Cure de sébum et coronavirus, un combo dangereux ?

Selon plusieurs rumeurs, arrêter de se laver les cheveux favoriserait la propagation du coronavirus. Des médecins ont éclairé la question des dangers de la cure de sébum en période de pandémie !

dangers cure sébum coronavirus

Alors que bon nombre de personnes profitent du confinement pour abandonner le shampoing soit par flemme, soit pour commencer une cure de sébum, je vois passer depuis quelques jours des infos concernant des risques de contagion qui pourraient y être liés.

Dans son blog, Daphné Narcy incite même son lectorat à éviter la cure de sébum en cette période de pandémie car elle favoriserait la transmission du virus, capable de survivre pendant un certain temps sur différentes surfaces.

Je me suis donc renseignée auprès de Juliette M., dermatologue, afin de déterminer si les risques évoqués sont avérés.

Arrêter de se laver les cheveux en confinement, un risque ?

Si je reste chez moi

Selon Juliette M., arrêter de se laver les cheveux en situation de confinement ne comporte aucun risque.

Dans la mesure où tu n’es en contact avec personne, il n’y a pas de raison pour que le virus se pose sur tes cheveux plus que sur tes vêtements ou le reste de ton corps.

D’ailleurs, pour rappel, rester chez soi est ce qu’il y a de plus efficace pour mettre fin à la pandémie au plus vite.

Si je sors de chez moi

J’ai donc demandé à Juliette M. s’il était conseillé de se laver les cheveux en cas de sortie, après être allée faire les courses, par exemple.

Pour elle, pas de risque en particulier, sauf bien évidemment si quelqu’un te tousse directement dessus !

En réalité, les personnes principalement concernées par le besoin de se laver les cheveux régulièrement sont celles appartenant au personnel soignant, en contact régulier avec coronavirus.

Celles-ci doivent d’ailleurs également se laver entièrement en rentrant chez elles afin de débarrasser leur corps de la potentielle présence du virus.

Prendre des mesures de précaution pendant la cure de sébum

A priori, tu ne coures donc pas un grand danger si, comme moi, tu t’es lancée dans une cure de sébum pendant le confinement.

Cependant, dans un article de 20 Minutes, une autre dermatologue préconise de prendre quelques précautions malgré tout afin de limiter autant que possible les risques de transmission.

Elle explique qu’il vaut mieux éviter de toucher ses cheveux en cas de sortie puisque le virus peut y être déposer par les mains, puis être déplacé plus tard sur le visage.

Une bonne solution pourrait être par exemple d’enrouler ses cheveux dans un foulard avant toute sortie afin de les protéger, puis de passer le foulard à la machine une fois de retour chez soi.

Pas d’inquiétude, tu peux donc continuer de cultiver le sébum sur ta tête tranquillement tant que tu fais un minimum attention, comme c’est le cas avec tes vêtements en fait !

À lire aussi : Le confinement, une bonne nouvelle pour la planète ?

Lucie Niekrasz

Lucie Niekrasz

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Eternity-

A priori, tu ne coures donc pas un grand danger si, comme moi, tu t’es lancée dans une cure de sébum pendant le confinement.
cours

en cas de sortie puisque le virus peut y être déposer par les mains
y être déposé

Relisez-vous :cretin:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!