Live now
Live now
Masquer
tomasz-rynkiewicz-VEjN2jMxf0A-unsplash copie
Food

Mes 5 cocktails préférés et leurs recettes, pour fêter dignement le printemps

16 avr 2022
Le soleil pointe enfin le bout de son nez, c’est le moment idéal pour dégainer les cocktails, en terrasse ou dans son propre jardin.

Ma relation aux cocktails est assez complexe, j’adore ça (surtout au printemps et en été !) mais quand je suis en terrasse avec des amis, j’ai plutôt tendance à commander des pintes de bière, pour le rapport qualité/prix, car j’ai plutôt une bonne descente.

Mais je n’en reste pas moins distinguée, et les cocktails sont des incontournables à certains moments de l’année et dans certains circonstances.

Capture d’écran 2022-04-12 à 10.44.49

Début 2018, j’avais écrit un article sur 15 cocktails bus en deux jours à la Paris Cocktails Week, belle expérience. Malheureusement, je ne peux guère reproduire ce genre de petits exploits en ce moment, ayant deux enfants en bas âge, mes nuits ne me permettent que peu de folies.

1/ Le Spritz

tomasz-rynkiewicz-VEjN2jMxf0A-unsplash copie
(© Unsplash/Tomasz Rynkiewicz)

Hoooo le cocktail fancy et facile à réaliser par excellence ! Il a tellement été à la mode, que cela avait créé une rupture de stock de Prosecco en 2015.

Peut-être un peu passé de mode, il n’en reste pas moins le premier dans mon cœur. Rien que de penser à sa fraîcheur et à sa petite amertume délicate, j’en rêve — et pourtant j’écris cet article un matin. J’ai des souvenirs d’en avoir bu à Venise, de là où il serait originaire…

La petite histoire

L’origine de ce coktail n’est pas très claire. Il aurait été créé à Venise au XIXe siècle, alors que la ville était envahie par les soldats autrichiens, qui trouvaient les vins italiens trop forts et qui auraient alors eu l’idée de les couper à l’eau gazeuse. Selon Europe 1, les soldats auraient eu des doutes sur la qualité du vin, d’où la volonté de le diluer.

En tout cas, le nom Spritz viendrait du verbe asperger en allemand (avec de l’eau gazeuse dans notre cas). En 1920, débarque l’Apérol, et l’affaire est dans le sac !

Ma recette

  • Quelques glaçons
  • 2 cl d’Apérol
  • 6 cl de Prosecco
  • Une larme ou un torrent d’eau gazeuse, au choix

2/Le Moscow Mule

gary-meulemans-FV27_pbpWk0-unsplash
(© Unsplash/Gary Meulemans)

C’est pas mon préf, mais il est très plébiscité chez mes amies, donc je vous le recommande. Pour mon amie Julie, 28 ans :

« Je trouve que c’est l’équilibre parfait entre le frais, l’acidité et l’amertume (de la vodka).

S’il y a une rondelle de concombre en plus, c’est le best car c’est croquant ! »

Le bar lesbien La Muterie à Paris l’avait renommé « Moscou mouille », voilà si vous êtes amatrices de jeux de mots en tout genre…

La petite histoire

Tout commence en Russie, bah oui, il y a de la vodka dans ce cocktail. Après la révolution bolchévique, des Russes ont migré aux États-unis introduisant la consommation de vodka.

SelonVilla Schweppes, le cocktail a été précisément créé en 1941 au moment où un commercial en vodka rencontrait un autre commercial, en ginger beer. C’est aussi une période folle de création de cocktails, donc un terrain tout à fait idéal pour l’invention de ce breuvage divin.

Ma recette

  • 6 cl de vodka
  • 1 cl de jus de citron
  • Et du ginger beer

Mon collègue Anthony Vincent m’a fait découvrir le Jamaican Mule, que j’ai fortement envie de goûter et dont voici la recette :

  • 4 cl de rhum ambré
  • 2 cl de jus de citron vert
  • Du ginger beer
  • Un zeste de citron vert et de gingembre frais

3/La Margarita

pexels-kim-van-vuuren-1590151
(© Pexels/Kim van Vuuren)

C’est un cocktail délicieux, et tout à fait raffiné. Les verres élégants, si vous en avez, apportent un petit plus.

L’histoire

La Margarité aurait été inventée en 1948 à Acapulco par Margaret Sames, surnommée « Margarita ». Cette dame sert souvent à ses invités un cocktail de son invention composé de tequila, de triple sec et de jus de citron vert. Voici l’origin story de ce délice.

