Live now
Live now
Masquer
Source : Rido / Canva
Argent

7 astuces de vrais experts financiers pour ne plus être dans le rouge à la fin du mois (ou au début)

Vous avez beau connaître la méthode des enveloppes, vous avez encore du mal à gérer votre budget ? Voici quelques conseils d’experts financiers à suivre pour ne plus être dans le rouge à la fin du mois, voire réussir à mettre de l’argent de côté.

En matière d’éducation financière, nous ne sommes pas tous et toutes à égalité. À salaires égaux, certain·es réussissent ainsi à épargner sans aucun souci, tandis que d’autres ont plus de mal à identifier les dépenses vraiment nécessaires de celles dont ils et elles peuvent se passer. 

Alors certes, il est possible de mettre en place un plan d’attaque draconien pour tenir son budget et ne pas dépenser plus que ce que l’on gagne. Mais se serrer trop la ceinture, c’est prendre le risque de ne pas pouvoir tenir sur la longueur. 

Dans un article publié sur la version américaine du HuffPost, des experts financiers — des gens dont la gestion de budget est vraiment le métier — partagent leurs trucs et astuces pour économiser, cleaner ses finances sans renoncer au moindre petit plaisir

Ne cédez pas aux sirènes du premier prix

Pour économiser, dépenser moins n’est pas toujours la meilleure option. C’est ce qu’explique au HuffPost Andrea Woroch, experte en finances de consommation et en budget. « Un prix bas sur un produit de mauvaise qualité est en fait une mauvaise affaire parce que vous finirez par dépenser plus. »

Qu’il s’agisse de vêtements, d’électroménager, de meubles ou de petits articles d’entretien, mieux vaut miser sur la qualité que sur le prix bas. Car les produits très bon marché sont aussi ceux qui risquent de vous durer le moins longtemps.

Pour faire des économies sans rechigner sur la qualité, la seconde main est une valeur sûre. Leboncoin, Vinted, les ressourceries, Emmaüs et autres brocantes regorgent de pépites qui ne demandent qu’à être adoptées à moindre coût

À lire aussi : Les meilleurs sites pour chiner de la déco et du mobilier de seconde main

N’essayez pas de transformer votre budget d’un seul coup

Le rapport à l’argent, c’est un peu comme celui au sport. Si vous vous contraignez à un programme sportif digne d’un athlète olympique alors que vous n’avez pas fait d’exercice depuis cinq ans, c’est l’échec assuré. 

C’est la même chose avec votre argent : un budget soudainement trop restrictif risque de générer rapidement de la frustration et de l’épuisement. « Si vous essayez de changer toutes vos habitudes de dépenses du jour au lendemain, il sera difficile de respecter votre plan », abonde Andrea Woroch. Cette dernière conseille plutôt d’apporter quelques petits changements à vos habitudes en matière de dépenses et d’épargnes, puis de les consolider une fois qu’elles seront ancrées dans votre routine financière.

Elle ajoute qu’il est également important de faire de la place dans votre budget pour les dépenses qui vous tiennent à cœur. Si vous tenez absolument à ce verre en terrasse hebdomadaire avec votre groupe de potes, prévoyez-le à l’avance. Pour ne pas qu’il mine votre budget, vous pouvez le compenser par d’autres petites économies, comme l’annulation d’abonnements inutiles (celui à la salle de sport, par exemple ?). 

Attention au renouvellement automatique de vos abonnements

En parlant de vos abonnements, combien dont vous ne vous servez plus plombent vos finances simplement parce que vous n’avez jamais mis fin à leur renouvellement automatique ? 

« Il est extraordinairement facile dans notre société de dépenser de l’argent sans y penser, explique Anne Lester, autrice du livre Your Best Financial Life. Vous pouvez vous inscrire à un renouvellement automatique… vous voyez quelque chose de mignon sur Instagram, vous allez tapoter et boum, vous l’avez acheté. »

Pour éviter ces dépenses inutiles, commencez par vous plonger dans votre relevé bancaire pour y déceler tous les abonnements inutiles auxquels vous avez souscrit automatiquement et que vous n’utilisez jamais. Anne Lester conseille également d’établir une liste des choses que vous voulez vraiment acheter avant d’entrer dans un magasin ou d’aller sur un site d’achat. Pour les achats en ligne, elle suggère de réserver un moment spécifique une fois par semaine pour les faire des achats, et de ne pas y déroger. Vous pourrez alors consulter votre liste d’achats/d’envies et vous demander : en ai-je vraiment besoin ou en ai-je seulement envie ?

À lire aussi : Pour consommer moins de fringues mais mieux, voici la méthode B.I.S.O.U.

Ne laissez pas dormir votre argent sur votre compte courant

Laisser dormir votre argent sur votre compte courant n’est pas la meilleure des idées si vous souhaitez vous constituer une épargne. Pour Anne Lester, il faut absolument y remédier en mettant en place un virement automatique vers votre compte épargne, « de sorte que vous n’ayez pas à prendre la décision consciente de le faire ». « Si vous ne le faites pas, vous engagez une conversation avec vous-même sur ce que vous pourriez faire de cet argent, et souvent vous perdez parce qu’il est plus amusant d’acheter que d’épargner. »

Pour ne pas risquer de vous retrouver dans le rouge sur votre compte courant en raison de ce virement automatique, faites la liste de toutes vos dépenses courantes à venir (factures, alimentation, abonnements, mais aussi loisirs réguliers), puis programmez un virement raisonnable à chaque début de mois. 

