Live now
Live now
Masquer
Pourquoi Kanye West perd tous ses contrats mode, subitement mais enfin
Actualité mode

Balenciaga, Gap, adidas… Pourquoi Kanye West perd (enfin) tous ses contrats mode

On savait Ye (fka Kanye West) en roue libre, multipliant les comportements sexistes et plein de racisme intériorisé. Ses derniers propos antisémites ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase aux yeux de ses partenaires comme adidas, Balenciaga, ou encore Vogue.

Ye, celui que l’on connaissait jusqu’encore récemment sous le nom de Kanye West, entame-t-il sa dernière chute libre ? C’est la question que l’on peut se poser vu son passif. Hier, il déployait un comportement de harcèlement sexiste à l’égard de ses anciennes compagnes comme Amber Rose ou Kim Kardashian, estimait que « l’esclavage était un choix » entre autres propos fleurant bon le racisme intériorisé, et soutenait publiquement Donald Trump. Voilà que ses nouvelles saillies antisémites changent enfin la donne.

Kanye West alias Ye a multiplié les propos haineux depuis septembre 2022

Le 15 septembre 2022, Ye, fka (formely known as : autrefois connu comme) Kanye West, s’est publiquement réjoui de suspendre son contrat (au bout de 2 ans, au lieu des 10 ans prévus) avec Gap de son propre chef : « Tout le monde sait que je suis le leader, je suis le roi. Un roi ne peut pas vivre dans le château de quelqu’un d’autre. Un roi doit construire son propre château », a-t-il expliqué dans une interview vidéo pour la chaîne CNBC.

Le 3 octobre 2022, Ye faisait défiler pour sa marque YZY (fka Yeezy) son t-shirt « White Lives Matter » reprenant un slogan du groupe terroriste suprémaciste blanc qu’est le Ku Klux Klan. Face à l’esclandre provoqué, il a choisi dès le lendemain d’attaquer personnellement Gabriella Karefa-Johnson, rare rédactrice noire du Vogue États-Unis.

Ye, fka Kanye West, cyberharcelant la styliste Gabriela Karefa-Johnson
Ye, fka Kanye West, cyberharcelant la styliste Gabriela Karefa-Johnson

Interviewé par la chaîne d’extrême-droite Fox News le 6 octobre, Ye s’est dit convaincu que les personnes juives contrôleraient le système monétaire mondial, entre autres inepties, avant de tenir d’autres propos antisémites sur Instagram et Twitter. Ces plateformes l’ont donc temporairement suspendu, respectivement le 7 octobre (pour une durée de 24h) et le 9 octobre.

Balenciaga, Vogue, puis adidas ont coupé les ponts avec Ye, fka Kanye West

Le 21 octobre 2022, Balenciaga puis Vogue ont publiquement annoncé cesser toutes collaborations avec Ye. Le 25 octobre, adidas (qui investit à hauteur de 10 % dans la marque de Ye, YZY, autrefois appelée Yeezy) a, à son tour, coupé les ponts avec l’artiste : « adidas ne tolère pas l’antisémitisme ni tout autre type de discours de haine. » D’après Forbes, la perte de ce contrat fait chuter la fortune de Ye, qui n’est depuis plus milliardaire : il a d’ores et déjà perdu au moins 400 millions de dollars.

Capture d’écran 2022-10-26 à 10.08.54
« Je peux littéralement dire de la merde antisémite et [adidas] ne me lâchera pas. » © Capture d’écran Instagram.

Cela fait notamment suite à la diffusion massive d’un extrait vidéo du podcast « Drink Champs » daté du 16 octobre, où Ye affirme fièrement : « Je peux dire des choses anti-sémites, et adidas ne peut pas me lâcher. » Des manifestants néo-nazis s’étaient même photographiés le 23 octobre en train de suspendre au-dessus d’un pont d’autoroute de Los Angeles une banderole stipulant : « Kanye West a raison sur les juifs. »

Capture d’écran 2022-10-26 à 10.13.38
«Au-dessus d’une autoroute de Los Angeles, un groupe de néo-nazis a suspendu une banderole qui stipule : ‘Kanye a raison à propos des Juifs.’ Quand des célébrités amplifient des théories du complot et la haine, condamnez-les. Peut-être que vous ne les prenez pas au sérieux, mais d’autres le font. L’antisémitisme n’est pas une blague. » © Capture d’écran Instagram.

