le rose est une couleur plutôt chaude qui tranche avec le décor hivernal du bal, et qui à l’écran marque davantage le spectateur que si c’était du bleu, du fait du contraste que cela va créer.

L’association « rose = fille » était nécessaire à l’intrigue

L’auteure de vidéo explique que l’arrivée d’Hermione au bal est censée être un grand moment à la Cendrillon. Pour la première fois, Hermione n’est plus uniquement « one of de guys » pour Harry et Ron, ce n’est plus juste « la pote ».

Dans les livres, Hermione n’est pas censée être « une belle fille » du tout jusqu’à ce moment précis.

Je conçois qu’il est tout à fait possible que la costumière se soit justement servie du fait que le rose soit dans nos esprits connoté « fille » pour nous amener à percevoir Hermione différemment, comme Ron et Harry la perçoive à ce moment-là différemment, se rendant compte pour la première fois qu’elle peut être jolie.

Hermione devient alors une personne potentiellement attirante pour Ron qui commence à se montrer jaloux.

Ce qui ne fait pas perdre sa valeur à Hermione pour autant en basculant du côté « love interest » bien heureusement.

Certes, c’est un choix très premier degré que de faire passer ce message par le rose. Mais c’est efficace.

J’émets cependant une petite réserve quand à l’argument soulevé par l’auteure de la vidéo : « c’est son grand moment de Cendrillon ».

Je trouve cette justification étrange, pour une vidéo qui explique pourquoi une robe ne pouvait PAS être bleue à l’écran.

Le bleu EST la couleur de la robe de Cendrillon qui se rend au bal, et son entrée n’en est pas moins remarquée.

Certes, il ne s’agit pas du même décor et le bleu n’est pas encore associé à autre chose dans Cendrillon jusqu’à ce moment là, contrairement à dans Harry Potter et la Coupe de feu.

Cela dit, cette problématique du décor et du trop plein de symboles bleus déjà existants aurait pu être évitée, puisque ce sont là aussi des choix qui ont été faits et que si vraiment la robe d’Hermione avait dû être bleue, l’équipe du film ce serait arrangée pour que cela se fonde moins dans le décor !

Si au début de la vidéo, l’auteur explique que le choix d’une couleur chaude est aussi un parti pris à l’écran, je ne trouve pas que la robe bleue de Cendrillon soit fade, ni ne manque de prestance.

Il est d’ailleurs fort probable que J.K Rowling se soit en fait inspirée de Cendrillon arrivant au bal pour ce passage ; cette jeune fille jusque là invisible, que personne ne reconnaît dans sa robe tellement elle est belle, apprêtée et débarrassée de ses vieux vêtements…

Le rose est la couleur attribuée à Hermione dans l’ensemble des films

Ensuite, l’auteure de la vidéo se contredit un peu en faisant remarquer que depuis le troisième film, et ce jusqu’à la fin de la saga, Hermione porte beaucoup de rose et que c’est la couleur qui lui est associée, à la manière d’un personnage de BD ou de dessin-animé.

Tout comme Ron porte beaucoup de bordeaux et Harry beaucoup de bleu.

Je pense que ces couleurs ont réellement été influencées par le souffle nouveau apporté par le troisième film.

La veste rose d’Hermione, le t-shirt bleu de Harry et le pull bordeaux de Ron forme un code couleur ultra efficace qui est l’un des nombreux points qualitatifs témoignant de la réalisation pointue du troisième film.

Il est tout à fait possible que cette association ait été si forte que dans les autres films, la costumière (Jany Temime) ait tenu à garder ces couleurs.

Dans le film un et deux, on ne voyait pas beaucoup les vêtements des personnages qui portaient exclusivement leurs robes de sorciers, puisque le premier réalisateur respectait le code vestimentaire décrit par les livres tandis que dès le troisième film nos héros se vêtent subitement comme des moldus.

Au final, je trouve cet argument du code couleur ultra pertinent et je réalise pourquoi le choix a été fait de faire tomber la robe de sorcier à partir du troisième film.

Ce que je pense de la couleur de la robe d’Hermione au bal de Noël

Cette vidéo m’a convaincue de pourquoi la robe d’Hermione ne pouvait pas être bleue dans le film. Cela dit, ça ne veut pas dire que sa robe devait absolument être rose.

Elle aurait pu être rouge. Bien que ce soit peut-être trop… Le rouge est en effet la couleur de la passion. C’était peut-être trop d’un coup pour Hermione. Pour un Bal de Noël, ç’aurait d’ailleurs été trop premier degré.

Sans compter le fait que c’est déjà la couleur des uniformes de Durmstrang. Là, ça aurait vraiment renforcé le point de vue de Ron selon lequel Hermione « fraternise avec l’ennemi. »

Une robe verte, alors ? Non, le vert est la couleur de la malchance au cinéma.

Une robe jaune aurait été un peu trop connotée La Belle et la Bête. Et en même temps, pourquoi pas ? Pour Ron, Krum est définitivement la bête… Ça aurait pu, selon moi, être une bonne référence.

Orange ? Non, le orange est loin d’être une couleur qui fait l’unanimité, ce serait prendre trop de risques que de miser dessus.

Le violet aurait été trop proche du bleu et du décors.

Le blanc aurait été lui aussi trop proche du décor, et aurait eu une connotation mariage et pureté qui clairement n’est pas le but de cette entrée remarquée d’Hermione.

Au final, les options les plus plausibles étaient le rose ou le jaune.

Je suis la première à être fan du rose et à être exaspérée que cette couleur soit encore trop souvent connotée girly, pimbêche, superficielle et j’en passe.

Pour autant, comme je le disais, dans le contexte du film relativement sexiste, il y a de grandes chances que ce rose ait été choisi justement pour son coté « girly », comme l’auteur de la vidéo le fait si justement remarquer quand elle évoque le fait que ce moment amène Ron à voir Hermione non plus comme une personne de la bande mais vraiment « comme une fille ».

C’est cet argument qui me fait comprendre pourquoi c’est justement le fait que dans nos têtes le rose soit genré, qui me fait réaliser que l’avoir utilisé en connaissance de cause n’est pas une si mauvaise idée.

Car le but d’un film grand public, c’est de se faire comprendre par la majorité. Avec nos clichés intériorisés en tête, le rose était plus efficace, et je ne peux pas vraiment blâmer cette décision.

Et toi, que penses-tu de la robe d’Hermione ? Crois-tu qu’elle aurait dû être bleue malgré tout, ou qu’une autre couleur aurait pu faire l’affaire ? Si oui, laquelle et pourquoi ?

À lire aussi : Les maisons hybrides Harry Potter existent, d’après J.K Rowling elle-même

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Gabelote

@Bleu pastel
disons que sur ce point, outre la couleur des yeux, c'est le côté raccord avec celle des yeux de Lily qui compte aussi (comme le dit @Flopidou ).
C'est pas comme si on lui répétait pas toutes les 4 minutes qu'il "est le portrait de son père mais avec les yeux de sa mère".

Et pour les robes, c'est sûr que, à niveau de personnage égal (voir supérieur, puisque Hermione est une héroïne de la saga), elle a une classe inférieure aux robes de Cho et Fleur.
Pour Ginny, ça ne me choque pas. Elle est plus jeune, et vient d'une famille modeste, ce qui explique que sa robe fasse un peu plus "déguisement" que robe de soirée.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!