Live now
Live now
Masquer
Statue d'une déesse de la mythologie grecque // Source : Photo de Hert Niks/Pexel
Livres

Et si les vrais héros de la mythologie grecque étaient les femmes

Depuis le 12 avril, découvrez en librairie une réécriture de « L’Odyssée » d’Homère : « Pénélope Reine d’Ithaque : le chant des déesses » aux Éditions Hauteville.

Dans un monde idéal, les mythes et légendes qui nous seraient parvenus de la Grèce antique ne conteraient pas seulement le récit de héros masculins bourrés d’orgueil. Mais les choses sont ainsi faites… Bien heureusement, deux millénaires plus tard, des autrices comme Claire North place les personnages féminins de la mythologie grecque au premier plan.

Le tome 1 de Pénélope Reine d’Ithaque : Le chant des déesses (relié) est disponible à 25 €

Déesse de la mythologie grecque // Source : Photo de Engin Akyurt/Pexels
Déesse de la mythologie grecque // Source : Photo de Engin Akyurt/Pexels

Que raconte l’Odyssée d’Homère ?

Avec le premier tome de Pénélope Reine d’Ithaque : Le chant des déesses, l’autrice nous propose une réécriture de L’Odyssée d’Homère. Vous êtes passée à côté ? Voici une petite remise en contexte. Ce récit raconte l’épopée du héros Ulysse qui tente de regagner son île par tous les moyens après la guerre de Troie. Son périple durera plus d’une décennie, pour un trajet qui aurait approximativement dû durer environ quatre heures en bateau.

Pendant ce temps, sa femme Pénélope est courtisée par des dizaines d’hommes, qui ne rêvent que de monter sur le trône d’Ithaque en l’absence du roi Ulysse. Heureusement, elle imagine une combine (peu crédible). Elle décidera qui elle épousera une fois qu’elle aura terminé de fabriquer un voile sur son métier à tisser. Afin de faire patienter les hommes assoiffés de pouvoir et pour protéger son fils Télémaque, la malheureuse se retrouve à défaire chaque soir le travail effectué pendant la journée jusqu’au retour de son mari.

Dans cette lecture, il est facile de comprendre que Pénélope n’est pas maîtresse de son destin. Elle est dépeinte comme une femme qui attend patiemment son époux durant de longues années. Son existence n’est déterminée que par les choix des hommes qui l’entourent…

Quant aux dieux censés veiller sur elle, ils n’ont que faire de son sort et sont occupés ailleurs. Mais dans le premier tome de Pénélope Reine d’Ithaque : Le chant des déesses, l’histoire de cette reine négligée retrouve ses lettres de noblesse. Claire North raconte l’histoire en lui donnant le rôle principal, tout en respectant les exactitudes historiques !

Le tome 1 de Pénélope Reine d’Ithaque : Le chant des déesses (relié) est disponible à 25 €

Une version féminine de la mythologie grecque

Dans ce récit, la reine n’est pas passive ! Grâce à des servantes dévouées et un réseau d’espionnes, Pénélope tente de ne pas laisser sombrer son royaume dans la guerre civile. Grâce à une attitude qui donne l’impression qu’elle se désintéresse du pouvoir, cette reine s’efforce de ne pas attirer l’attention des hommes qui dirigent Ithaque en l’absence de son mari.

Car même si Ulysse a quitté l’île depuis 18 ans, emportant avec lui 75 % des hommes en âge de se battre pour Troie, le peu d’hommes qui restent ne se sentent pas le moins du monde menacés par les femmes. Ils ne tiennent pas compte de leur avis pour prendre les décisions qui s’imposent pour protéger Ithaque…

À lire aussi : « Autrice » : histoire d’un mot hautement politique

Mais Pénélope n’est pas aussi isolée qu’elle l’imagine. La narratrice n’est autre qu’une déesse qui suit toute cette histoire d’un œil particulièrement vigilent et rien ne lui échappe. Il s’agit de la protectrice des femmes, des épouses, du mariage et de la fécondité : la reine de l’Olympe, Héra.

Cela ajoute à ce roman un point de vue omniscient particulièrement percutant puisqu’elle subit, elle aussi, le sexisme des dieux. D’ailleurs le portrait qu’elle dresse des quelques personnages masculins et sacrément caustique…

Le point de vue de Héra, habituellement réduite à « sœur de », « femme de » ou encore femme trompée, est ce qui ajoute à ce roman de Claire North toute sa dimension féministe. La mythologie grecque, aussi fascinante soit-elle, rassemble des récits sexistes et misogynes. Alors qu’avec ce roman, l’autrice Claire North montre que les personnages féminins peuvent s’émanciper de leurs homologues masculins, voire leur cacher certaines actions.

Héra s’insinue avec subtilité dans le quotidien des femmes de l’île d’Ithaque, sous la forme humaine d’une vieille femme à laquelle personne ne prête attention ou leur chuchotant à l’oreille. Et ce surtout dans la vie des reines, comme Pénélope, qui est définitivement son héroïne à elle. Les déesses ont aussi leurs favorites et s’occupent de leur dessiner un destin qui saura traverser les siècles.

C’est ce qui différencie Héra de ses belles filles, contrairement à Aphrodite qui soutient Pâris ou Athéna qui aide Achille durant la guerre de Troie, la reine des déesses opte pour la sororité.

Tome 1 de « Pénélope reine d'Ithaque : Le chant des déeses » en version reliée // Source : Éditions Hauteville
Tome 1 de « Pénélope reine d’Ithaque : Le chant des déeses » en version reliée // Source : Éditions Hauteville

Vous pourrez découvrir le premier tome de Pénélope Reine d’Ithaque : Le chant des déesses et l’écriture acérée de Claire North dès le 12 avril 2023 en librairie aux Éditions Hautevilles.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

10
Avatar de Aya06
10 mai 2023 à 09h05
Aya06
@Aya06 Alors si tu lis des webtoons il y a Traditions d'Olympus (ou Lore Olympus) qui reprend le mythe d'Hadès et Perséphone de façon plus moderne et plus féministe, j'aime beaucoup
Il existe aussi en version papier d'ailleurs, c'est toujours en cours.
Je ne connais pas, je vais regarder du coup, merci
1
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Livres

[Image de une] Horizontale (16)
Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Culture

On démonte 5 idées reçues sur les liseuses

Humanoid Native
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-24T161828.941
Livres

« Dans le cœur de mon père », rencontre avec l’autrice Nadia Aoi Ydi

[Image de une] Horizontale (2)
Livres

« Je vis dans le monde parallèle de mon imagination », rencontre avec Kalindi Ramphul, autrice des Jours Mauves

Les violences, sa transition, sa musique Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant // Source : Capture d'écran YouTube
Livres

Les violences, sa transition, sa musique : Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant

1
livres-enfants
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mai 2024

bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

2
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2

La pop culture s'écrit au féminin