Live now
Live now
Masquer
Couple de femmes dans un lit
Musique

Cet album a été réalisé à partir de vrais orgasmes

Jamais vous n’auriez pensé que les gémissements qui vous échappent pendant le sexe pouvaient être mélodieux ? Et faire carrément l’objet de cinq morceaux de musique ? Découvrez Extended Pleasure !

« Aaaah », « Oooooh », « Hannn »Les sons qu’on émet pendant une partie de jambes en l’air ont beau ressembler à des vocalises, jamais il ne nous serait venu à l’esprit d’en faire un album de musique.

Lelo, la marque de sextoys hauts de gamme, l’a fait. Créé pour promouvoir l’importance de l’intimité sexuelle, l’album Extended Pleasure est disponible sur Spotify, Apple Music et Deezer et a été réalisé à partir des ondes sonores de vrais orgasmes.

Alors, ça sonne comment un orgasme en musique ?

Chaque titre de l’album a été associé à un rythme et à un genre musical en fonction de ce que les différents orgasmes renvoyaient comme émotion.

Au rythme de la jouissance

L’album est pour le moins jouissif. Composés par le musicien britannique Matt Emery, les cinq morceaux n’auraient pas vus le jour sans l’aide des volontaires qui ont prêté leurs orgasmes pour la bonne cause. Parmi elles et eux, des personnes âgées, des couples hétérosexuels, des personnes issues des communautés LGBTQIA+…

Pour arriver au résultat final le compositeur a transformé les sons des orgasmes gracieusement donnés en ondes sonores. Il a ensuite composé une mélodie similaire à leurs « flux et reflux ». Il explique à Dazed :

« En émulant les orgasmes et en les transformant en morceaux musicaux, j’ai composé sur les sons réels de l’orgasme pour capturer l’énergie, le tempo et la sensation de chaque expérience individuelle, ce qui a également aidé à décider du genre à associer à chaque orgasme. »

En d’autres mots, chaque titre de l’album a été associé à un rythme et à un genre musical en fonction de ce que les différents orgasmes renvoyaient comme émotion. Vous y retrouverait donc du jazz, du rock ou encore du hip-hop lo-fi mêlant des respirations haletantes ou des gémissements torrides.

Une prouesse que Matt Emery a pu réaliser en choisissant des instruments « pour les aspects mélodiques ou rythmiques », mais aussi pour qu’ils correspondent « à certaines caractéristiques de chaque orgasme » — ainsi, des souffles intimes seront accompagnés de saxophone, par exemple.

Couple souriant dans un lit.

Une ode à l’intimité

C’est joli à l’oreille, OK. Un poil excitant, certes. Mais quel est l’objectif du projet ?

D’après Marcella Zanchi, la responsable du marketing et de la communication de la marque LELO, le but était surtout de montrer de retirer le tabou autour de l’intimité sexuelle, surtout pour les aînés ou les minorités sexuelles, et d’en montrer l’importance. Elle expliquait cette démarche à Dazed :

« L’intimité se présente sous toutes les formes. Alors qu’est-ce qui nous empêche d’explorer les domaines excitants de la satisfaction ? La musique déclenche des émotions puissantes, et avec cet album unique, nous espérons inspirer les gens à embrasser le pouvoir de l’intimité et de l’amour de soi. »

La musique est en effet connue pour transmettre mille et une émotions, alors pourquoi ne pas l’utiliser pour tenter de récréer l’atmosphère et l’essence d’un orgasme ? Quoi de plus beau que le bruit de personnes qui se font du bien ?

Il y a quelques temps, Bijoux Indiscrets, une marque de produits érotiques, avait déjà engagé un projet similaire en répertoriant des orgasmes de femmes du monde entier dans une bibliothèque en ligne.

Décidément, le bruit que font les petites morts sonne plutôt bien dans nos écouteurs !

À lire aussi : 8 femmes nous racontent leur meilleur orgasme

Crédits photos : Ketut Subiyanto et cottonbro (Pexels)


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

2
Avatar de Endless
2 décembre 2021 à 15h12
Endless
Je déteste les bruits d'orgasmes / de relations sexuelles dans les chansons . Vraiment, ça peut me pourrir un morceau. Quand j'apprécie énormément la chanson au delà de ça, je fais avance rapide sur le passage incriminé. Je dois être trop coincée, je ne sais pas, mais entendre des gens (autre que mon partenaire) jouir m'irrite (et ça vaut aussi pour les voisins). C'est à peu près aussi agréable qu'un hurlement d'enfant à mes oreilles.
3
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Musique

Source : RapidEye / Getty Images Signature
Culture

Concert de Taylor Swift : il y a un gros problème avec cette photo de bébé endormi sur le sol

51
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Disney+
Musique

Un show de 3h15, des paillettes et des bracelets… On était au concert de Taylor Swift

1
Angus & Julia Stone // Source : Presse
Musique

Angus & Julia Stone : « Évidemment que toute notre musique parle d’amour »

Source : Midjourney et Instagram
Musique

Vous allez au Eras Tour de Taylor Swift ? Voici tout ce que vous devez savoir

2
Les Flammes // Source : Les Flammes
Culture

Les Flammes : les 5 meilleurs moments d’une cérémonie plus importante qu’il n’y parait

18
Billie Eilish s'insurge contre des fans qui jugent son style trop féminin désormais // Source : Capture d'écran Instagram
Lifestyle

L’ôde de Billie Eilish à la masturbation est la meilleure chose que vous lirez cette semaine

Source : @davidbeckham / Instagram
Musique

David Beckham filme la reformation éphémère des Spice Girls (et on veut en voir plus)

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

Jack Antonoff & Margaret Qualley dans le clip de Tiny Moves, issu du quatrième album du groupe Bleachers // Source : Capture d'écran YouTube
Musique

« Dieu est une femme » : rencontre avec Jack Antonoff, chanteur de Bleachers, et producteur de Taylor Swift, Lana Del Rey…

La pop culture s'écrit au féminin