Live now
Live now
Masquer
jade-koh-lanta-la-legende-episode-10
Télé

Le récap salé de Koh-Lanta : La Légende, épisode 10 — Deus Ex Teheiura

Koh-Lanta : La Légende, ça continue ! Comme chaque lendemain d’épisode, retrouvez sur Madmoizelle le récap signé par un fan de Koh-Lanta, et qui aime les gens, beaucoup de gens.

Déjà dix épisodes de Koh-Lanta : Le Pacte Fi La Légende, ce qui veut dire que si ce récap était un gosse, il aurait sans doute un vocabulaire plus ordurier que celui de Loïc. Cher tous, chers membres du jury, c’est l’épisode des Destins Liés. Si je tombe, vous tombez avec moi, et ainsi, tout le système tient. Qui sera la victime de cette règle implacable ? Eh bien voyons-le ensemble et oups Téhé a encore perdu.

Mais avant, il faut se taper l’acmé, le point culminant d’une tragédie grecque. Sur l’île des Nullos, Clémence doit refaire semblant d’être surprise à la vue du panneau, et lâche un « c’est complètement dingue » peu convaincu. Le trentième Koh-Lanta de notre reine commence sur les chapeaux de roues – elle est accueillie par Alexandra et Coumba, qui décident de l’ignorer en hurlant « JUSTICE (…) aujourd’hui c’est le plus beau jour de ma vie (…) comme une merde on m’a dégagée ».

C’est un piteux spectacle et la chronologie de cette chronique plus les sourires perdus et gênés d’Alexandra et Clémence parlent d’eux-même.

Top pour lier les destins !

Mais revenons là où se trouve le cool, car Denis enclenche ses deux roues motrices pour nous dire que le jeu va évoluer ! C’est l’heure de l’épisode des Destins Liés, encore une bizarrerie purement française où les candidats tirent au sort un binôme, et gagnent confort, immunité, et sortie à deux en entraînant l’autre larron dans la chute. Un rituel qui ajoute une dimension stratégique à une émission qui la renie : et si c’était le moment de littéralement joindre l’utile à l’agréable en sortant le bon duo ? 

Pour une raison hyper vague – l’équité est invoquée mais ça reste de la real tv où l’essentiel est de faire de la bonne télévision – on tire deux binômes mixtes et trois masculins. Ce qui donne Sam/Jade, Phil/Alix, Claude/Laurent, Ugo/Loïc, Christelle/Téhé.

À ce stade, on peut définir quelques axiomes. Ni Claude ni Laurent n’ont de protection, et la logique imposerait de leur coller quinze votes et d’envoyer les deux plus grosses menaces ad patres d’un coup d’un seul. Mais attention, Ugo est en mode de difficulté hardcore : dès qu’il perd une immunité, il lui faudra regagner sa place avec les losers jusqu’à l’orientation. Alix n’est pas aimée, mais elle ne peut pas savoir qu’elle reste par définition, puisque ça fait dix semaines qu’on la voit faire une épreuve encore non diffusée en prégénérique, bref il n’y a qu’un seul duo un minimum serein dans l’histoire.

Je ne partage pas vos déviances, désolé les producteurs
Je ne partage pas vos déviances, désolé les producteurs

On va d’abord s’occuper du confort avec une création française, l’épreuve de la boue. Les candidats doivent s’enduire le plus possible d’une bouillasse couleur glaise et, et – c’est là que commence l’import – faire des baballes de boue pour déclencher un mécanisme et ainsi gagner un joli voyage culturel. Une épreuve qui me fait croiser et décroiser les jambes de malaise, et les floutch floutch sonores ajoutés au montage ne m’aident pas. Ce sont Phil et Alix qui gagnent un séjour sur l’île de Huahine, et l’on espère évidemment qu’ils ont été transportés en hélicos sans s’être lavés.

