Live now
Live now
Masquer
Prada s'associe à la société spatiale Axiom Space pour créer des combinaisons spatiales de la mission Artemis III de la NASA en 2025 // Source : Logo Prada / Sergey Khakimullin de Getty Images Pro
Actualité mode

WTF mode : Pourquoi Prada va créer des tenues d’astronautes ? L’espace, nouvelle frontière du luxe

Prada s’associe à la société spatiale Axiom Space pour créer des combinaisons spatiales de la mission Artemis III de la NASA en 2025. De quoi confirmer la façon dont le tourisme spatial pour les ultra-riches devient déjà un nouveau créneau pour le secteur du luxe.

Prada s’associe à la société spatiale commerciale Axiom Space pour concevoir les combinaisons spatiales de la mission Artemis III de la NASA en 2025. Ce sera le premier atterrissage lunaire en équipage depuis 1972. Et surtout la première fois qu’une femme atterrira sur la lune. Ce sera Christina Hammock Koch (rappelons au passage qu’en 2019, la Nasa voulait envoyer une équipe féminine dans l’espace, mais a dû finalement les remplacer par des hommes, fautes d’avoir des combinaisons spatiales à la bonne taille…).

À lire aussi : Prada partenaire officiel de l’équipe de Chine féminine de football : un bon signe pour toutes les footballeuses ?

Prada va aider à concevoir une combinaison spatiale pour le programme Artemis

Pour l’occasion, les équipes de Prada travaillent avec celles d’Axiom Space pour rechercher et développer des matériaux adaptés à un espace de mission et à l’environnement lunaire, rapporte Vogue Business. Lorenzo Bertelli, directeur marketing du groupe Prada qui se prépare à reprendre l’entreprise de ses parents, Miuccia Prada et Patrizio Bertelli, a déclaré via communiqué de presse :

« La philosophie constamment avant-gardiste de Prada pour l’humanité s’est élargie à [un] désir d’aventure et de braver de nouveaux horizons : l’espace. Nos décennies d’expérimentation, de technologie de pointe et de savoir-faire en matière de conception […] seront désormais appliquées à la conception d’une combinaison spatiale pour le programme Artemis. C’est une véritable célébration du pouvoir de la créativité humaine et de l’innovation pour faire progresser la civilisation. »

L’espace, nouvelle frontière du luxe et ses client·e·s ultra-riches

Ainsi, de la simple inspiration pour des créateurs phares des années 1960 comme André Courrèges, Paco Rabanne ou encore Pierre Cardin, voilà que des maisons s’associent directement à la conquête spatiale. Alors que le tourisme spatial pourrait bientôt devenir un nouveau loisir d’ultra-riches, des acteurs du luxe commencent donc à s’y positionner. Pendant qu’Elon Musk et Jeff Bezos se font la guerre sur ce créneau, la compagnie Virgin Galactic a transporté en août 2023 le premier équipage de touristes au-delà de la courbure de la Terre, avec des billets entre 250 000 et 450 000 dollars, remarque ainsi Vogue Business.

À lire aussi : Gravité zéro, intimité inexistante… le sexe dans l’espace promet d’être une galère

Comme ce domaine nécessite beaucoup de technicité, de précision, de recherche et d’innovation, cela peut intéresser l’industrie de la mode pour réfléchir à des vêtements toujours plus performants et inspirer confiance au grand public sur leur savoir-faire. Si Prada sait habiller des astronautes dans l’espace, alors pourquoi pas sur Terre. La combinaison spatiale AxEMU d’Axiom Space en collab’ avec Prada s’avère donc révélatrice de la façon dont l’espace s’affirme déjà comme un futur du luxe.

@madmoizellecom

Concrètement, pourquoi on est obsédé.e.s par les ultra-riches à l’écran ? 🤑 #madmoizelle #edutok #tiktokfrance #popculture #concretement

♬ son original – Madmoizelle

Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

Pour le musical du Diable s'habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

Pour le musical du Diable s’habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly

Que trouve-t-on dans la boutique culturelle Saint Laurent Babylone ? // Source : Courtesy of Saint Laurent
Actualité mode

Pourquoi Saint Laurent ouvre sa librairie (ou la culture comme nouveau produit d’appel) ?

1
Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser les yeux fermés ? // Source : Gucci ; Chanel, Miu Miu ; Gucci ; Celine
Actualité mode

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser ?

4
La top plus size Paloma Elsesser signe une lettre ouverte sur la grossophobie dans la mode // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

La mannequin plus size Paloma Elsesser signe une lettre ouverte sur la grossophobie dans la mode

3
Autopsie du dressing de l'artiste Thérèse // Source : URL
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Zendaya en costume de robot Thierry Mugler d'archive pour l'avant-première de Dune // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Zendaya en costume de robot Thierry Mugler d’archive pour l’avant-première de Dune 2

Quand le designer Thom Browne joue les maîtres corbeau version Edgar Allan poe bien perché
Mode

Quand le défilé Thom Browne s’inspire d’Egar Allan Poe

4
Juliette Binoche dans la peau de Gabrielle Chanel pour la série The New Look de Apple TV+ // Source : Lorenzo Agius pour Apple TV+
Actualité mode

Juliette Binoche en Gabrielle Chanel, Ben Mendelsohn en Christian Dior : la série The New Look est sortie !

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

Dans la série des enseignes mode qui ferment en France, Burton of London est placée en liquidation judiciaire

La vie s'écrit au féminin