Live now
Live now
Masquer
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr
Actu mondiale

Droit à l’IVG : les États-Unis s’apprêtent-ils à un retour en arrière sans précédent ?

02 déc 2021

L’inquiétude est palpable aux États-Unis, alors que la Cour suprême pourrait revenir prochainement sur le droit à l’IVG. Au cœur de l’affaire, une loi du Mississippi adoptée en 2018, qui interdit l’IVG après quinze semaines de grossesse.

Elles étaient quatre à brandir leur pilule abortive devant la Cour suprême en clamant haut et fort que rien ni personne ne les empêchera d’avorter. Amelia Bonow, Alana Edmondson, Aiyana Knauer et Erin Jorgensen ont gobé devant les caméras leur petit cachet en signe de défiance : « Vous ne nous arrêterez jamais. Nous continuerons toujours à prendre la pilule abortive » ont-elles clamé.

Les militantes appartiennent à l’organisation Shout Your Abortion qui défend l’accès à l’IVG aux États-Unis.

Pourquoi étaient-elles devant la Cour suprême en ce 1er décembre ?

Une remise en question de l’arrêt historique Roe v. Wade

Les neuf juges y ont présenté leurs plaidoiries dans le cas Dobbs v. Jackson Women’s Health Organization, qui pourrait gravement remettre en cause le droit à l’avortement aux États-Unis. L’affaire pourrait aboutir à l’annulation de l’arrêt Roe v. Wade rendu en 1973 — une décision majeure qui garantit le droit à l’avortement aux États-Unis.

Cet arrêt a régulièrement été remis en question, mais avec une Cour suprême actuellement à majorité conservatrice, les organisations de défense des droits des femmes craignent le pire. C’est notamment la présence de celle qui a succédé à Ruth Bader Ginsburg, Amy Coney Barrett, nommée par Donald Trump et connue pour ses positions hostiles aux droits sexuels et reproductifs des femmes, qui laisse présager une issue catastrophique.

Face à elle, Sonia Sotomayor, une des trois juges libérales de la cour, n’a pas hésité à faire part de son inquiétude

« Cette institution survivra-t-elle à la puanteur que créerait dans la perception publique l’idée que la Constitution et sa lecture ne sont que des actes politiques ? Si les gens croient que tout est politique, comme allons-nous survivre ? Cette Cour survivra-t-elle ? »

Un tournant inquiétant

La décision de la Cour suprême ne sera pas rendue avant le mois de juin 2022. La remise en question de la constitutionnalité du droit à l’avortement aurait un impact dramatique : faire sauter le rempart que constitue Roe v. Wade serait l’occasion pour 26 États d’interdire le droit à l’avortement, selon l’Institut Guttmacher.

Le cas de la loi anti-IVG au Texas adoptée il y a quelques moins nous avait déjà laissé voir un tournant sévèrement inquiétant pour la sauvegarde des droits sexuels et reproductifs. Nul doute que les prochains mois seront cruciaux pour les féministes américaines.

À lire aussi : Gagnez du temps et ne donnez pas de vues à C8 : on vous résume Unplanned, le film anti-IVG

Crédit photo : Lorie Shaull via Flickr

Les Commentaires
1

Avatar de stelly224@
2 décembre 2021 à 11h29
[email protected]
Ca me rappelle la série la servante écarlate qui à l'époque avait fait craindre le pire. Ben visiblement l'auteure doit se mordre les doigt, car son récit est en passe de devenir réel si les conservateurs gagnent. Courage aux américaines parce que là, c'est dur pour elles. Si ça arrive en France je ne donne pas chère de notre peau...
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu mondiale

Psychologie
Femme dépitée

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

17 jan 2022

16
Actu mondiale
petr-sidorov-unsplash-sorciere

En reconnaissant les victimes de la chasse aux sorcières, l’Écosse fait face à son histoire

Maëlle Le Corre

06 jan 2022

Actu mondiale
Canadiens

Fyre Festival, édition 2022 : des influenceurs canadiens inconscients sont bloqués au Mexique

Eva Levy

06 jan 2022

9
Société
Theranos

La girlboss du scam médical Elizabeth Holmes reconnue coupable de fraude

Mélanie Wanga

04 jan 2022

4
Actu mondiale
Deux femmes qui se consolent

2021, c’était pas notre année et c’est OK

Actu mondiale
Femme accablée devant son ordinateur

Traumatisée par les vidéos choquantes qu’elle modère pour TikTok, une femme porte plainte

Actu mondiale
sex-work-is-work-pancarte

En Espagne aussi, le débat sur l’abolition de la prostitution fait rage

Julien Hennequin

23 déc 2021

Food
Personne prenant en photo son plat avec son smartphone

Les recettes virales de TikTok bientôt livrées à domicile (par des gens exploités, probablement)

Actu mondiale
Femmes avec une pancarte en soutien aux droits d'avorter

Quand les politiques anti-IVG font bondir les violences : +125% en 2020

Actu mondiale
keep-abortion-legal-IVG-larissa-puro-flickr

Il est désormais possible de recevoir la pilule abortive par la Poste aux États-Unis

Maëlle Le Corre

21 déc 2021

La société s'écrit au féminin