De retour sur le camp, Sam enclenche le protocole stratégie :

« Je suis content de ne pas être avec Alix 🤖 Je n’ai rien contre Alix 🤖 Mais c’est la personne qui est la plus en danger au conseil 🤖 Bip bip bop sentiment humains 🤖 »

Claude trouve une excuse tellement bidon pour faire semblant d’être menacé qu’il en invoque un flashback. Téhé, lui aussi, a un passif avec ce format – sur sa dernière participation, il a été la victime collatérale et les deux concernés avaient un collier d’immunité. Attention, le champ des possibles est toujours très vaste quand on parle d’ironie dans la real tv.

L’authentique exotisme

Le temps d’une première pause pub, Phil et Alix se rendent compte à mi-chemin qu’ils sont accompagnés par William, un tahitien 100% authentique, avec un collier de feuilles sur la tête et un collier d’immunité autour du cou. C’est bien connu, tous les Tahitiens aiment chanter en entendant l’air du vent dans les feuilles mortes. Will présente la géologie locale qui ressemble à une femme allongée, comme à Annecy ! 

TOP POUR FAIRE DU PÉDALO
TOP POUR FAIRE DU PÉDALO

Le voyage est un peu bizarre pour Alix, son duo tourne soudainement en soupe miso, il l’emmène déjà « en voyage de noces », et Phil de deviser qu’« Alix, c’est une belle fille en fin de compte (…) c’est une guerrière (…) elle a les yeux qui ressort. » Ceci est l’effet d’un paréo sur Phil. « Plus tu es beau, plus tu aimes les gens ». Relire Bourdieu.

Retour à l’île des Nullos, où notre mascotte, le petit mec en pagne, souffle dans sa conque – cette fois avec des ralentis du plus bel effet. Il y aura deux perdantes parmi les trois AMAZONES, Coumba est aussi motivée que revancharde que malaisante. Les chefs d’inculpation envers Clémence étant, en substance, le manque de parole, le crime de lèse-majesté est légèrement paradoxal, mais Clémence garde son cool et on l’en remercie.

L’Agent du Chaos frappe à nouveau
L’Agent du Chaos frappe à nouveau

Le FC Clémence et le Racing Alexandra retiennent leur souffle – c’est un jeu d’équilibre où il faut de la patience et du doigté. Coumba n’avait clairement pas de Kapla dans sa vie, et c’est sans doute pourquoi elle est souvent énervée.

C’est Alexandra qui crée la surprise et réussit parfaitement la chose. La Reine est morte, vive notre nouvelle Reine ! Coumba et Clémence ont gagné le droit d’être coincées toutes les deux dans un hôtel, et la première s’arrange pour faire La Sortie La Moins Gracieuse Possible. 

Sale épisode pour les relations sociales : dans le camp des Blancs, l’atelier pêche tourne cacao entre Claude et son stagiaire Sam, le premier laisse tout seul échapper un gros poisson et c’est le second qui prend. Je sais reconnaître un management de pauvre qualité quand j’en vois un.

Protocole contrition enclenché pour Sam :

« Claude je comprends tout à fait son évènement. 🤖 Je me serais énervé pareil. 🤖 C’était une grosse prise. 🤖 Comme on dit il faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. 🤖 »

Vous comprenez, Claude est “sanguin”, c’est dans sa nature, disent les candidats qui soufflent ça comme s’ils avaient un flingue dirigé vers eux hors-champ. 

Le récap salé de Koh-Lanta : La Légende, épisode 10 — Deus Ex  Teheiura

Du côté du confort (trois storylines à suivre en parallèle, comme une vraie fiction américaine !) on passe en full mode exotisme. Phil ouvre la bouche, en parlant des tahitiens typiques : 

« Si on prenait exemple sur ce peuple, on sauverait la planète »

Une musique héroïque vaguement badine est déclenchée pour l’occasion. Phil 2022.

