Les bonnes nouvelles du féminisme du mois de juin sont là pour te faire kiffer !

Il s'est passé plein de choses positives pour les droits des femmes pendant le mois de juin 2020 ! Esther Reporter vient te mettre du baume au cœur avec ses bonnes nouvelles du féminisme.

Les bonnes nouvelles du féminisme du mois de juin sont là pour te faire kiffer !

Mise à jour du 3 juillet 2020

Comme chaque mois, Esther Reporter souffle sur le nuage brumeux et déprimant d’Internet avec son nouvel épisode des Bonnes nouvelles du féminisme !

Si tu étais déprimée, perdais ton optimisme ou voulais juste un peu de baume au cœur, tu es au bon endroit.

Les bonnes nouvelles du féminisme de juin 2020 d’Esther Reporter

Pour ce mois de juin, Esther a confessé qu’elle avait TELLEMENT de bonnes nouvelles à partager que le choix des 5 présentées dans sa vidéo avait été difficile à faire !

Dingue, non ? Le monde avance, petit à petit, et c’est toujours extrêmement satisfaisant et important de s’en rendre compte. Dans sa sélection, Esther a donc gardé :

  • La Nouvelle-Zélande qui distribue gratuitement des protections hygiéniques dans les écoles pour lutter contre la précarité menstruelle
  • L’entreprise Johnson & Johnson qui ne vendra plus de crèmes éclaircissantes pour la peau
  • La commission sur le statut des femmes dans l’État de Hawaï aux États-Unis qui propose un plan de relance féministe pour sortir de la crise liée au Covid-19
  • Au Chili, c’est la première fois qu’une juge reconnaît qu’un enfant a deux mères dans le registre civil
  • En France, il sera désormais possible pour les victimes de violences conjugales de débloquer leur épargne salariale

Bien sûr, pour bien comprendre ces bonnes nouvelles dans leur globalité, je t’invite à regarder la vidéo d’Esther, et à ne pas hésiter à poser ton pouce bleu si elle t’a plu !

Je t’invite aussi à t’abonner à sa chaîne YouTube et à son compte Instagram, pour ne rien manquer de ses décryptages sociétaux en stories, de ses actualités et de ses reportages !

Mise à jour du 3 juin 2020

Depuis plusieurs semaines, les actualités donnent plus envie de déménager sur le col d’une montagne et de devenir ermite que de croire en l’espèce humaine.

Heureusement, Esther Reporter n’a pas lâché sa positivité et nous rappelle qu’il y a aussi de quoi sourire et se réjouir en ces temps obscurs !

Les bonnes nouvelles du féminisme de mai 2020 d’Esther Reporter

Si tu ne la connais pas encore, Esther Reporter est l’ancienne rédactrice société de madmoiZelle et notamment experte des questions d’avortement, de contraception, de précarité menstruelle et tout ce qui touche aux droits des femmes en France et dans le monde.

Il y a un peu plus d’un an maintenant, elle s’est lancée dans le YouTube game avec sa chaîne Esther Reporter et a gagné le prix CNC Talent dans le concours des Pouces d’Or organisé par l’association Les Internettes avec sa vidéo Pourquoi les femmes paient leur coupe de cheveux plus cher ?.

Si tu ne la suis toujours pas, je te conseille vivement de t’abonner non seulement à sa chaîne YouTube, mais aussi à son compte Instagram @estherreporter sur lequel elle informe, sensibilise et fait de super reportages photos.

View this post on Instagram

23 novembre. Marche @noustoutesorg historique contre les violences sexistes et sexuelles. Selon les organisatrices, on comptait 100000 personnes à Paris, 150000 dans toute la France. Peut-être que j'ai un peu pleuré devant tant de sororité, à un moment où j'avais baissé garde (et ma caméra). J'essaie de vous concocter un petit revival de ce moment intense pour demain. En attendant, voilà quelques photos pour compenser l'absence de mes stories habituelles (comme vous pouvez le voir sur la dernière, j'avais les mains trop prises pour gérer aussi mon téléphone aujourd'hui). . #noustoutes #jemarchele23 #sororité #jaccuse #ayanakamura #marchecontrelesviolencessexistesetsexuelles #coucoumarlenecoucoumanuvousnousavezentendues?

A post shared by Esther Reporter (@estherreporter) on

Dans son format vidéo mensuel Les Bonnes nouvelles du féminisme, Esther permet à chacun et chacune de réaliser que oui, au beau milieu du flot d’informations négatives et pessimistes, de petites et grandes victoires féministes restent à célébrer.

