Live now
Live now
Masquer
Lizzo en larmes en plein Live Instagram, le 15 août 2021
Musique

Même les reines ont des émotions : Lizzo s’effondre en plein live à cause des commentaires haineux

« Des personnes ne m’aiment pas à cause de mon apparence » : Lizzo pleure en live Instagram face aux attaques sexistes, racistes et grossophobes qu’elle essuie depuis la sortie de son nouveau single et clip, Rumors, avec Cardi B. 

Lizzo en larmes à cause de la haine en ligne, ce n’est pas une rumeur. Suite à la sortie de son nouveau single, Rumors, avec la rappeuse Cardi B, la chanteuse qui ne fait que prôner la positivité a essuyé une vague de commentaires négatifs, racistes, sexistes, et grossophobes.

Lizzo, encore attaquée par des commentaires sexistes, racistes, et grossophobes

C’est en voulant en parlant lors d’un live sur Instagram le 15 août 2021 que l’artiste a explosé en sanglots : 

« Qu’importe toute l’énergie positive que vous envoyez au monde, vous aurez toujours un tas de personnes qui auront des choses méchantes à dire à votre sujet. »

« Cela m’a brisé le coeur. Hey les gens, il s’agirait de laisser Lizzo tranquille, elle ne fait de mal à personnes », tweete cette personne sur Twitter, au-dessus d’un extrait du live Instagram de Lizzo qui raconte en larmes : « Les gens ont toujours des choses méchantes à dire sur vous. La plupart du temps, ça ne me blesse pas. Mais quand je travaille si dur, mon seuil de tolérance descend. Ma patience diminue. Je deviens plus sensible. Et cela m’atteint. »

Parmi les commentaires, un a particulièrement retenu l’attention de Lizzo : une utilisatrice la traitait de « mammy for the white gaze », qu’on pourrait traduire par « mamma pour le regard blanc ». L’archétype de la mamma fait référence aux femmes noires domestiques, de forte corpulence, toujours souriante et serviable, surtout à l’égard des personnes blanches. 

Loin d’être innocent, ce commentaire suggère donc que Lizzo se laisserait volontairement instrumentaliser pour plaire à un public blanc, en se conformant au stéréotype raciste que la société serait si prompte à lui accoler : celui de la grosse femme noire maternelle, souriante, rigolote, et serviable. 

En plus d’être extrêmement réducteur, et d’invisibiliser complètement son talent musical et artistique, ce genre de commentaire nie l’agentivité (c’est-à-dire la capacité d’agir en autonomie, sur soi et sur le monde) et l’identité de Lizzo. Ce qui explique en partie pourquoi il a pu particulièrement la blesser, et permet de mieux comprendre la réponse de l’artiste : 

« Je ne fais pas de la musique exprès pour les personnes blanches. Je fais de la musique pour personne en particulier. Je suis une femme noire qui fait de la musique. Je fais de la musique noire, point barre. Si vous n’aimez pas Rumors, c’est cool. Mais beaucoup de personnes n’aiment pas qui je suis à cause de mon apparence. »

Pour les personnes minorisées, l’amour propre est une forme de résistance

Après ce live Instagram, Lizzo a tenu à résumer combien il pouvait être difficile de s’aimer, a fortiori quand on est à l’intersection de plusieurs formes d’oppressions structurelles à la fois, dans un tweet.

« S’aimer dans un monde qui ne t’aime pas en retour demande une quantité incroyable de conscience de soi et un détecteur de conneries qui peut voir à travers les normes sociétales…

Si tu parviens à t’aimer aujourd’hui, je suis fière de toi.

Si tu n’y parviens pas, je suis aussi fière de toi. Car c’est dur. » 

Au fond, en larmes ou en chanson, la seule leçon que Lizzo martèle, c’est que l’amour propre est une forme de résistance. 

À lire aussi : Lizzo a tué un fan et attend un enfant de Chris Evans ? Elle a plutôt tout compris au jeu des Rumors


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

3
Avatar de stelly224@
17 août 2021 à 20h08
stelly224@
Je remarque que les gens sont de plus en plus méchants. Je sais bien que la gentillesse n'avait été clairement plébiscité dans nos sociétés, il y a eu pas mal d'études dessus, mais je trouve fou que juste pour le plaisir, on met à terre une personne. Il faut croire qu'avec les confinements successifs, cracher son fiel à la face de gens qui ne vous ont rien fait est à la mode.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Musique

Source : Tuomas Vihavainen
Musique

Qui est Joalin, future icône de la scandipop ?

Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Humanoid Native
Source : Carla Lubrano
Musique

Marre des festivals mainstream ? Voici 3 alternatives à taille humaine pour les fans de musique en plein air

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-03T114010.370
Culture

En plein concert, cette chanteuse gothique se fait mordre… par une chauve-souris

1
SANTA chante les vertiges de l’amour dans son premier album Recommence-moi // Source : SANTA
Musique

SANTA sort son 1er album, Recommence-moi : « Les chansons peuvent accompagner les révolutions »

[Image de une] Horizontale
Musique

Voici le top 10 des meilleurs albums de tous les temps, avec son top 1 indiscutable

Source : RapidEye / Getty Images Signature
Culture

Concert de Taylor Swift : il y a un gros problème avec cette photo de bébé endormi sur le sol

51
Source : Disney+
Musique

Un show de 3h15, des paillettes et des bracelets… On était au concert de Taylor Swift

1
Angus & Julia Stone // Source : Presse
Musique

Angus & Julia Stone : « Évidemment que toute notre musique parle d’amour »

Source : Midjourney et Instagram
Musique

Vous allez au Eras Tour de Taylor Swift ? Voici tout ce que vous devez savoir

2
Les Flammes // Source : Les Flammes
Culture

Les Flammes : les 5 meilleurs moments d’une cérémonie plus importante qu’il n’y parait

18

La pop culture s'écrit au féminin