L’origine et les essentiels de la tendance VSCO Girl

Qui est la VSCO Girl ? Quelles sont ses intentions ? Pourquoi envahit-elle les réseaux sociaux ? Carotte te dit tout sur cette tendance et sur le lifestyle qui va avec.

L’origine et les essentiels de la tendance VSCO Girl

La VSCO Girl est la nouvelle tendance Instagram, qui touche surtout les adolescentes.

Loin de l’esthétique de la egirl dont je te parlais dernièrement, la VSCO Girl aime la simplicité et tu la trouveras surtout en extérieur.

D’où vient la tendance VSCO Girl

Le nom de cette tendance vient directement de l’application VSCO. C’est un éditeur de photos généralement utilisé pour mettre en valeur des photos de paysages ensoleillés.

La VSCO Girl serait donc celle qui utilise cette application pour ses photos et dont le feed Instagram traduit un certain esthétique. Coloré, simple, et où la nature et l’extérieur a une place importante.

La VSCO girl est très jeune, elle a en moyenne de 12 à 18 ans, d’après mes recherches Instagram.

C’est donc une tendance qui touche surtout les ados et les préados. Soit l’âge auquel tu te cherches et où tu te trouves parfois en rejoignant un groupe.

Si je te dis ça, c’est parce que d’après la sociologie, c’est ce qui pousse les gens à se conformer à des groupes déjà existants, d’où cette manie à cet âge de s’habiller de la même manière que l’intégralité de ton collège, ou presque.

Les essentiels de la VSCO Girl

La VSCO Girl va être amenée à poser avec des ananas, du thé Arizona, ou encore des smoothies dont la paille est réutilisable.

Son environnement propice est la montagne, la plage… Mais surtout le parc. Ou un jardin. Genre dès que y’a du vert, ça lui va.

Ce qui compose son style sont d’abord les chouchous (ou scrunchies). Elle en a BEAUCOUP sur le poignet, ainsi que de multiples bracelets de perles et son accessoire phare, le collier coquillage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ✰ vsco girls ✰ {23.4k} (@vscogirlsx) le

Elle a également les ongles pastel, chacun peinturluré d’une couleur différente.

Elle porte généralement des t-shirts simples à manches courtes, un peu trop grands pour elle.

À ses pieds, tu verras des tennis blanches, des Birkenstock ou des crocs, sur lesquelles elle aura sûrement collé des stickers. La VSCO Girl met des stickers PARTOUT.

Ses boutiques préférées sont Urban Outfitters et Ron Jon Surf Shop.

Elle porte ses cheveux lâchés, légèrement ondulés par le sel de mer.

Elle se déplace en vélo, un appareil photos Polaroïd dans son sac à dos Fjallraven et une gourde réutilisable dans son panier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ☆vsco vibez☆ (@vscoforlife_) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par thrifty finds! 🦋 (@flybythrifts) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 𝓘𝓶𝓸𝓰𝓮𝓷 🎸🎸 (@vscocloudsx) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par vsco inspo🤙🏼 (@poofy.vscoo) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ✰ νѕcσ νιвєѕ ✰ (@milkybubles) le

À l’exception de ses ieps, son look est relativement simple, basique. (Je sais pas si cette blague est encore autorisée, mais zenfin.)

À ne pas confondre avec la basic girl ou la soft girl, des tendances qui existent déjà depuis un bon moment. Mais si tu ne vois pas de quoi je parle, fais-moi signe et j’en consacrerai peut-être un article.

La tendance VSCO Girl vue par les internautes

Comme toute tendance ado qui fait le buzz sur les réseaux, certains en rigolent gentiment.

Voici quelques tweets relayés par BuzzFeed qui m’ont fait sourire.

Comme tu peux le remarquer, il s’agit d’une tendance relativement positive, la VSCO Girl sourit sur les photos, elle aime le soleil, la couleur, tout ça. Elle adore écrire good vibes only dans sa description Instagram.

C’est presque l’inverse de la Tumblr Girl qui, il y a quelques années, était la tendance numéro 1 sur les réseaux, et misait plutôt sur la tristesse, le seum et la mélancolie.

D’où ce commentaire assez mignon, finalement :

2014 Tumblr Girls : Qui es-tu ?

VSCO Girls : Je suis toi, mais en plus heureuse.

Celui-là m’a bien fait rire. Cette personne fait référence au fait que les VSCO Girls rodent dans les champs, puisque leur truc c’est les environnements naturels. D’où cette blague :

Moi, dans un champs de tournesols : C’était quoi, ce bruit ?

Une VSCO Girl qui m’attrape la cheville : Rendez-vous en enfer.

Sinon, il y a ceux qui acceptent petit à petit la VSCO Girl qui sommeille en eux :

À chaque fois que je vois un coucher de soleil, ma VSCO Girl intérieure fait surface.

Tu sais tout, à toi maintenant de décider si tu veux devenir une VSCO Girl. Tu as les cartes en mains. Tu le peux. Quelle sera ta décision ?

À lire aussi : Adopte la tendance prairie, influencée par Les quatre filles du Docteur March

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

7Tangerine6

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!