Live now
Live now
Masquer
petite-fille-marketing-genre-180×124
Culture Web

Une petite fille s’indigne devant le marketing genré

26 déc 2011 19
Une vidéo montrant une petite fille s’indigner devant le marketing genré dans un magasin de jouets fait fondre le coeur des internautes et des féministes de ce monde.

Cette vidéo a beau dater de mai 2011, le fait qu’elle ne ressorte que maintenant n’est sûrement pas un hasard. En cette période de fêtes, vous avez peut-être mis les pieds dans un magasin de jouets pour la seule et unique fois de l’année (officiellement) afin de gâter vos cousins et neveux. Et qu’est-ce qu’on remarque tout de suite dans ces temples du plastique coloré ? La différence flagrante entre les jouets pour petites filles et ceux pour petits garçons. Chez les filles, c’est simple, c’est rose et ça brille. Chez les garçons, c’est plutôt bleu ou dans les tons bruns, c’est mat et ça fait souvent beaucoup de bruit. Ce genre de démarcation vous emmerde ? C’est normal. Et vous n’êtes pas les seules.

Riley est haute comme trois abricots mais a déjà tout d’une féministe engagée. Filmée par son père dans un magasin de jouets, elle se lance dans une petite tirade sur le marketing genré et les combines utilisées par les fabricants de jouets pour pousser les petites filles à acheter des trucs roses. Pas en ces termes, certes, mais de façon tout à fait éclairée, sensée et lucide. On peut d’ailleurs sentir la fierté bien justifiée dans la voix de son père.

Riley on Marketing

Riley trouve ça profondément injuste d’inciter les filles à n’acheter que des princesses et les garçons à se contenter de super-héros. Car elle estime (et elle a bien raison) que les filles aussi aiment les super-héros, tout autant que les garçons. Lorsque son père lui demande pourquoi, selon elle, les choses sont-elles ainsi, elle expose sa théorie : les fabricants de jouets essayent de pousser les filles à acheter des trucs roses au lieu de s’intéresser aux jouets vendus aux garçons.

Là-dessus, le père lui répond qu’après tout, filles et garçons peuvent s’intéresser à tous les jouets – et que si les garçons veulent acheter des trucs roses, ils le peuvent aussi. Riley approuve, et ajoute que si certaines filles aiment bien les princesses, d’autres aiment bien les super-héros et qu’il en va de même pour les garçons. Elle conclut en s’indignant un dernier coup, et son père termine par un « C’est une bonne question, Riley » qui transpire la fierté paternelle.

Si en 2011 il peut s’avérer un peu compliqué de garder espoir concernant les générations futures, n’oublions pas qu’il y a aussi des enfants comme Riley qui risquent fort de devenir des adultes très intéressants. Et ça nous rappelle aussi que les enfants ne sont pas tous dupes, et qu’il serait temps qu’on arrête de vouloir les formater et de les prendre pour des cons.

Les Commentaires
19

Avatar de Yarukera
12 août 2016 à 20h19
Yarukera
Petite fille futé ou influencée par ses parents, c'est déjà une bonne chose qu'elle ai compris le marketing genré ! Si seulement tout le monde était de cet avis...*utopie*
0
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus Culture Web

L'équipe du podcast sexo Hot Line
Conseils sexe

Le podcast sexo « Hot Line » déconstruit avec humour notre éducation sexuelle et intime bancale

Anthony Vincent

27 nov 2022

1
Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
4 archétypes féminins, une même misogynie véhiculée
Culture Web

Vous êtes plutôt girl boss, féminin sacré, ou that girl ? Comment ces archétypes nourrissent la misogynie

Anthony Vincent

09 nov 2022

3
Lena Situations crée 4 sneakers pour adidas, et c'est une première canon
Baskets

Lena Situations crée 4 sneakers pour adidas, et c’est une première canon

Anthony Vincent

03 nov 2022

2
Bianca est la première héroïne grosse de Disney
Culture Web

Disney révèle sa première héroïne grosse dans le film d’animation Reflect

Anthony Vincent

31 oct 2022

10
poupee-peur-halloween
Parentalité

Non, les enfants ne sont pas « mignons », ils sont démoniaques et en voici la preuve !

Manon Portanier

31 oct 2022

8
Lesthétique-Tumblr-va-t-elle-régner-sur-2022
Culture Web

Pourquoi l’esthétique Tumblr revient-elle en force en 2022 ?

Anthony Vincent

25 oct 2022

14
« High Low with EmRata » : Emily Ratajkowski sort un podcast anglé sur les vertus de la colère féministe
Culture Web

Emily Ratajkowski sort un podcast avec la colère féministe en fil rouge

Anthony Vincent

14 oct 2022

Photo fournie par les sans pages
Culture Web

« Wikipédia reproduit les biais sexistes de notre société » : les sans pagEs, le collectif qui comble le fossé de genre de l’encyclopédie

Aïda Djoupa

09 oct 2022

Monika Kozub / Unsplash
Culture Web

Comment parle-t-on des règles à l’étranger ? Réponse dans ce podcast du Courrier international

Aïda Djoupa

25 sep 2022

La Petite Sirène ces réactions d’enfants au trailer en live-action vont vous faire fondre
Pop culture

La Petite Sirène en live-action : ces adorables réactions d’enfants au trailer vont vous faire fondre

La pop culture s'écrit au féminin