Live now
Live now
Masquer
Pourquoi Versace co-signe une collection très Barbie avec Dua Lipa.jpg // Source : Versace
Actualité mode

Dua Lipa signe avec Versace une collection digne de Barbie, mais à quel prix ?

Déjà égérie de Versace, Dua Lipa co-signe une collection avec Donatella Versace so barbiecore, plein de rose bonbon, d’imprimés papillons et de tailleurs-jupes « Barbie working girl ». C’est ridicool, c’est camp, mais c’est peut-être aussi trop éphémère. Décryptage.

Si le film Barbie, réalisé par Greta Gerwig avec Margot Robbie et Ryan Gosling n’est même pas encore sorti (c’est prévu pour le 20 juillet 2023), son imaginaire infuse déjà partout dans la culture populaire. Sur Instagram et TikTok, on parle de barbiecore pour désigner cette esthétique rose bonbon qui flirte avec la bimbofication. Alors que ce jeu d’enfant qui inspire beaucoup l’hypersexualisation est sur tous les moodboards, c’est en toute logique que la popstar Dua Lipa co-signe avec Donatella Versace une collection inspirée par Barbie.

Pourquoi Versace co-signe une collection très Barbie avec Dua Lipa ?

L’artiste qui correspond à tous les critères de beauté dominants et sert régulièrement de poupée grandeur nature à tous les créateurs en vue du moment, chante dans la bande-originale de Barbie et même à l’écran en tant que sirène de plastique. Alors histoire de capitaliser sur sa popularité, décuplée par ce blockbuster très attendu, la directrice artistique de Versace a choisi celle qui était déjà son égérie pour cosigner une collection barbiecore.

Présentée le 23 mai 2023 à Cannes histoire de bénéficier de l’hypermédiatisation de ce festival hautement controversé cette année, la collection Dua Lipa x Versace baptisée « La Vacanza » avait tout pour plaire aux fans de la chanteuse et/ou de Barbie : beaucoup de couleurs vives et pastels, des ensembles tailleurs-jupes, et beaucoup d’imprimés naïfs dont énormément de papillons. Tout semblait exagéré, faux, comme si on jouait à la working girl, jouait à la cowgirl, ou encore jouait à faire un cours d’aérobic dans les années 1980. Même la scénographie et le maquillage des mannequins donnaient l’impression qu’il s’agissait d’un défilé de petites poupées de silicone.

la collection Dua Lipa x Versace baptisée « La Vacanza »

Avec Dua Lipa, Versace nous emmène au vent

Volontairement superficielle, cette mise en scène peut paraître amusante et camp à souhait (notamment théorisée par l’intellectuelle Susan Sontag, la notion de camp désigne une forme d’expression ironique par rapport aux conventions de genre et de sexualités, de la part des personnes queer, originellement). Mais elle peut aussi nous interroger sur la débauche de moyens mise en œuvre pour une telle collection qui mise tant sur un moment de culture populaire particulièrement éphémère.

Car Barbie n’est même pas encore sorti qu’on peut déjà avoir l’impression d’en avoir énormément soupé (en ligne, en tout cas). Si la sortie de ce film marquera peut-être un pinacle d’engouement pour la tendance barbiecore, cela correspondra également au début de la fin de cette tendance. Versace doit en avoir conscience puisque les produits, à peine présentés à Cannes, sont déjà disponibles sur l’eshop de la marque. On parle alors de mode de vente en « see now, buy now » pour désigner cette pratique qui va à l’encontre des habitudes du luxe consistant à défiler six mois avant la mise en rayon des vêtements, justement pour donner le temps aux acheteurs de miser sur des pièces plutôt que d’autres, et donc de produire une quantité relativement juste.

Le choix de cette stratégie digne de la fast-fashion de la part de Dua Lipa x Versace illustre combien cette collection capitalise sur l’éphémère pour nous vendre cette collection qui n’a rien d’éternel, mais bien tout d’artificiel. Bref, Versace nous emmène au vent.

@versace

Donatella Versace and Dua Lipa present their co-designed “La Vacanza” women’s collection—a celebration of the endless opportunities of creativity, collaboration, friendship, and a full life lived in Versace. The collection is available now in-store and at Versace.com. @donatella_versace @dualipa

♬ original sound – Versace

Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l'hilarante série TISSU // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l’hilarante série TISSU

LE SITE TEMU regorge d'offres agressives // Source : Capture d'écran Temu
Actualité mode

Temu manipule ses consommateurs ? Des assos européennes portent plainte

La marque Esprit dépose le bilan en Europe (oui, l'hécatombe mode continue) // Source : Capture d'écran Instagram d'Esprit
Actualité mode

Emblématique, cette marque dépose le bilan en Europe (oui, l’hécatombe mode continue)

1
Sur Depop, ce short Forever 21 vendu une somme folle devient viral // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Ce short Forever 21 vendu une somme folle sur un site de seconde main devient viral sur TikTok

Noz brade des chaussures et accessois Minelli // Source : Capture d'écran TikTok / Capture d'écran instagram de Noz
Actualité mode

Noz brade des chaussures et accessoires Minelli à -60 % : voici enfin les dates exactes

Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Actualité mode

Vinted : comment faire votre déclaration de revenus 2024 si vous vendez beaucoup de seconde main

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4
Zendaya Coleman, Lena Mahfouf, Aya Nakamura et Ashley Graham sur le tapis rouge du Met Gala 2024 // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Les meilleurs looks du Met Gala 2024 : Zendaya, Aya Nakamura, Lena Mahfouf…

Met Gala 2024 : c'est quoi le thème du tapis rouge ? Sleeping Beauties et Garden of Time // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Met Gala 2024 : c’est quoi le thème du tapis rouge ? Sleeping Beauties et Garden of Time

La vie s'écrit au féminin