Le whisky, les boissons de bonhomme et autres clichés qui ont la vie dure

Par  |  | 22 Commentaires

Le whisky n'est plus une boisson d'homme, et c'est Anthony Bourdain, un grand chef reconnu, qui le dit. Sus aux stéréotypes culinaires !

Le whisky, les boissons de bonhomme et autres clichés qui ont la vie dure

Récemment, un site Internet américain a dressé une liste des alcools forts de vrai bonhomme (vous sentez mon ironie ?). Si le principe vous fait lever les yeux au ciel, attendez de lire la description qui a été faite du whisky !

Elle m’a fait mettre mes poings sur les hanches et dire « roh », comme une maman indignée, exactement.

En effet, Rugged fellows guide explique qu’en buvant du whisky, on peut vraiment comprendre ce que c’est que d’être un homme. Cet alcool y est même élevé au rang de « roi des boissons de bonhomme ».

Alors qu’est-ce que c’est que ce bazar ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Si vous sentez que vous perdez le contrôle de votre consommation, n’hésitez pas et prenez contact avec un centre d’alcoologie.

Pour aller plus loin :

Le whisky : une boisson de mec ?

Le point positif, c’est que je ne suis pas la seule à lever les yeux ! Eh oui, Anthony Bourdain a réagi à cette idée reçue. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça fait plaisir.

Le célèbre chef cuisinier pense qu’il est ridicule de donner un genre aux aliments. Dans l’article de Mic, on nous explique même que sur 5 buveurs de whisky, 2 sont des femmes.

L’ennui, comme le décrit l’article, c’est le marketing autour de ces alcools. Le whisky a une image de mec au coin du feu, bûcheron si possible.

Tandis qu’on caractérise les alcools sucrés de « truc de meuf ». Au grand dam des amateurs masculins de cocktails sucrés, d’ailleurs.

En tout cas, la réaction d’Anthony Bourdain, qui est un homme et un chef reconnu, fait chaud au cœur. Est-ce que c’est le signe d’une avancée dans la lutte contre le sexisme en cuisine ?

Le whisky, le marketing et la « bro food » (la cuisine de bonhomme)

Les alcools transparents, c’est pour les femmes riches qui font un régime

Le whisky et son marketing font partie intégrante de ce concept de « cuisine de mec » que dénonce Anthony Bourdain.

Il est super facile de trouver des livres de recettes « pour papa » avec de la viande et de l’alcool !

Alors que les ouvrages « pour femmes » seront plutôt remplis de plats mignons, sucrés et sains.

Il y a en effet un vrai phénomène du chef tatoué et barbu, qui n’a pas peur de l’alcool fort et des plats consistants. 

Je suis sûre que vous avez l’image… parce que vous avez probablement vu toutes les pubs qui ont créé ce cliché !

Pourtant les papilles n’ont pas vraiment de genre. J’adore le fromage qui pue à en faire saigner du nez, le whisky (avec modération !) et la charcuterie… mais aussi les légumes crus, les piña coladas et les smoothies detox.

Du coup, je trouve que c’est super intéressant de réfléchir aux stéréotypes culinaires.

Ça ferme tellement de portes mon dieu. La cuisine est trop belle et la vie est trop courte pour faire du sexisme culinaire !

Et vous, vous buvez du whisky parfois ? C’est quoi vos meilleurs moments « nique les clichés » en bouffe ?

À lire aussi : Pour la Chandeleur, la recette des crêpes au matcha & aux pommes, flambées au whisky


Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d'or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l'échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Freehug
    Freehug, Le 24 mai 2017 à 16h16

    @TennanTen : :hesite: ouais... La connerie sûrement.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!