C’est parti pour le jeu d’immunité. Denis propose d’aveugler les candidats, le juriste en moi se dit que ça relève du pénal, et les règles sont les suivantes. Dans chaque duo, il y a un aveuglé qui doit rapporter trois anneaux de couleur, et l’autre doit faire usage de sa voix pour le diriger. La production, généreuse, ne dispose pas des bambous et autres éléments de décor à hauteur des yeux, de l’entrejambe ou des genoux. Bien entendu, ça n’empêche pas les aveugles de jouer aux particules élémentaires dans le grand tunnel du CNRS. Christelle se prend un poteau, Phil rentre dans Jade, un candidat est même à deux doigts de rentrer dans Denis, j’ai l’impression de décrire un porno improbable.

Je n’ai pas de bouche et je dois hurler

Le duo Sam et Jade est particulièrement réjouissant à suivre. Déjà pour la démonstration de réflexes psychotechniques improbables (comme par exemple hurler « T’ES OÙ ? » en courant au hasard) mais aussi parce que quand Sam donne enfin de la voix, c’est Bonnie Tyler après dix Total Eclipse Of The Heart d’affilée. Le pétage de plombs est réel, et il nous gratifie d’un « TU COUUUURS MAIS T’ES UNE BLAGUE JE VAIS CREVER PUTAIN T’ENTENDS RIEN ». On veut la sitcom Sam & Jade sont de joyeux amis sur Salto.

Mais il n’y a qu’une chose qui importe : Ugo et Loïc remportent l’immunité, Ugo se sauve de facto les miches pour encore un round. Ça ne sera pas éternel, mais ça fait toujours un jeu de carnaval en moins à gagner. Ratage, dommage pour Jade et Sam, qui doivent subir ce petit rituel humiliant de rajouter eux-mêmes un vote pour eux au conseil, car c’est maintenant la règle un jeu sur deux. Vraiment un cauchemar managérial cet épisode. 

Jade fait une petite pause-médecin pour contusions sur l’épaule et écoutez, si j’ai bien compris, il faut flageller Sam aussi. Mais pas de temps pour les considérations quantiques, il faut maintenant passer par un vote compliqué. La logique la plus élémentaire serait de faire d’une pierre deux coups et de virer le duo Laurent/Claude mais littéralement personne – sauf Laurent, pour blaguer – ne met l’évidence sur le tapis. Alix fait semblant d’avoir un collier : bon move, sauf si quelqu’un demande à le voir. Avec le vote noir, les malus et l’âge du capitaine, on atterit sur un foutoir en 3-2-2-2-2-1 pour Christelle. Laurent reçoit un vote et jette un petit regard discret à Claude qui veut dire « qui a OSÉ ? ».

Un VOTE ? Pour NOUS ? GASP
Un VOTE ? Pour NOUS ? GASP

Adios Christelle et Téhé. Elle n’avait pas d’allié, elle était la dernière en ligne de commandement et Ugo était protégé.  Et comme tout le monde redoute de sortir Téhé, ça permet de s’en occuper l’air de rien. « J’aimerais savoir qui a voté pour moi » NON NON À LA SEMAINE PROCHAINE STOP.

Tendez le bras ! Retournez-le ! Récapez !

  • Peut-être que Coumba voulait rendre un hommage à Moundir (saison 3) qui voyait Tony le rejoindre pour clôturer le jury. Le premier était connu pour ses saillies violentes et sexistes, le second avait fini banni le temps d’un épisode pour propos racistes. Pourquoi ? Il manquait des candidats, qui tombaient tous pour des raisons de santé. Au final, deux ex aequo, dont une qui a commencé le jeu quinze jours plus tard… cette saison mériterait une chanson de geste.
  • *Claude brûle un bébé chat* « Oui, écoutez, Claude a un petit côté pyromane et tueur de chatons, c’est charmant, c’est sa personnalité »
  • Après l’épreuve de la boue, vous vous demandez sûrement quelle est l’épreuve la plus cradingue dans ce format. J’ai ma petite idée : un énorme morceau de viande, et des candidats qui, mains liées dans le dos, doivent en arracher le plus possible et se le passer de becs en becs. Bonjour dents cassées et herpès !
  • Du PAIN COCO ? Un tel don des Dieux vient sourire sur notre morne existence ? Qui vient me faire du pain coco ? Accio pain coco !
  • Préparez-vous : une rumeur persistante qui entoure la saison depuis un bail devrait se vérifier ou s’infirmer la semaine prochaine. Alors, il paraît qu’un petit malin ne respecte pas les règles ?