Mutilations génitales, plafond de verre et victimes de violences sexuelles

Voici donc la liste des bonne nouvelles du féminisme du mois de mai 2020, à compléter en regardant la vidéo dans son intégralité :

  • Une loi qui criminalise les mutilations génitales féminines vient d’être votée au Soudan,
  • Suite à la parution d’une une du Parisien qui a fait polémique à cause de son manque de diversité, le journal a fait son mea culpa et a entamé des démarches pour favoriser la représentation des femmes dans ses pages et ses équipes,
  • Le Costa Rica autorise les couples homosexuels à se marier,
  • Au Missouri (USA), une loi pour protéger les victimes de violences sexuelles vient d’être adoptée et est en cours de promulgation.

Côté plafond de verre :

  • Marvel étend son univers en dédiant un film à une super héroïne, Jackpot,
  • Marie Cau devient la première femme trans élue maire en France,
  • Tokiko Shimizu est la première femme en 138 ans à être élue directrice exécutive de la Banque Centrale.

Je ne sais pas toi, mais moi ça me fait chaud au cœur ! Vivement le mois prochain pour un nouvel épisode des Bonnes nouvelles du féminisme !

Mise à jour du 2 avril 2020

Tu n’en PEUX PLUS de n’entendre parler QUE du fucking coronavirus et du fucking confinement ?

Les bonnes nouvelles du féminisme de mars 2020 d’Esther Reporter

Tu es tombée au bon endroit. Dans sa nouvelle vidéo de la série Les bonnes nouvelles du féminisme, Esther Reporter revient avec de l’actualité féministe 100% positive, et 0% coronavirus !

Alors n’attends plus pour mater ça.

IVG dépénalisée en Nouvelle-Zélande, mobilisation des Mexicaines et une femme sur les billets tunisiens

Ce mois-ci Esther annonce et décrypte 5 bonnes nouvelles du féminisme qui ont eu lieu au mois de mars :

  • L’inauguration de la Cité Audacieuse à Paris, un lieu dédié aux femmes qui accueille des associations œuvrant pour les droits des femmes.
  • La mobilisation historique des Mexicaines pour protester contre les violences faites aux femmes.
  • Les autrices en progrès sur le marché du livre américain.
  • L’IVG dépénalisée en Nouvelle-Zélande.
  • Le visage d’une femme pour la première fois imprimé sur un billet de banque en Tunisie : Tawhida Ben Cheïkh, la première femme médecin du Maghreb.

Pour mieux comprendre ces nouvelles, regarde vite la vidéo d’Esther. Et surtout, abonne-toi à sa chaîne pour ne rien manquer de ses prochaines enquêtes et actualités.

Tu peux aussi la suivre sur Instagram, pour regarder ses reportages en stories !

Mise à jour du 31 janvier 2020

Pour contrer la déprime hivernale, il n’y a pas que les plaids et Netflix, il y a aussi Les Bonnes nouvelles du féminisme d’Esther Reporter !

Les bonnes nouvelles du féminisme des 10 dernières années par Esther Reporter

Esther, ancienne rédactrice société de madmoiZelle, est de retour avec une nouvelle vidéo de sa série Les Bonnes nouvelles du féminisme

Cette fois-ci elle s’est attelée à une tâche de taille : sélectionner les 10 bonnes nouvelles de la dernière décennie !

Une vidéo qui permet de se rendre compte des avancées faites en matière de droits des femmes à travers le monde et donne de l’espoir pour la suite.

Marche contre le slut-shaming, mariage pour tous et toutes et conséquences de #MeToo sur le droit du travail

Esther annonce et décrypte, année par année, les bonnes nouvelles du féminisme depuis 2010 :

  • 2010 : le Chili inscrit le féminicide dans sa loi
  • 2011 : la première Slut walk voit le jour au Canada
  • 2012 : l’Uruguay légalise l’IVG
  • 2013 : le mariage pour tous et toutes est légalisé en France
  • 2014 : une femme, Maryam Mirzakhani, reçoit la Médaille Fields, l’équivalent du Prix Nobel en mathématiques
  • 2015 : une résolution d’un organe de l’ONU reconnaît le mariage des enfants comme une violation des droits humains
  • 2016 : un procès marquant a lieu pour reconnaître les violences sexuelles comme arme de guerre
  • 2017 : des lois permettant aux violeurs d’échapper aux poursuites s’ils se marient avec leur victime sont abrogées
  • 2018 : l’Islande adopte une loi sur l’égalité des salaires, une grande première mondiale
  • 2019 : suite à #MeToo, l’Organisation Internationale du Travail fait adopter un traité contre le harcèlement et la violence au travail

Si la vidéo d’Esther t’a plu, n’hésite pas à t’abonner à sa chaîne et à la suivre sur Instagram !

