Comment rendre ton Instagram sexy en cette période de vide évènementiel ?


Même si le déconfinement a démarré le 11 mai, impossible cet été de parcourir les festivals et de partir au bout du monde. Mais alors, comment conserver un compte Instagram bandant ?

Comment rendre ton Instagram sexy en cette période de vide évènementiel ?

A priori, cet été il ne te sera pas possible de prendre un aller simple pour Ubud et passer 4h à barboter dans une piscine miroir qui surplombe une nature verdoyante, un grand verre de smoothie mangue/kombucha à la main, comme une parfaite connasse (<3) d’Insta.

Il te sera également difficile de prendre THE cliché de toi à Solidays, tes solaires vissées à ton nez, et tes cheveux éclaircis par le soleil.

Eh ouais, même si le déconfinement est en marche depuis une semaine, les festivals demeurent interdits, ainsi que les voyages.

Donc pas de road trip ni d’énorme teuf possible, à savoir deux éléments qui contribuaient largement à rendre les posts et stories Instagram plutôt stylés. Et si c’était pour le mieux ?

Voilà quelques tips pour faire en sorte que ton compte soit chanmé même en cette période inédite !

Dégaine ta garde-robe d’été

View this post on Instagram

Little 👩🏻‍🦰 in 🌳🌿🌷

A post shared by Yasmine Golotchoglova (@golotchoglova) on

Tu ne peux pas aller à Krabi ? Fais venir Krabi à toi !

Fouille ton dressing à la recherche de pépites colorées, légères et imprimées.

C’est peut-être l’occasion d’expérimenter un look avec cette robe liberty à épaules dénudées que tu n’as mise qu’une fois au mariage de ta cousine et cette paire de sandales à lacets corail.

Ou alors cette chemise bouffante bleu pâle chinée en friperie, avec ton bermuda de la même couleur, en assortissant le tout d’un panama à ruban pastel ?

En cette période de frustration, il est important d’entretenir ton moral.

T’habiller avec tes fringues d’été préférées peut non seulement te faire obtenir de jolis clichés pour ton compte Instagram, et SURTOUT te permettre de t’amuser et de te sentir bien dans tes pompes. 

Crée des fonds colorés et originaux

C’est l’heure de faire preuve de créativité !

Si tu ne peux pas avoir la plage et les cocotiers, ou bien une falaise de calcaire en fond de photo, tu peux toi-même créer des fonds sublimes qui, une fois retouchés, ou simplement comme ça, apporteront non seulement un côté arty à ton compte mais en plus te permettront de te servir de ton imagination ainsi que des babioles qui trainent chez toi.

Un grand bout de carton, un vieux drap fleuri et quelques agrafes peuvent être de bonnes bases pour élaborer un fond en deux temps, trois mouvements. 

Tu peux ensuite donner dans plus de sophistication, en peignant toi-même, en ajoutant des strass, et jouant avec les lumières grâce à des miroirs par exemple, comme le font les photographes Coste et Billy sur leur Instagram.

Pour ce faire tu peux t’inspirer de la vidéo de la youTubeuse et Instagrameuse Tycia D Channel, qui t’explique comment réaliser toi-même des fonds uniques.

Je t’encourage à la regarder de bout en bout.

Tu pourras ainsi jongler avec ce que tu as dans tes placards pour créer du contenu qui te ressemble. Noir et sauvage, romantique et sucré, kawaï etc.

Apprends à réaliser de beaux selfies artistiques chez toi

View this post on Instagram

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Sans Sucre. 9 ans. . Ma toute petite patate. L’être vivant le plus génial du monde et, en toute objectivité, le plus beau le plus gentil et le plus intelligent. . Je suis persuadée que si je n’avais pas eu Sans Sucre, je ne serais plus là aujourd’hui. Ce chien m’a littéralement sauvé la vie, et moi j’ai sauvé la sienne un nombre incalculable de fois (en sautant dans des fleuves, en cassant des portes et en mettant ma main dans des gueules de chiens méchants, entre autres). . Parfois je le regarde et je pleure, par ce que j’ai tellement de chance qu’il existe et qu’il soit avec moi. . Je vais pas m’étaler plus dans les déclarations d’amour, toute façon il sait pas lire et il préférera que je lui cuisine son repas d’anniversaire plutôt qu’un post Instagram. . Bon anniversaire Sans Sucre, amour de ma vie, merveilleux petit tas de poils et de bave 💗

A post shared by Jezabel Putride (@metauxlourds) on

Les fonds ne sont pas la seule manière d’avoir un joli feed.