Pas de la cancel culture mais du business de l’image dans la mode

Capture d’écran 2022-10-26 à 10.25.03
« Qui a créé la cancel culture, vous pensez ? » © Capture d’écran Twitter d’un des derniers tweets de Ye depuis sa suspension.

À noter que la société financière JP Morgan, ainsi que celle de gestion de talents CAA ont également suspendu leurs contrats avec l’artiste. Ses streams sur les plateformes musicales seraient en baisse (même s’il est trop tôt pour le mesurer avec pertinence et l’affirmer), tandis qu’un documentaire sur lui, qui devait sortir prochainement, serait suspendu.

À la fois, on peut se sentir soulagé qu’autant d’entreprises cessent de financer cet artiste si propice à tenir des discours de haine et adopter un comportement dangereux pour lui et les autres. À la fois, on peut regretter qu’elles aient attendu d’en arriver jusque-là. Mais n’y voyons pas une preuve de l’existence d’une soi-disant « cancel culture » venu d’Internet, au contraire, cela illustre simplement que Ye est tenu responsable de ses actes. Car, comme pour tout le monde, ceux-ci ont des conséquences concrètes, notamment en matière de business. Et dans le cas de la mode, les entreprises tiennent particulièrement à leur image et à leur réputation, d’où la vitesse à laquelle elles ont (enfin) décidé de se désolidariser de lui.

Hélas, on n’a juste pas l’habitude de voir des personnes aussi riches être tenues pour responsables de leurs actions. Et pour l’heure, aucune action en justice contre Ye concernant ses propos haineux n’a été rendue publique. Sans doute car la notion de liberté d’expression aux États-Unis diffère de celle de la France. Outre-Atlantique, elle est protégée par le premier amendement de la Constitution qui ne stipule pas de régulation spécifique sur d’éventuels discours haineux. De facto, Ye ne risque pas grand-chose à cet égard, pour le moment…

Capture d’écran 2022-10-26 à 11.11.17
Pendant ce temps, les fans de YZY, fka Yeezy, se réjouissent déjà de l’éventualité de trouver des produits de la marque à prix cassé. © Capture d’écran Twitter.

À lire aussi : Inside the Shein Machine, le docu choc sur le géant de l’ultra fast-fashion

Crédit photo de Une : Capture d’écran Instagram.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Voici 3 pièces léopard, une des tendances de l'été // Source : Make My Lemonade / Nanushka / Balzac Paris
Actualité mode

Voici les 3 pièces léopard les plus tendances de l’été

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Défilé Jeanne Friot printemps-été 2025 le 19 juin 2024 à Paris // Source : © Alex Pommier
Actualité mode

Jeanne Friot x Tinder : la collab’ mode pour s’aimer plus fort, au profit de SOS Homophobie

Deux femmes en train de déballer des vêtements d'une boîte en carton // Source : Vinted
Actualité mode

Sur Vinted, plus d’1 personne sur 2 dépense moins depuis qu’elle utilise la plateforme

1
Visuel Madmoizelle (7).jpg // Source : Capture d'écran de l'eshop de SHEIN
Actualité mode

Pourquoi la seconde main chez SHEIN, c’est du greenwashing

Source : Pexels
Mode

Cette paire de basket de luxe est la plus convoitée sur Vinted

Jean Paul Gaultier expose sa mode taillée pour le cinéma, à Lacoste // Source : SCAD Fash Lacoste
Actualité mode

Jean Paul Gaultier expose sa mode taillée pour le cinéma, à Lacoste

Une vitrine de boutique Pimkie filmée par BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Une nouvelle marque de mode, emblématique des années 90, placée en procédure de sauvegarde (ça sent le roussi)

1
Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

La vie s'écrit au féminin