Les bonnes nouvelles du féminisme d’octobre 2019 d’Esther Reporter

Mise à jour du 4 novembre 2019

Le mois dernier, Esther, ancienne rédactrice société de madmoiZelle gagnait le prix CNC Talents du concours des Pouces d’Or 2019 organisé par les Internettes pour son enquête sur les différences de tarifs pour les femmes et les hommes chez le coiffeur.

Et la voilà de retour pour une nouvelle vidéo de sa série Les Bonnes nouvelles du féminisme, qui met du baume au cœur, comme d’habitude !

Le clitoris conquiert le monde, et les femmes l’espace et les stades

Ce mois-ci Esther annonce et décrypte 5 bonnes nouvelles du féminisme qui ont eu lieu au mois d’octobre :

  • Au Bangladesh, le mot « vierge » supprimé des formulaires de mariage
  • Le clitoris enfin mieux représenté dans les manuels scolaires en France
  • En Iran, des femmes autorisées à aller au stade
  • La première sortie dans l’espace exclusivement féminine
  • Une femme élue maire de Bogota pour la première fois

Pour mieux comprendre ces nouvelles, regarde vite la vidéo d’Esther. Et surtout, abonne-toi à sa chaîne pour ne rien manquer de ses prochaines enquêtes et actualités.

Tu peux aussi la suivre sur Instagram, pour regarder ses reportages en stories !

Mise à jour du 1er octobre 2019

La rentrée, ça n’est pas que nul.

La preuve avec ces nouvelles réjouissantes pour les droits des femmes que t’apporte Esther Reporter !

Les bonnes nouvelles du féminisme de la rentrée 2019

Si tu ne connais pas encore la chaîne d’Esther Reporter, c’est le moment de t’abonner !

L’ex-rédac Société de madmoiZelle a remporté ce weekend le prix CNC Talents du concours des Pouces d’Or 2019, organisé par l’association Les Internettes, pour son enquête sur les différences de tarifs pour les femmes et les hommes chez le coiffeur.

Et comme chaque mois, elle est de retour avec de bonnes nouvelles du féminisme qui vont ensoleiller ton automne.

Pères en congés, tétons libres et poupées non-genrées

Esther décrypte pour toi 5 bonnes nouvelles qui ont agité l’actu internationale en ce mois de Septembre 2019 :

Bref, un autre monde est possible, les choses avancent et ça fait zizir !

Et toi, laquelle de ces nouvelles te met en joie ?

Tu peux suivre Esther Reporter sur sa chaîne YouTube et dans les coulisses de ses reportages sur Instagram

Mise à jour du 2 septembre 2019

Après une pause estivale bien méritée, Esther Reporter revient avec les bonnes nouvelles du féminisme pour attaquer la rentrée dans la bonne humeur !

Les bonnes nouvelles du féminisme de l’été 2019 d’Esther Reporter

Comme à son habitude, Esther Meunier, ancienne rédac chez madmoiZelle, a le nez partout et a eu vent de toutes les bonnes nouvelles que tu as peut-être ratées pendant que tu te dorais la pilule.

Parce qu’être une femme et être féministe ne doit pas toujours rimer avec être en colère. Et parce que ça fait du bien de se rendre compte que certaines choses avancent dans le bon sens !

Des avancées pour le sport féminin, pour le droit à l’IVG et contre les violences sexistes et sexuelles

Dans cette nouvelle vidéo, Esther a recensé 10 bonnes nouvelles :

Je t’invite évidemment à regarder la vidéo d’Esther en entier pour bien comprendre les tenants et aboutissants de ces nouvelles.

Tu peux également t’abonner à la chaîne YouTube d’Esther Reporter pour ne pas rater ses dernière vidéos, et à son compte Instagram pour regarder ses reportages en stories et toute son actualité !

Les bonnes nouvelles du féminisme du mois de juin 2019 d’Esther Reporter

Mise à jour du 3 juillet 2019

Ça y est ! Les bonnes nouvelles du féminisme du mois de juin d’Esther Reporter sont là !

Comme à chaque début de mois, Esther Reporter, ancienne rédac chez madmoiZelle, te raconte les beaux accomplissements du féminisme que tu as peut-être raté.

Parce qu’être militante féministe ce n’est pas toujours gai quand on regarde les actualités, et qu’il est bon de se rendre compte que petit à petit… Certaines choses avancent dans le bon sens !

Contraception gratuite, condamnation pour viol et avancement vers la parité

Dans cette nouvelle vidéo, Esther a sélectionné 5 nouvelles qui font plaisir à entendre :

Tu peux t’abonner à la chaîne YouTube d’Esther pour ne rien rater de ses prochaines vidéos, et la suivre sur son compte Instagram pour voir toutes ses actualités !

Mise à jour du 4 juin 2019

Quand je regarde l’actu j’ai souvent envie de baisser les bras, de tout abandonner et de partir vivre sur le sommet d’une montagne avec un troupeau de lamas.