Un recoin de ton studio où la lumière tape à 15h pétantes ou bien une salle-de-bain urbaine, voire délabrée, ou bien un champ à côté de chez tes parents peuvent être le décor  idéal pour de beaux clichés.

Tu peux décider de prendre ces décors en photo pour en faire les stars de ton compte Insta, ou bien de n’en faire que le décor qui sublimera un élément central : toi !

Eh oui, peut-être cette période de néant événementiel t’a-t-elle permis de faire le point sur toi, tes envies, tes projets, tes besoins, et peut-être t’a-t-il aidé à te réconcilier avec ton corps et tes complexes. 

Ainsi, l’objet central de ton Instagram peut tout à fait être ton corps.

Seulement, faire des selfies qualitatifs, ça n’est pas forcément évident.

Voici alors une vidéo de la youTubeuse Sorelle Amore, que j’adore et te conseille souvent. 

Dedans, elle te donne ses tips pour faire des selfies très pro. Elle précise que ça prend BEAUCOUP de temps de réaliser un cliché à la mesure des siens.

View this post on Instagram

This week in El Salvador with @surfsweatserve and @puro_surf I've surfed and stood up MANY times – something that hasn't happened before (the way they teach is very unique with lots of very specific steps), cleaned up plastic off beaches, lots of yoga, slacklined, indulged in cocktails, ziplined, laughed a lot. The locals are stoked on tourism and our guide yesterday said 'you'll be one of the cool kids that came to El Salvador before everyone else'. The locals know this is a hidden gem about to explode in popularity. And I'm glad. The food, the friendly faces, the untouched beauty deserve to be recognized. ⠀ Once again, central America keeps pulling me in lately so much. Ever since my unexpected one and only plant medicine experience in January last year, I keep coming back to this highly spiritual area of the world. I can't wait to keep exploring the deeper messages held within the borders of all of the Americas). ⠀ ⠀ ⠀ (Photography insight. This shot was simple. No tricks really. Middle of the day shooting, sometimes in sun, sometimes overcast, edited with my Hipster AF preset from my pack which made it look high class instead of natural as I wanted a more magazine feely edit. Worked on getting the right poses, frame and winning shots for around 30 mins. There was a tall ledge next to me for the top down shots. People were around. Friends didn’t flinch over my Advanced Selfie, strangers seemed to judge a little. I didn’t care 😬🥳). ⠀ ⠀ #AdvancedSelfie #SelfPortrait #DontSkipElSalvador #ElSalvador

A post shared by SORELLE AMORE (@sorelleamore) on

Ne te décourage donc pas si tu n’as pas de photo satisfaisante après 20 minutes de travail.

Ne te décourage pas non plus parce que ton intérieur n’est pas aussi design que le sien. Il y a de la beauté partout, même dans un placard à balais, pour qui veut bien la voir.

Joue la carte de l’humour

Perso, ce que je préfère sur Instagram, ce sont les contenus humoristiques.

Lorsque je me suis inscrite sur l’application, j’ai d’abord commencé par suivre tous mes mannequins préférés.

Une mauvaise habitude héritée de mon amour adolescent pour les magazines féminins.

Quand j’avais 17 ans, je passais ma vie dans les ELLE, les Vogue, l’Officiel et autres Glamour, car à l’époque j’envisageais sérieusement de faire carrière dans la sape.

J’avais même été à plusieurs portes ouvertes de grandes écoles, comme ESMOD, mais l’ambiance de ces journées m’a totalement éloigné de cette perspective.

Bref, il y a deux ans, j’avais le feed Instagram parfait pour me créer des complexes de partout, étant donné que je ne suis pas aussi mince, aussi grande, aussi blanche que les meufs que je suivais.

View this post on Instagram

Podcasts and sunshine 🌞

A post shared by Romee Strijd (@romeestrijd) on

Aujourd’hui, mon compte est surtout peuplé de gens complètement cons (dans le bon sens du terme) qui soit font des sketches, soit créent dans des memes débiles.