Si vous en avez les moyens, il peut aussi être une bonne idée de penser à votre avenir en effectuant un virement mensuel sur un compte épargne retraite. Pas besoin d’y laisser toutes vos économies : 50 € déposés chaque mois vous permettront de disposer d’un joli pécule à la fin de votre carrière professionnelle. 

Traquez les frais frauduleux

Ces arnaques peuvent arriver à n’importe qui, et pas seulement aux personnes âgées ou crédules. Il n’y a qu’à voir l’essor qu’ont pris ces dernières années les fraudes au compte CPF ou à la « carte Vitale qui arrive à expiration ». Parfois même, ces frais frauduleux sont contractés dans des magasins lors d’un achat de matériel informatique, par exemple. 

Pour les repérer, prenez garde aux dépenses figurant sur votre relevé, et pas seulement les plus élevées. « Les dépenses frauduleuses ne sont pas toutes des achats à quatre chiffres, explique l’experte en finances personnelles Sara Rathner. Souvent, les voleurs testent votre carte en effectuant quelques achats de quelques euros seulement. »

Pour éviter que ces frais ne deviennent par la suite plus importants, étudiez régulièrement vos relevés de carte bancaire et si vous repérez quelque chose que vous ne reconnaissez pas (même un achat de quelques euros), signalez-le immédiatement à votre banque. 

Misez sur un deuxième compte épargne

En plus de votre compte épargne classique (livret A, LEP, LDDS, livret jeune…), qui vous sert à mettre de côté l’argent que vous comptez investir dans le long terme, n’hésitez pas à ouvrir un second compte pour les projets à court et moyen terme. Cela peut concerner un achat immobilier, le paiement d’études supérieures ou encore la création d’une entreprise, mais aussi, pourquoi pas, le financement de vacances au bout du monde ! 

Disposer de plusieurs comptes épargne peut être une bonne solution si vous souhaitez mieux gérer votre épargne. Pour définir au mieux quel livret, plan et compte d’épargne correspond le mieux à votre situation, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre conseiller·e bancaire.

À lire aussi : 5 podcasts sur l’argent et l’immobilier si vous pensez à acheter ou investir

Arrêtez de comparer votre situation financière à celle des autres 

C’est sans doute la règle principale : il n’existe pas une seule approche en matière de finances personnelles, car chaque situation est unique. « Une fois que vous aurez compris que les priorités des autres ne sont pas les mêmes que les vôtres, vous serez en mesure de mieux identifier les outils qui ont le plus de sens pour vous », affirme l’experte financière Kara Stevens. 

Pour élaborer au mieux votre plan financier, il est donc nécessaire de prendre en compte vos rentrées d’argent, vos dépenses, mais aussi vos envies et vos aspirations. Vous ne prévoyez pas de devenir un jour propriétaire ? Alors virer un tiers de votre salaire sur un PEL n’a aucun sens. Prenez un moment pour vous demander ce qui vous convient le mieux en termes d’équilibre entre vie professionnelle et personnelle, et de combien vous auriez besoin pour vivre sereinement. 

Enfin, même s’il existe des règles financières, il faut aussi avoir conscience que ces dernières ne s’appliquent pas à toutes et tous, et qu’elles ne sont pas immuables. « La meilleure chose que vous puissiez intégrer à votre plan financier personnel, c’est la flexibilité nécessaire pour y apporter des changements en cas de besoin », conclut Sara Rathner.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Argent

Design sans titre (1)
Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
RDC_Paloma_Une_V
Règlement de comptes

Paloma, 4 930 € à deux : « J’ai tendance à dépenser pour me remonter le moral » 

Source : Getty Images - kate_sept2004
Quand on aime, on compte

Emma dépense 2 238 € pour ses 3 enfants : « pour les jouets, j’achète de plus en plus en occasion »

20
RDC_Laura_Une_V
Règlement de comptes

Laura, 4 911 € à deux : « J’ai épargné 9 000 € en 8 mois grâce au système des enveloppes »

17
argent-billet-main // Source : URL
Argent

Les 6 « trucs de vieux » qu’on gagne à faire jeune, selon une experte financière

2
Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4
Source : RossHelen / Canva
Règlement de comptes

Ava, médecin généraliste à 4 316 € par mois : « Mon point fort, c’est le minimalisme »

2
Source : FatCamera de Getty Images Signature
Daronne

Aide de la Caf : découvrez si vous pouvez bénéficier du Pass Colo pour votre enfant

Source : Jacob Lund / Canva
Règlement de comptes

Virginie gagne 2 389 € par mois : « J’ai pu acheter mon appartement en partie grâce à des donations de mes parents »

Source : Canva
Mode

Cette enseigne de destockage va vendre les 130 000 articles Habitat

1

La vie s'écrit au féminin