Ma recette

  • De la glace pilée
  • 2 cl de cointreau
  • 4 cl de tequila
  • 1 jus de citron vert
  • 2 pincées de sel

4/Le Negroni

pexels-sebastian-coman-photography-3794291
(© Pexels/Sebastian Coman Photography)

C’est un cocktail que je bois souvent en vacances en Corse ! ll sent bon la dolce vita et change un peu des cocktails tradi. C’est en effet une variante de l’Americano.

La petite histoire

En 1919, à Florence, le comte Camillo Negroni avait pour habitude de se rendre au café Casoni où se réunissait l’artistocartie. De retour de voyage de Londres, il proposa au serveur d’ajouter du gin dans l’Americano habituel. Ce nouveau cocktail rencontra un vif succès.

L’Americano avait été inventé quelques dizaines d’années auparavant en Italie également, mais rebaptisé ainsi car il était plebiscité par les Américaines sur place.

Ma recette

  • 3 cl de Gin
  • 3 cl de Campari
  • 3 cl de Vermouth rouge (Martini)

5/Le Bloody Mary

Si vous êtes un bec salé comme moi ou si vous devez vous remettre d’une soirée un peu folle, rien de tel qu’un Bloody Mary !

pexels-charlotte-may-5946664
(© Pexels/Charlotte May)

La petite histoire

Il n’y a pas une histoire mais DES histoires et l’origine de ce coktail n’est pas tout à fait claire. L’écrivain Ernest Hemingway aurait demandé dans un bar parisien un cocktail qui ne sentirait pas trop l’alcool, pour détromper le flair de sa femme, Mary Welsh, alias Bloody Mary.

Selon Cuisine Actuelle, cette légende coexiste avec une autre selon laquelle l’invention aurait été faite par un barman français, dans les années 1920. À la demande du comédien américain Roy Barton, fan de jus de tomate, le barman aurait créé ce cocktail. Et le nom viendrait notamment de la couleur. Difficile de savoir…

  • 12 cl de jus de tomate
  • 4 cl de vodka
  • Un trait de Worcestershire sauce
  • Sel de céleri (optionnel)
  • Une à deux gouttes de Tabasco (optionnel)

Certains ajoutent des bâtons de céleri, mais très peu pour moi…

Voilà, quelques idées de cocktails, assez classiques et faciles à réaliser. À vos shakers.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à boire avec modération, s’il vous plaît !

À lire aussi : Petit éloge du bordel : dites bye bye à Marie Kondo et allez boire des bières

Image en une : © Unsplash/Tomasz Rynkiewicz)

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Food

jen-gunter-A4BBdJQu2co-unsplash
Food

Quels fruits et légumes de saison consommer en février ?

Monika Grabkows / Unsplash
Food

3 veloutés de légumes originaux pour vous réchauffer avec panache

Aïda Djoupa

29 jan 2023

1
recette-sans-four-600
Food

3 recettes de desserts faciles et sans cuisson

Manon Portanier

28 jan 2023

3
17 brasseuses de bières artisanales
Food

17 brasseuses de bières artisanales partout en France

Nora Bouazzouni

20 jan 2023

1
Crédit photo : Yaroslav Shuraev / Pexels
Food

Pas d’inspi en cuisine ? Testez ce flan aux poireaux et à la noix de coco !

Aïda Djoupa

15 jan 2023

Galette des rois © estefaniavizcaino via Canva
Food

Galette des rois : la recette traditionnelle frangipane et ses variantes pour tous les goûts

Annelise

08 jan 2023

30
Ma recette de galette des rois au citron et à la frangipane
Food

Ma recette de galette des rois au citron et à la frangipane

Margaux Palace

06 jan 2023

14
L’été sera chaud, et voici mes recettes de cocktails sans alcool rafraîchissants
Food

Dry January : voici des recettes de cocktails sans alcool réconfortants

Anthony Vincent

02 jan 2023

5
crystal-jo-84DKIMmvoQM-unsplash
Food

Bonne nouvelle : les fast-foods ne serviront plus à manger dans de la vaisselle jetable

Camille Lamblaut

02 jan 2023

3
bols de bouillon
Food

Notre recette de bouillon magique pour vous sauver après les excès du réveillon

Aïda Djoupa

01 jan 2023

4

La vie s'écrit au féminin