Les Commentaires
6

Avatar de pikalovescoke
5 novembre 2021 à 13h42
pikalovescoke
Petite coquille dans l'article
"elle est accueillie par Alexandra et Coumba, qui décident de l’ignorer en hurlant « JUSTICE (…) aujourd’hui c’est le plus beau jour de ma vie (…) comme une merde on m’a dégagée »."
On comprend bien dans l'article que c'est Coumba seule qui l'ignore, du coup, il aurait fallu le mettre au singulier
Sinon, moi je ne suis pas étonnée que personne ne vise Laurent et Claude. L'un comme l'autre sont potes avec quasi tous les candidats. Tant qu'il restera d'autres gens moins proches à éliminer, personne ne votera contre eux. Ils sont les big boss des "Kohpains". Et qui voterait contre eux se mettrait les autres à dos.
Laurent, je vois difficilement qui pourrait l'éliminer. Claude, ça me semble déjà plus jouable (Laurent étant stratège, il serait capable de mettre le nom de Claude, Loic est plutôt proche de Laurent que de Claude, Ugo et Alix sont électron libre,...).
Après, pour des raisons de préférence pour Queen Alex, je préférerais que les plus forts restent jusqu'à l'orientation (et que Loic y reste aussi jusqu'à l'orientation). Elle va encore devoir affronter 6 candidats jusque là (s'il y a bien 5 candidats à l'orientation). Donc j'aimerais que Ugo, Loic, Claude et Laurent restent jusque l'orientation.
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Télé

Série télé
Extrait de la docu-série Le Petit Bleu avec Lexie du compte Instagram @aggressively_trans

Toute la pluralité des transidentités est explorée dans cette série-documentaire aussi accessible que passionnante

Anthony Vincent

27 nov 2021

Bons plans
pexels-cottonbro-4009036-1

L’offre ciné-séries de CANAL+, qui inclut Netflix, Disney+ et leurs potes, est à 25,99€ par mois !

Eva Dillais

26 nov 2021

Série télé
squid-game-jeu-reel-youtube

Un gros youtubeur lance Squid Game en vrai, avec un butin, parce que la série ne nous a rien appris visiblement

Kalindi Ramphul

25 nov 2021

4
Télé-réalité
Koh-Lanta-Legende-recap

Le récap salé de Koh-Lanta : La Légende, épisode 12 — De la rage et des poèmes

Benjamin Benoit

24 nov 2021

3
Série télé
netflix-decembre-sorties

Les films et séries qui arrivent sur Netflix en décembre 2021

Kalindi Ramphul

24 nov 2021

Série télé
Zendaya-toujours-aussi-irresponsable-pour-la-saison-2-dEuphoria-1

Euphoria revient ! Découvrez le premier teaser et la date de sortie

Anthony Vincent

24 nov 2021

Série télé
hellbound-netflix-critique

Après Squid Game, Hellbound est la nouvelle sensation sud-coréenne qui transcende les abonnés Netflix

Kalindi Ramphul

24 nov 2021

2
Cinéma
hideo-kojima-series-et-films

Hideo Kojima se met au ciné et aux séries : est-ce qu’on va enfin avoir de BONNES adaptations de jeux vidéo ?

Kalindi Ramphul

23 nov 2021

Série télé
christmas-flow-netflix-critique

« Un misogyne et une féministe » : on a maté Christmas Flow, la comédie romantique de Noël signée Netflix France

Eva Levy

23 nov 2021

4
Série télé
inventing-anna

L’histoire vraie de l’arnaqueuse Anna Delvey vient vous fasciner sur Netflix

Eva Levy

23 nov 2021

La pop culture s'écrit au féminin