Live now
Live now
Masquer
L’hypothèse de continuité ou comment le rêve poursuit les réflexions diurnes
Psychologie

Rêver de son ex, ça veut dire quoi ? Une docteure en psychologie répond

Rêver de son ex peut soit donner envie de vomir, soit de lui ré-écrire fissa. Mais peut-être que le message envoyé par l’inconscient n’est pas celui qu’on croit, comme l’explique une docteure en psychologie clinique, experte en rêves.

Un ex qui ressurgit subitement dans ses rêves alors qu’on pensait avoir clairement tourné la page peut perturber. Surtout s’il s’agit d’un rêve érotique et qu’on s’est remis avec quelqu’un d’autre dans la vraie vie… Mais est-ce que cela signifie que notre inconscient continue de désirer cet être du passé ?

Rêver de relations passées raconte beaucoup de celles du présent

C’est à cette question que répond notamment Deirdre Barrett, chercheuse sur les rêves à l’Université de Harvard et auteur de Pandemic Dreams et The Committee of Sleep.

Cette titulaire d’un doctorat en psychologie clinique vient d’expliquer au New York Times ce que rêver d’une ou d’un ancien partenaire pourrait bien signifier :

« Les déclencheurs peuvent inclure l’anniversaire d’un décès, d’une rupture ou d’un jugement de divorce. Mais les rêves peuvent aussi être une réaction à ce que nous ressentons à propos de nos relations actuelles. »

En d’autres termes, rêver d’un ex n’est pas une trahison de votre subconscient, ni un prétexte pour lui envoyer un message afin de prendre innocemment de ses nouvelles, mais plutôt une invitation à réfléchir à vos émotions actuelles, poursuit Deirdre Barrett :

« L’idée même que nous traitons les décès ou les ruptures d’une manière « tout ou rien » est trompeuse. La vie est une continuelle tentative de « passer à autre chose ». Ces choses ne disparaissent jamais complètement. »

Ouch.

Noel-reveillon-test-lendemain-gueule-de-bois
Une femme clairement en train de rêver de son ex, avant de lui envoyer un drunk text à 3h du matin : « Coucou, tu fais quoi ? »

L’hypothèse de continuité ou comment le rêve poursuit les réflexions diurnes

L’article du New York Times se poursuit ensuite par l’analyse de trois rêves différents. Et le premier songe s’avère particulièrement intéressant. Il s’agit d’un homme qui rêve de son ex-épouse alors qu’il s’est pourtant remarié avec une femme et que sa relation actuelle se passe bien. Il rêve alors qu’il observe en compagnie de sa partenaire actuelle à travers une fenêtre, son ex accoudée à une table sans qu’elle ne les voit. Et sans qu’ils ne désirent la rejoindre et interrompre sa sérénité.

Avant ce songe, cet homme commençait à désirer recontacter son ex, mais hésitait. Mais le fait qu’il se réveille en ayant eu l’impression d’avoir esquivé une balle illustrerait en fait une forme de réflexion sur la question, et même une réponse, selon ce qu’on appelle l’hypothèse de continuité. Selon cette théorie, les angoisses dans nos rêves peuvent refléter celles de notre vie éveillée, comme si le rêve était une continuité directe de réflexions qu’on mène dans la vraie vie.

Ne pas prendre ses rêves au premier degré

En d’autres termes, les songes sont rarement à prendre au premier degré (merci Captain Obvious). Si on a la chance de s’en souvenir en détail, c’est plutôt les grandes lignes du rêve qui importent, et les éléments ont surtout une portée symbolique : voir à travers une fenêtre quelqu’un accoudé à une table, sans qu’on ne veuille la rejoindre peuvent être autant de marqueurs de volonté de garder ladite personne à distance, par exemple. Et en plus de l’intrigue du songe, le sentiment qu’on ressent pile au moment de se réveiller porte aussi beaucoup d’importance.

Loin d’être une science exacte, la symbolique des rêves peut donc offrir une forme d’éclairage sur ce qui nous travaille en toile de fond dans la vraie vie. De quoi rester songeur.

À lire aussi : Violences sexuelles, GHB… Comment les bars et boîtes préparent une réouverture plus safe

Crédit photo de Une : pexels-andrea-piacquadio-914910.

Les Commentaires
3

Avatar de Guerriere-75
26 février 2022 à 08h00
Guerriere-75
Contenu spoiler caché.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Psychologie

Témoignages
deux personnes en train de boire un verre avec leurs masques

« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent

Aïda Djoupa

11 mai 2022

16
Sexo
Sponsorisé

Si vous n’avez jamais testé de sextoy en couple, ce mois de mai est le moment ou jamais

Humanoid Native
Féminisme
Violences_sexuelles_TCA_V

Quand les violences sexuelles causent des troubles du comportement alimentaire

Marie Chéreau

29 avr 2022

3
Amour
Les hommes hétéros disent « je t’aime » en premier, surtout avant le sexe

Qui l’eût cru ? Les hommes disent « je t’aime » avant les femmes

Anthony Vincent

14 avr 2022

Psychologie
pexels-andrea-piacquadio- generation Z solitude

La génération Z est plus solitaire que jamais, et on sait qui blâmer

Maëlle Le Corre

13 avr 2022

6
Société
steinar-engeland-écran-smartphone

La France passe son temps devant les écrans, toutes générations confondues

Marie Chéreau

11 avr 2022

Société
Si vous parlez toute seule, c’est parce que vous êtes plus intelligente, d’après cette étude

Parler toute seule, c’est bon pour la santé, l’intelligence, la concentration, et la mémorisation, déso pas déso

Anthony Vincent

08 avr 2022

7
Féminisme
thought-catalog-Nv-vx3kUR2A-unsplash

Les femmes attribuent leurs échecs à un manque de talent, les hommes à… des facteurs extérieurs

Camille Abbey

05 avr 2022

7
Politique
LGBT_Vote_RN_V_1

Comment l’extrême droite attire le vote gay

Mathis Grosos

04 avr 2022

7
Société
Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Anthony Vincent

29 mar 2022

2
Food
viande

Tenir un journal alimentaire aiderait à manger moins de viande, mais n’est pas sans risques

Camille Abbey

04 mar 2022

12

La société s'écrit au féminin