Live now
Live now
Masquer
Karl Sanchez alias Nicky Doll avec des personnes Hijras en Inde dans la série-documentaire Les voyages de Nicky // Source : Capture d'écran france.tv
Actualités mondiales

Nicky Doll rencontre les personnes qui questionnent le genre à travers le monde dans une série-docu passionnante

En manque de queer dans votre télé depuis la fin de Drag Race France ? La série-documentaire Les Voyages de Nicky diffusée sur France 5 présente les réalités de personnes qui questionnent le genre en Inde, en Grèce, au Mexique, et au Japon et s’avère passionnante.

Si vous étiez fan de Drag Race France, vous vous sentez peut-être particulièrement désoeuvré·e depuis la fin de cette saison 2 qui a sacré Keiona reine de France (à juste titre) le 25 août 2023. Outre prendre des places pour voir les onze candidates concernées durant leur tournée live à travers la France qui débute le 7 septembre, et surtout aller voir en spectacle des drag queens qui se produisent déjà près de chez vous, une nouvelle série-documentaire peut contribuer à mettre des paillettes dans votre vie. L’animatrice de Drag Race France présente en ce moment Les Voyages de Nicky sur France 5.

Nicky Doll rencontre des personnes transgenres en Inde pour qu’elles expliquent leurs conditions

Le premier épisode a été diffusé le 29 août 2023 sur France 5 et s’avère d’ores et déjà disponible en replay sur le site de France Télévisions. On y voit la drag queen la plus célèbre de France partir dans différents pays pour y rencontrer d’autres cultures et des personnes que l’Occident coderait comme queers, transgenres et/ou des drag queens. Le premier épisode se déroule en Inde, où les persones trans, toutes castes confondues, se comptent en millions d’après l’ONG The Humsafar Trust. Seulement ces personnes qu’on appelle les Hijras qui étaient sacrées depuis l’Antiquité se voient criminalisées depuis la colonisation britannique au XIXe siècle qui a imposé un violent binarisme des genres.

Capture d’écran 2023-08-30 à 16.44.55
Grace Banu explique à Nicky Doll comment elle milite pour les personnes Hijras en Inde. © capture d’écran france.tv

D’un point de vue légal, comme le résume France Info, « la Cour suprême indienne reconnaît depuis avril 2014 l’existence d’un ‘troisième sexe’ ou troisième genre, ni masculin ni féminin. Une décision qui a été suivie en 2018 par la dépénalisation de l’homosexualité. » Mais ces avancées restent insuffisantes vu la façon dont sont encore traitées les Hijras aujourd’hui en Inde, comme on peut le voir dans le premier épisode des Voyages de Nicky.

À lire aussi : Pourquoi l’expo « Over the Rainbow » va vous mettre des arcs-en-ciel plein la vue et le cœur

La série-documentaire Les voyages de Nicky évite l’écueil du regard blanc exotisant

Loin de ses paillettes habituelles, Karl Sanchez alias Nicky Doll tend le micro et la caméra aux Hijras (qu’on appelle plutôt thirunangai dans l’État de l’Inde du Sud qu’est Tamil Nadu) pour qu’elles présentent leur réalité sans fard, ni regard blanc colonisateur exotisant, ni trauma porn. On y (ré)apprend que beaucoup d’entres elles sont rejetées par leur famille, subissent des violences physiques et sexuelles, et survivent grâce à la mendicité, le travail du sexe, mais aussi la solidarité communautaire. L’une d’entre elles, la militante Grace Banu (qui vient de la caste des Intouchables), a même réussi à créer un village pour que sa communauté puisse se sentir plus en sécurité et s’entraider.

À lire aussi : Selon le gouvernement indien, le mariage pour tous est un « concept urbain et élitiste »

Capture d’écran 2023-08-30 à 16.38.22
Karl Sanchez alias Nicky Doll sur l’île de Lesbos avec des lesbiennes locales. © Capture d’écran france.tv

Réalisés par Maxime Donzel, les épisodes suivants nous emmènent en GrèceAthènes avec la drag clown très engagée Kangela, puis sur l’île de Lesbos sur les traces de la poétesse lesbienne antique lesbienne Sappho), au Mexique et au Japon.

Série-documentaire Les Voyages de Nicky, diffusée sur France 5 et disponible en replay sur france.tv


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

2
Avatar de Nytaas
31 août 2023 à 16h08
Nytaas
Merci pour la recommandation, j'ai vu le premier épisode et j'ai beaucoup apprécié le format
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Capture / C-SPAN
Daronne

Le discours pro-Trump de cet élu américain a été gâché… par son fils de 6 ans

1
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

2
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6

La société s'écrit au féminin