Mais ça c’était avant qu’Esther me raconte les bonnes nouvelles du féminisme qui passent trop souvent inaperçues, enterrées sous toutes les mauvaises nouvelles !

Les bonnes nouvelles du féminisme de mai d’Esther Reporter

Si tu ne l’as pas reconnue je te la présente : Esther Meunier est une ancienne rédac et reporter de madmoiZelle.

Avant de partir vers de nouveaux horizons, elle te parlait beaucoup ici de droits des femmes dans le monde, de contraception, de féminisme, et elle t’a emmenée avec elle rencontrer des meufs du monde entier, notamment pour discuter du droit à l’IVG.

Depuis qu’elle nous a quittés, elle a continué dans sa lancée en créant sa propre chaîne YouTube de reportages !

Il y a trois mois elle t’emmenait sur un voilier qui dépollue les océans, et elle te parlait aussi du coût des règles.

Ce mois-ci, pour la troisième fois, elle revient avec un format qui fait sourire et qui redonne foi en l’humanité : Les Bonnes nouvelles du féminisme !

Droit à disposer de son corps, précarité menstruelle et IVG

Dans cette vidéo Esther revient sur 5 bonnes nouvelles à côté desquelles tu es peut-être passée :

Abonne-toi à la chaîne d’Esther pour ne rien manquer de ses prochaines actualités et de ses prochaines vidéos !

À lire aussi : Comprends ENFIN comment ta contraception fonctionne

Publié le 3 mai 2019 par Queen Camille

Non, ce n’est pas une blague !

En avril dernier, la lutte pour les droits des femmes a remporté de beaux succès partout dans le monde.

Esther Reporter t’apporte des bonnes nouvelles du féminisme du mois d’avril

L’ancienne rédac Société de madmoiZelle a désormais sa propre chaîne YouTube !

Passionnée par l’actu et la question des rapports femmes/hommes, Esther décrypte chaque mois les victoires qui ont ensoleillé la lutte pour l’égalité des genres.

Voici un deuxième épisode plein d’infos optimistes pour garder foi en la vie.

Les droits des femmes progressent dans le monde

Dans cette nouvelle vidéo, Esther t’explique cinq faits d’actu positifs qui ont marqué le mois d’avril 2019 : 

  • Les femmes sud-coréennes ont empêché le gouvernement de durcir la loi sur l’IVG.
  • En République de Macédoine du Nord, la législation autour de l’avortement a également été révisée.
  • En France aussi, les droits sexuels et reproductifs des femmes progressent avec la condamnation de Denis Baupin pour procédure abusive alors qu’il tentait d’attaquer en diffamation des femmes qui l’accusaient de harcèlement et d’agressions sexuelles.
  • Stéphanie Frappart a été la première femme à officier en tant qu’arbitre centrale en Ligue 1 de football masculin.
  • L’Équipière, un tout nouveau média, se lance pour suivre la prochaine Coupe de Monde de foot féminine.

Tu trouveras des liens pour en savoir plus dans la description de la vidéo. Abonne-toi à Esther Reporter pour ne pas rater ta dose de joie féministe le mois prochain !

Et toi, quelles bonnes nouvelles t’ont donné le sourire le mois dernier ? 

À lire aussi : Garde foi en la vie avec les bonnes nouvelles du féminisme !

Oceane

Oceane

Océane est chargée des témoignages sur madmoiZelle ! Sa passion, c’est vos vies, surtout quand elles lui font réfléchir à la sienne. Elle aime aussi le froid, les arbres et les avocats.

Tous ses articles

Commentaires

Oceane

Bonjour,
Sur l'IVG en Nouvelle-Zélande, je suis surprise. J'envisage un PVT là-bas et le site des pvtistes dit ceci:
"En Nouvelle-Zélande, l’avortement est autorisé et légal mais comporte des restrictions. Afin d’y avoir droit, il faut obtenir l’avis de deux médecins. L’avortement médicamenteux est pratiqué jusqu’à 9 semaines. L’avortement chirurgical est pratiqué jusqu’à 12 semaines et 6 jours. Cependant, des exceptions peuvent être accordées.
Il ne semble pas y avoir de temps de réflexion obligatoire entre les rendez-vous avec les médecins et la procédure médicale, cependant, certaines cliniques peuvent prendre jusqu’à 7 jours d’attente avant d’effectuer l’IVG."

Source: https://pvtistes.net/dossiers/contraception-ivg-avortement-pays-pvt/8/
Je n'ai pas regardé la vidéo qui en dit peut-être plus...
Comme c'est dit dans l'article, il faut regarder la vidéo pour bien comprendre les nouvelles. Le simple intitulé n'est pas suffisant pour bien comprendre.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!