Alors, pourquoi ne pas faire dans l’humour sur ton compte en cet été confiné ? 

Cette période est un vivier sans fin d’humour, car l’inédit crée la pensée originale.

View this post on Instagram

Brenda ❤️

A post shared by Anaïde Rozam (@anaide.rozam) on

Tu pourrais te mettre à faire des vidéos de toi faisant semblant d’être à Bali alors que tu es chez tes parents dans la Creuse, ou dans ton studio de 10 m2.

En fait, éclate-toi, et ton Instagram sera forcément intéressant, même en ce moment !

Propose un contenu travaillé

De plus en plus, les utilisateurs Instagram sont à la recherche de contenus plus aboutis que de simples photos jolies.

La preuve en est que pendant le confinement, les challenges ont plu, proposant par exemple de reproduire une œuvre d’art avec les moyens du bord, de tester des recettes extravagantes etc.

Aujourd’hui, Instagram n’est plus juste un média photos, mais un instrument médiatique, publicitaire et créatif de poids.

Alors pourquoi ne pas profiter de vacances chez toi pour créer des posts à la hauteur de, pourquoi pas, nouvelles ambitions ?

Tu rêves de faire Top Chef, mais en vrai ça a l’air chaud du cul, tu détestes Stephane Rotenberg, et tu supportes mal la pression ?

Fais ton Top Chef à toi sur ton compte !

Apprends rapidement à monter, et filme tes recettes avec la musique de Pirates des Caraïbes en fond.

Cible ta passion et explore ses facettes pour livrer un Instagram qui te ressemble.

Procure-toi un fond vert

Ouvre les portes de l’infinie possibilité en investissant dans un fond vert.

Why ?

Tout simplement parce que pour quelques dizaines d’euros, tu peux poser ce fond chez toi, et t’incruster sur n’importe quel paysage, qu’il soit réel genre le lac du Connemara ou fictif comme King’s Landing.

Ainsi, tu peux faire des milliers de vidéos et de photos complètement décalées et kitsch, ou au contraire ultra premier-degré et superbes.

Tout est possible grâce au fond vert. Des dauphins qui sautent derrière toi pendant que tu lis une pensée de Blaise Pascal ? Possible !

Est-ce que c’est pas ce que tu as toujours rêvé faire ?

Télécharge des applis de retouches

Pour que ton contenu soit au top, que tu choisisses de faire des posts ciblés sur la bouffe, la poterie, l’aquarelle ou de la mode, tu peux mâtiner ton cliché d’un voile professionnel en téléchargeant simplement des applis de retouches.

Pour ma part j’utilise quasi-toujours Snapseed et parfois VSCO.

Les deux applis sont gratuites et très instinctives. Cependant, note que certains filtres sont payants.

Bien sûr, il existe beaucoup d’autres applications gratuites, comme :

  • Prisma
  • Foodie
  • Lightroom
  • Photofox (seulement sur IOS).

En seulement quelques coups de cuillère à clic, tu peux faire de n’importe quelle photo un cliché soigné, plus pro et lumineux.

Une photo prise dans ton appart dans la grisaille parisienne peut tout à coup sembler estivale et rayonnante avec le bon filtre, la bonne chaleur et la bonne colorimétrie.

Alors, tu essaies toutes ces petites techniques ce week-end ?

À lire aussi : Mes connards de voisins, mes pires ennemis du confifi

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

missaaj

Hein quoi? Y a des gens dont c'est pas le métier MAIS qui se tracassent du contenu qu'ils proposent???je veux dire sans projet derrière ni volonté pécuniaire?

Haha mais moi genre si mes amis n'aiment pas mon contenu, c'est le même prix c'est pas un compte d'influenceur! Je suis pas là pr les distraire. j'utilise insta pr avoir les photos que j'aime bien ds le meme endroit.....Enfin je sais pas ces derniers mois jai posté des photos de mon père qui est décédé y a pas longtemps donc des hommages pour lui, mon chat.....alors ma question, y a til beaucoup d'influenceuses chez les madz???? Ca expliquerai l'article....
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!